icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Test écouteurs true wireless Taotronics SoundLiberty 53 : sans-fil, ou plutôt zéro-fil, et sans modération !

gal taotronics ttbh053 008

Désormais en accord avec la concurrence, la marque chinoise Taotronics propose enfin des écouteurs intra-auriculaires true wireless, les SoundLiberty 53 ! Légèrement inspirés par le modèle Huawei Freebuds, les spécifications n'ont certes rien de révolutionnaire mais semblent tout à fait correctes pour un usage un peu plus intensif et compte tenu de leur prix attractif. Slavi, spécialiste du genre, a testé pour nous.

Taotronics SoundLiberty 53

Type : écouteurs true wireless
L'avis de ON-mag : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(4/5)
Prix au moment du test : 70 €

 

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

La concurrence se fait de plus en plus rude du coté des écouteurs true wireless. Et il faut dire que globalement, mis à part des boîtiers de rangement qui voient leurs nombres de recharges augmenter rapidement (mais avec un temps d'écoute unitaire parfois stagnant), il n'y a pas de grosses nouveautés pour le grand public. Quelques constructeurs têtes brûlées s'essayent bien au transducteurs multivoie, à armature balancée ou aux diaphragmes exotiques (bio-cellulose, graphène), mais ils sont très peu nombreux.

Pour ce qui concerne les SoundLiberty 53, ils ne révolutionnent rien, mais, contrairement aux précédents modèles que nous avons pu tester de chez Taotronics, Ils sont livrés dans un packaging impeccable et coloré, avec des couleurs qui peuvent rappeler celles de la bien connue marque JBL.

gal taotronics ttbh053 009 

De prime abord, aux vues de leurs spécifications, les SoundLiberty 53 ne se démarquent pas beaucoup des modèles concurrents. L'autonomie de 5 heures est légèrement plus importante que celle rencontrée d'habitude dans cette gamme de prix (entre 3 et 4 heures tout au plus) et la résistance augmente pour atteindre l'indice IPX7. Pour le reste, les boutons de commande sont délaissés au profit d'une surface tactile assez pratique. Il faut dire qu'esthétiquement, ces nouveaux écouteurs ont une ressemblance évidente avec les Huawei Freebuds. Sur chacun, on retrouve une LED (clignatant en blanc et bleu) moins agressive qu'auparavant et le logo de la marque imprimé. Très pratiques à prendre en main via leur deux tiges, ces écouteurs surprennent également par leur légèreté.

gal taotronics ttbh053 013 

Le boitier de charge et transport, indispensable pour ce type d'écouteurs dépourvus de prise micro-USB de recharge, prolonge l'autonomie de près de 8 fois. À l'intérieur, chaque espace de charge est identifié et magnétique, on visualise immédiatement à quel écouteur il est destiné. On regrette par contre une finition un peu approximative autour des arêtes de fermeture du boitier. Il faut souligner que la forme régulière en galet, combinée à une fente d'ouverture trop fine, nous induit en erreur à chaque manipulation. Bien souvent, on se retrouve à tâtonner sur l'arrière du boitier pour l'ouvrir... Et même dans le bon sens, l'ouverture n'est pas facile car l'accroche n'est pas suffisante.

gal taotronics ttbh053 021 

Concernant l'autonomie sur le terrain, elle s'avère effectivement en amélioration. Elle semble aussi un peu mieux gérée lorsque les écouteurs sont rangés dans leur boîtier, là où certains modèles concurrents s'épuisent insidieusement et trop rapidement lorsqu'ils ne sont pas utilisés.
Avec environ 5 heures d'écoute, il y a potentiellement moins de chance de tomber en panne de batterie même si l'on oublie de remettre les écouteurs en charge, après une session d'utilisation. Pour terminer sur l'autonomie,  on regrette quand même l'absence de charge rapide, alors qu'elle est bien présente sur d'autres produits Taotronics comme le casque SoundSurge 46.

Des embouts intra-auriculaires qu'il faudrait repenser ou étoffer

Dès les premiers instants d'utilisation, la praticité ainsi que la légèreté des écouteurs Taotronics SoundLiberty 53 surprennent dans le bon sens. Grâce à des embouts assez mous et un peu moins allongés que la moyenne, ils se montrent confortables car leur surface d'accroche et la pression interne dans les oreilles sont réduites. Mais très vite, pour ce qui nous concerne, dans la dizaine de minutes seulement qui suit, ces deux qualités se transforment en défauts, même si 4 paires d'embouts de tailles différentes sont fournies. Au fil de l'écoute, le maintient n'est plus optimal. Les écouteurs glissent légèrement tout en modifiant progressivement le son. Avec des embouts de la marque RHA (aussi larges mais un peu plus fermes et plus allongés), ce problème est définitivement supprimé mais il en crée un autre : il n'est plus possible de ranger correctement les écouteurs dans leur boitier car ils ne peuvent plus s'enfoncer dans l'espace de recharge prévu.
Les Taotronics SoundLiberty 53 mériteraient donc d'être livré un jeu d'embouts mieux adaptés à différentes morphologies d'oreilles.

Une électronique fiable et sans fioritures

Jusqu'à présent, pour les puces intégrées aux écouteurs true wireless, nous avons régulièrement retrouvé trois équipementiers, à savoir Qualcomm (CSR), Realtek et enfin Airoha. Ici, c'est encore un des trois. Les SoundLiberty 53 sont animés par une puce Realtek, la RTL8763BFR. Cette dernière leur offre le tout dernier Bluetooth 5 et le total sans-fil, mais se limite aux codecs audio SBC et AAC. Cela parait suffisant pour les transducteurs relativement classiques qui équipent ces écouteurs. Par ailleurs, vu le gabarit des SoundLiberty 53, des surfaces tactiles s'imposaient, ce que gère très bien la puce de Realtek. Si chaque appui n'est pas très agréable pour l'oreille (il reste moins gênant qu'avec des boutons classiques), ces surfaces tactiles répondent heureusement très bien.
Les commandes sont  réparties entre les deux écouteurs écouteur et il faut faire l'effort de se rappeler lequel sert à quoi (le droit baisse le volume, le gauche l'augmente).
Montés sur  les perches des écouteurs de chaque coté, les microphones délivrent curieusement un son assez feutré quoique suffisant, pour un usage standard. On retient également une portée de la transmission Bluetooth assez bluffante, sur plus de 15 mètres avec obstacles (deux portes fermées, tout de même !), si les écouteurs sont utilisés avec un FiiO M9, par exemple. Mais cela dépends bien sûr de votre environnement et des réseaux sans-fil environnants ou encore de la structure de l'habitation, etc.

gal taotronics ttbh053 004 

Un rendu sonore énergique et motivant assumé

Pour stabiliser les performances sonores à leur maximum et tester correctement ces écouteurs, des embouts en silicone de la marque RHA ont été utilisés, ceux précisément livrés avec les S500. Soyez tout de même rassurés, ceux fournis par Taotronics ne sont pas mauvais du tout, loin de là, mais ils n'étaient tout simplement pas les mieux adaptés à notre canal auditif (quels que soient vos écouteurs intra-auriculaires, n'hésitez pas à tester des embouts autres que ceux fournis d'origine). Conçus pour une pratique sportive, les SoundLiberty 53 produisent un son puissant et doux très motivant, sans en faire des tonnes. Adaptatifs et loin d'être sectaires, ils savent se montrer à l'aise sur des registres musicaux anciens ou récents, sans aller forcément chercher dans des fréquences très (trop) cristallines, avec les croustillants détails qui vont avec.

Ils peuvent aussi surprendre sur des titres extrêmement rapides et chargés dans les graves (Doomwalk - Atomic Requiem ou Sample Kid - Loudness Wars, d'Al Core) où l'on arrive à capter et discerner de la profondeur avec plusieurs détails, pas forcément audibles à la base sur d'autres écouteurs du même genre, voire filaire. On note également des voix qui donne beaucoup d'effet de présence et de proximité avec l'auditeur sans y ajouter une chaleur trop prononcée. Pour terminer, l'étagement des sons et l'espace de la scène sonore ne produisent pas de sensation de confinement marquée et peuvent même surprendre par leur largeur, leur aération. Il ne faut cependant pas oublier que cette sonorité reste très dépendante des embouts que vous aurez choisis. 

Les écouteurs SoundLiberty 53 décortiqués par Slavi pour ON-Mag 

---------
>>> À LIRE AUSSI : NOS AUTRES TESTS D'ÉCOUTEURS SANS-FIL
---------

Des écouteurs alternatifs positivement surprenants !

Avec des spécifications techniques globalement dans la moyenne, que peuvent nous apporter de plus ces nouveaux écouteurs Taotronics SoundLibert 53, par rapport à une concurrence asiatique très présente et même pressante... ? En total sans-fil, on peut déjà affirmer qu'ils sont d'un fonctionnement très stables et cela change tout par rapport à certains de leurs compétiteurs. Adaptés au sport et à un usage quotidien plus classique, ils sont légers et pratiques ce qui les rends très agréables à utiliser. Dotés d'une acoustique adaptative et de bonne qualité, ils n'ont pas spécialement de défaut (en dehors de leurs d'embouts qui n'ont pas convenus à notre morphologie) et s'utilisent avec plaisir. S'ils peuvent être recommandés au plus grand nombre, nous espérons tout de même voir une prochaine version mise à jour avec un support des codecs Aptx / Aptx HD, et pourquoi pas la charge rapide, qui prendra alors tout son sens sur ce type d'écouteurs !

Site du fabricant : taotronics

Spécifications officielles

  • Référence : TT-BH053
  • Type : écouteurs intra-auriculaires true wireless
  • Bluetooth: v5, classe 2, 10 m de portée
  • Autonomie annoncée : 5h en musique, recharge en 2h30
  • Batterie : 650 mAh pour le boitier
  • Prix :70 €

 L'avis de ON-mag

  • Construction :  etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Polyvalence : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)
  • Ergonomie et Confort : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (3,5/5)
  • Musicalité : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Intérêt : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(4/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: taotronics

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework