Rétro-test casque Bose OE : le son Bose, en concentré !

gal bose oe 005

Mondialement reconnue et implantée dans plusieurs secteurs de la diffusion sonore (organismes publics et privés, automobile, aviation, militaire, etc), la marque américaine Bose évoque un son typiquement entraînant et chaleureux. Créée en 1964 par le professeur Bose qui lui a donné son nom, la société reste à ce jour l'une des plus grandes références de l'audio professionnelle et grand public. Également connu pour ses casques à réduction de bruit particulièrement efficaces, les QuietComfort, Bose a aussi produit de nombreux casques nomades filaires et passifs, comme l'OverEar ou OE, qui fait l'objet de ce rétro-test.

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Vendu entre 2006 et 2011, le casque nomade Bose OverEar (OE, pour supra-auriculaire) etait une déclinaison du casque QuietComfort3 (QC3), mais sans réduction de bruit. Pour rappel, les smartphones les plus en vogue à cette période étaient les iPhones 3G et 3GS. De fait, une attention toute particulière avait été portée sur la compatibilité des fonctions mobiles de l'OE avec ces appareils d'Apple. À l'époque, un iPhone 3GS était équipé d'une puce DAC Cirrus Logic CS42L61, très appréciée pour la propreté et l'absence de coloration de son rendu sonore. Mais si cette puce se trouvait associée à un casque peu démonstratif et à faible rendement, le son pouvait en devenir très froid et souffrir d'un gros manque de sensation de puissance et d'entrain. Pour compenser cette plate sonorité que même l'égaliseur d'iOS n'arrivait pas à rectifier, il valait alors mieux opter pour des casques bien spécifiques.

gal bose oe 000

Pour profiter d'un casque d'une certaine compacité et doté d'une bonne réserve de puissance acoustique, on avait à l'époque le choix, pour simplifier, entre la première série des casques Beats Solo et le Bose OE. Les copies chinoises de ces caques étaient dans le même temps très nombreuses, vendues via les plateformes de vente aux enchères ou entre particuliers. Pour repérer les différences entre les versions originales et les copies, il fallait souvent être bien informé, d'autant que Bose, pour corser l'affaire, modifiait ses packagings et subtilement quelques éléments esthétiques de son casque, suivant le pays où il était vendu, et même au fil des années...

Si nous devions nous livrer à un rapide petit comparatif entre ces deux produits de marque, nous pourrions en retenir que le Bose OE était plus compact, sobre, confortable que le Beats Solo (conçu par Monster), et offrait une sonorité un peu mieux équilibrée, malgré cette (sur)dose de basses si caractéristique du son Bose. Et pour enfoncer le clou, il était également un peu plus abordable financièrement.

gal bose oe 016

Bose, un véritable souci de qualité

Même si Bose dispose de ses propres usines aux Etats-Unis, ce casque a été produit en Chine. Dès le déballage, les premières impressions sont positives et convaincantes ; la qualité de finition générale est très élevée, que ce soit pour le packaging, la documentation, ou le casque et ses accessoires. Le Bose OE1 (version de base dépourvue de télécommande) est fourni avec une sacoche de transport rigide en tissu qui le protège de façon optimale. Une fois le casque rangé, l'espace restant permet encore de loger un petit lecteur audio de type Sansa Clip, mais rien de plus. Filaire, l'OE1 est livré avec deux câbles jack classiques amovibles. Les fiches sont plaquées or à trois points et d'une extrême finesse (2 mm d'épaisseur mesurée au pied à coulisse), ce qui a d'ailleurs fait couler pas mal d'encre sur divers forums, à cause d'une prétendue fragilité que nous n'avons jamais observée de notre côté, malgré une utilisation intensive au quotidien. En main, le casque est assez léger sans l'être trop, et cela joue beaucoup dans la perception de qualité.

gal bose oe 014

Au premier contact, les bonnes surprises se poursuivent avec la découverte des mousses épaisses d'une exceptionnelle douceur, notamment grâce à une surface microgranulée. Ces véritables petits coussins à mémoire de forme reposent parfaitement sur les oreilles et nous isolent des bruits extérieurs avec une grande efficacité. Contrairement à certains modèles concurrents (Monster Beats Solo en particulier), on n'a pas la sensation d'avoir la tête prise en étau. Fin, l'arceau exerce une pression correctement dosée et ce même pour les porteurs de lunettes à branches épaisses. En effet, la finesse de l'arceau offre une résistance suffisante pour un bon maintien sans jamais exercer trop de pression. Ajoutez à cela un rembourrage correct et un réglage précis, le confort est bien au rendez-vous.

Du grave à l'américaine...

Lorsque l'on choisit un équipement Bose, ce n'est généralement pas par hasard. Plus couramment, on parlera volontiers de puissance et de graves, de fun et de sensationnel plutôt que de finesse de la reproduction et de Haute Fidélité. Pour y arriver, le casque OE1 (comme bien d'autres modèles) bénéficie d'une charge acoustique spécifique à Bose nommée TriPort et dont le fonctionnement exact n'est jamais détaillé par le fabricant. Sur le principe, cette technologie doit nous offrir un son équilibré qui puise si nécessaire très loin dans les basses fréquences. Une fois le casque démonté, on peut voir le haut-parleur encapsulé dans une chambre acoustique et relié à une carte électronique avec peu de composants : cet ensemble et cette électronique constituent-ils la technologie TriPort ? Difficile de l'affirmer. En tout cas, nous avons bien deux ouvertures : l'évent situé sur la partie inférieure de l'oreillette et une seconde plus importante avec la grille latérale. Malgré un aspect métal, la chambre acoustique granulée semble réalisée en plastique.

gal bose oe 011

Une fois le casque mis en fonction, le son Bose transparaît immédiatement avec une sonorité physiologique d'une puissance proche de celle d'une boîte de nuit. Pour vous faire une meilleure idée, même le manuel recommande de désactiver tout effet agissant sur les graves là où le casque est branché. En clair, il va falloir se passer de toute fonction similaire au "Loudness" ou au "Bass Boost". Pour reprendre l'exemple de l'iPhone 3GS, vous allez enfin pouvoir profiter d'un son punchy et motivant ! Pour terminer, on pourrait croire que cette dose de puissance masque un côté brouillon, or ça n'est pas le cas. Si l'OE1 ne cherche pas à favoriser les détails et n'est pas un casque purement audiophile, il n'y a pas de sensation de manque du côté des autres fréquences. En revanche, les voix sont en retrait et la sensation d'espace est limitée, mais c'est un comportement tout à fait normal pour ce type de casque, fermé et puissant. 

gal bose oe 020

Des coussinets originaux ou compatibles ?

Le Bose OE1 étant un casque très populaire, il est facile, encore aujourd'hui, de se procurer des coussinets de remplacement. Nous avons le choix entre des originaux (comptez une trentaine d'euros en boutique) ou compatibles (en provenance de Chine). Concernant ces derniers, il faut bien noter que la qualité est très variable. De plus, ils ont tendance à être un peu moins fermes et à déborder des écouteurs, ce qui n'est pas très esthétique. Vous pouvez également trouver un bandeau si le vôtre doit être remplacé (mais cela nécessite un peu plus de démontage). Les coussinets de notre casque étant en pleine décomposition, nous en avons commandé une paire de remplacement compatibles et une autre paire originale directement auprès du support du constructeur.

Premier constat après réception des coussinets de chine et sans avoir ceux d'origine pour comparer, la qualité semble satisfaisante. Mais entre les deux modèles de coussinets (d'origine et compatibles) les différences sautent immédiatement aux yeux. Les coussinets compatibles sont moins fermes, moins bien finis et moins épais, et cela influe également sur le son. Car en comparant les graphiques (avec les coussinets d'origine hors service (rose), les compatibles (vert), et ceux de remplacement vendus par Bose (rouge), les coussinets de remplacement provenant de chez Bose rééquilibrent bien mieux la sonorité sur l'ensemble du specte et limitent un peu plus les basses fréquences. De fait, si votre budget le permet, n'hésitez pas à opter pour des coussinets de remplacement originaux.

gal bose oe 008

Pendant nos essais, si le son reproduit par l'OE1 a bien répondu à nos attentes, nous avons été surpris par la chauffe excessive que procurent les coussinets d'origine (datant de 2008) après seulement 30 minutes d'écoute. À l'époque, le casque étant conçu pour une utilisation intensive, nous n'avions réfléchi à une solution de contournement, sous la forme d'un cercle de velours très fin et minutieusement découpé, qui fait contact avec l'oreille, à la place du cuir protéiné. En pratique, cette solution réduit considérablement l'échauffement, sans altérer la sonorité. Heureusement, ce point d'inconfort ne s'est pas présenté avec les coussinets originaux Bose de remplacement que nous avons ensuite utilisés.

Le casque Bose OE décortiqué par Slavi pour ON-Mag 

---------
>>> À LIRE AUSSI : NOS AUTRES TESTS DE CASQUES NOMADES
---------

Compact et dynamique

Malgré ses dimensions compactes et sa légèreté, le casque Bose OE1 en a sous le capot ! Fidèle ambassadeur du son typique Bose, il fut un concurrent direct du Monster Beats Solo, certes un peu moins équilibré mais bien plus novateur en matière de design et bénéficiant surtout d'une excellente communication. Comme ce dernier, l'OE1 a été très populaire auprès de nombreux mélomanes, ce qui lui a valu, comme le casque Solo, d'être copié en masse. Introuvable en neuf aujourd'hui, c'était un excellent casque nomade pour ajouter du dynamisme et de la puissance sur certains appareils audio à la sonorité fade et limitée !

Site du fabricant : Bose

Spécifications officielles

  • Référence : Bose OE1 (supra)
  • Type : casque supra-auriculaire fermé, filaire
  • Technologie : structure acoustique exclusive TriPort
  • Poids du casque : 147 grammes
  • Prix à l'époque :179 €

 L'avis de ON-mag

  • Construction :  etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Polyvalence : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (3,5/5)
  • Ergonomie et Confort : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Musicalité : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Bose

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework