PUBLICITÉ
  • Slavi du blog KKSK
  • Tests

Test enceinte nomade Soundcore Motion Boom Plus : du gros son pour un petit pique-nique entre amis

Soundcore Motion Boom Plus test ON mag

L'enceinte Soundcore Motion Boom vous semblait quelque peu limitée ? Sa version Plus, sortie un peu avant les vacances d'été, s'avère bien plus généreuse sur tous les plans. Sans jamais en faire trop, la Soundcore Motion Boom Plus propose d'apporter cette grosse touche "Clubbing" qui manquait tant à vos repas de famille. Et qui faisait peut-être fuir insidieusement vos amis. Alors, prêts à bouger sur des rythmes endiablés entre deux bouchées de saucisses cocktail ?

Soundcore Motion Boom Plus

- Type : enceinte Bluetooth portable
- Notre avis : (4/5)
- Prix au moment du test : 180
>>> ACHETER SUR AMAZON

LA SUITE APRÈS LA PUB

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

La Soundcore Motion Boom Plus est une évolution majeure de l'enceinte Motion Boom. Un peu plus imposante que son aînée et plus performante également, elle conserve sa grande mobilité et voit sa résistance augmentée. Dans les grandes lignes, le Bluetooth évolue vers la version 5.3 (chipset Actions ATS2835P), ce qui améliore les performances sans fil globales de l'enceinte. La partie acoustique a également été revue et passe désormais à quatre voies, ce qui porte la puissance totale à 80 watts RMS (contre 30 watts initialement). Si le son général est nettement amélioré du fait de ce choix, il l'est tout autant par l'adoption de haut-parleurs de grave de conception spécifique (woofers à membrane métal avec cône AI + titane) et des tweeters, le tout étant combiné à deux radiateurs passifs.
Par ailleurs, la Soundcore Motion Boom Plus peut être couplée à d'autres enceintes et deux fonctions très intéressantes font leur apparition : le True Wireless (offrant une écoute en stéréo véritable) et le mode propriétaire PartyCast 2, pour maximiser la portée et la puissance sonore globale en combinant jusqu'à 100 enceintes compatibles.

soundcore motionboomplus tes ON mag 1

L'enceinte est livrée dans un carton toujours aussi agréable visuellement et très protecteur. Mais si jusque-là avec Soundcore, nous n'avions pas eu de reproches de ce type à faire, cette fois-ci on tique sur la traduction des textes. À l'arrière de la boîte, plusieurs phrases ont été copiées-collées sans ponctuation ni espaces, puis imprimées sans vérification. C'est un manquement un peu décevant et nous avons l'impression de régresser pour revenir à l'époque où les marques asiatiques négligeaient fortement ce point.

Au déballage, nous découvrons donc l'enceinte ainsi que plusieurs éléments : un peu de documentation, une sangle imposante et un câble de charge USB-C. Premier élément qui nous intéresse, le mode d'emploi est minuscule. Oubliez les traductions hasardeuses et autres joyeusetés de conjugaison ; tout est basé sur des sigles et logos. Il faut faire preuve d'un minimum de logique et de réflexion pour bien tout comprendre et surtout décrypter les pattes de mouche du document de taille réduite, ce qui peut poser problème à nombre d'utilisateurs. Ensuite, un seul et unique câble est fourni, celui de recharge. Bien que le prix de cette enceinte soit un tantinet élevé, il faut se débrouiller pour trouver soi-même un câble jack, lorsque l'on veut utiliser une source en liaison analogique à partir de l'entrée "AUX" de l'enceinte.
En outre, pour ce qui concerne le câble USB-C livré avec la Motion Boom Plus, celui-ci est générique, non signé "Soundcore". Cela est surprenant. Anker, la maison mère de Soundcore, proposant d'excellents équipements de recharge (dont des câbles), il aurait été bienvenu ici d'en avoir un aux couleurs de la marque.

soundcore motionboomplus tes ON mag 2

LA SUITE APRÈS LA PUB

En ce qui concerne les connectiques de la Motion Boom Plus, elles sont protégées par un cache étanche un peu difficile à ouvrir. On y retrouve deux ports USB (de type A pour un usage Powerbank et de type C pour recharger l'enceinte) ainsi qu'un port d'entrée analogique ("AUX" sur fiche jack 3,5 mm).

Terminons par la sangle fournie, très dure et qui semble tout aussi résistante. À l'inverse du câble USB-C générique, celle-ci est bien identifiée au logo de la marque. Les crochets métalliques sont épais et s'accrochent sur la poignée de l'enceinte, de part et d'autre sur des fixations en métal brossé. Porter l'enceinte en bandoulière n'est pas indispensable mais s'avère bien pratique sur de longs trajets, même si elle est relativement légère et se laisse aisément aussi porter par sa poignée.

Construction sérieuse et ergonomie bien pensée

Il est vrai que sortie de sa boîte, l'enceinte Motion Boom Plus en impose bien plus que son aînée. Elle dispose de larges patins antidérapants pour la stabiliser. Le design général reste sobre mais toujours moderne et agréable visuellement. Les arêtes et moulages sont précis, l'assemblage l'est tout autant. Les boutons physiques non tactiles sont en gomme et se situent sur le dessus de l'enceinte. Tous sont rétroéclairés en utilisation, sauf le bouton de commandes central (volume, lecture/pause et pistes).

Dans l'ensemble, l'enceinte Motion Boom Plus est simple à manipuler et à comprendre. Les fonctions essentielles sont immédiatement accessibles et il n'y a quasiment pas de combinaison multiple ou complexe à retenir, ce qui est appréciable. En parlant de fonctions, l'enceinte dispose de quatre modes d'utilisation : analogique, Bluetooth classique, TWS (ou True Wireless) et enfin PartyCast. N'oublions pas une autre fonctionnalité bien pratique, l'application mobile Soundcore, qui donne accès à des options intéressantes d'égalisation sonore et de gestion (volume, batterie, mise à jour du micrologiciel, mode d'emploi, etc).

soundcore motionboomplus tes ON mag 3

LA SUITE APRÈS LA PUB

Ambiance Clubbing, Chill et presque Cinéma

S'il y a bien une caractéristique que nous avons beaucoup appréciée lors de nos tests, c'est l'extrême polyvalence de cette Soundcore Motion Boom Plus. Malgré son présupposé côté sulfureux, elle n'en fait jamais trop. Complète dans la reproduction du spectre sonore, autant elle s'accommode d'un léger piano d'ambiance ou d'une expression vocale intimiste, autant elle donne beaucoup de puissance à un morceau électro très sombre. À l'aide du bass boost et de l'égalisation "tout en finesse" depuis l'application mobile, rien ne semble lui résister. Mais que ce soit avec ces ajustements acoustiques ou non, le son reste plein et vivant grâce à tous les détails audibles. Contrairement à d'autres enceintes sans fil de ce type, les basses sont ici puissantes et réellement palpables, à tel point qu'on pourrait presque les confondre avec celles d'un système Hifi sédentaire.

Pour nous faire une idée de la sensation d'immersion sonore lorsque plusieurs enceintes identiques sont combinées, nous avons pu tester deux Soundcore Motion Boom Plus afin d'essayer les modes True Wireless (TWS) et PartyCast. Dans ces modes, même si une enceinte devient transmetteur pour l'autre, régler le son ou demander l'extinction peut se faire depuis les deux.
En tous les cas, il est clair que deux enceintes valent bien mieux qu'une ! Quel que soit le mode (TWS ou PartyCast), le son est mécaniquement plus puissant. En test TWS, il est plus spacieux et plus ample : les enceintes placées de part et d'autre de notre espace d'écoute, nous sommes plongés au cœur des notes. Malheureusement, à notre plus grand regret, la Motion Boom Plus est incompatible faible latence. Si cela ne pose aucun souci pour écouter de la musique, un léger décalage entre le son et l'image est perçu lorsque l'on tente un usage en home cinéma. Dommage, car cela aurait pu être un atout supplémentaire.

En mode PartyCast, il n'y a pas d'effet stéréo mais une duplication du même flux audio sur chaque enceinte. On s'amuse donc à placer l'enceinte de part et d'autre des espaces de vie afin de profiter au mieux de musique ou de podcasts. La couverture sonore, tout comme la puissance offerte, sont très appréciables et importantes, ce qui peut clairement justifier l'acquisition d'un second exemplaire, au minimum. En revanche, malgré la mise à jour du micrologiciel (0.36), nous avons constaté l'apparition très aléatoire, spontanée et sans cohérence avec le temps d'écoute, d'un déphasage entre les deux enceintes durant plusieurs secondes (entre 5 et 20 s). Rien d'alarmant puisque cela se résorbe seul, mais la surprise est de taille. En revanche, cela n'a jamais été constaté en mode True Wireless. À choisir, ce dernier est notre préféré puisque la stéréo en ressort magnifiée. Quel plaisir de se retrouver aussi rapidement immergé dans l'écoute ! On regrette beaucoup que la marque n'ait pas exploré un peu plus profondément le son multicanal.

soundcore motionboomplus tes ON mag 4

Pour ce qui est de l'application de pilotage sur mobile, elle est commune à tous les appareils Soundcore et nous l'avons déjà vue par le passé. Il est clair que gérer tous ses appareils à un seul endroit est pratique. Cette application ne s'encombre pas de fonctions trop complexes, se limitant à une interface épurée et claire, mais qui manque un peu de précision quant à ses traductions. Nous avons aussi regretté de ne pas avoir un bouton d'appairage TWS et PartyCast en direct, ou un vrai schéma de gestion des enceintes connectées ensemble. Sachant qu'il est possible de monter jusqu'à 100 équipements en simultané, voilà qui aurait été pas mal du tout. Et chose un peu bête, tant que vous n'avez pas connecté votre appareil, vous ne pouvez même pas accéder à son mode d'emploi !

Pour terminer, parlons un peu de la fonction de recharge, dans son ensemble. Car oui, l'enceinte Motion Boom Plus est annoncée compatible avec la charge rapide et peut être utilisée comme une batterie de secours (ou Powerbank), tout en assurant ses fonctions audio. Mais alors pourquoi ne pas l'avoir fournie avec un chargeur adapté et pouvant maximiser les performances de recharge ?
Quoi qu'il en soit, lors de la recharge de l'enceinte, nous avons pu relever une moyenne de charge bien plus rapide qu'à l'accoutumée pour ce type de produit (3.28 A maximum). Mais pour atteindre cet ampérage, le seul chargeur à notre disposition était un modèle de type Qualcomm Quick Charge 3.0 (référence IVR-QC3000017). Nous avons aussi rapidement testé le mode Powerbank et malgré l'intégration de la technologie Anker PowerIQ 2.0, la puissance délivrée est loin d'être optimale suivant les équipements à recharger. Déjà parce qu'elle ne supporte pas les charges rapides propriétaires, ensuite du fait de variations de la puissance de recharge selon les smartphones. Autres points notables : l'enceinte doit rester allumée durant l'utilisation de son port USB-A de charge et disposer de près de 50% de capacité de batterie, sinon elle stoppera la charge après quelques secondes. Avouons que c’est loin d'être pratique, même si cela peut dépanner. Dans notre cas, l'enceinte était utilisée pour la musique en parallèle de la recharge et nous nous sommes souvent retrouvés avec un téléphone à peine chargé...

LA SUITE APRÈS LA PUB

Quelques mesures...

mesure soundcore motionboomplus

mesure soundcore motionboomplus 038

Les mesures transmises par Soundcore nous montrent une réponse en fréquence assez linéaire qui surprend beaucoup : jamais nous n'avons réussi à en mesurer une aussi belle ! Néanmoins, cela reflète assez bien la sensation d'écoute dans la pratique avec la Motion Boom Plus, lorsque les basses sont désactivées et un profil audio équilibré appliqué. En revanche, nous avons eu deux petites déceptions quant aux traces Bluetooth relevées. En effet, seul le codec SBC est disponible, alors même que la puce d'Actions utilisée ici pourrait très bien en offrir plus, notamment les codecs LC3, AAC et même le Hi-res ! Enfin, le dernier point est une limitation du bitpool à 49 (contre 53), ce qui réduit la résolution sonore de l'enceinte. Mais que l'on se rassure, cela ne s'entend pas franchement à l'écoute.

Conclusion : tremblez pauvres enceintes filaires !

Quelles belles performances offertes par cette enceinte Soundcore Motion Boom Plus ! On pourrait "presque" se demander, à l'heure du sans fil toujours plus présent, s'il est encore judicieux de s'encombrer d'un système Hifi statique et très volumineux. Riche dans sa reproduction sonore, simple à utiliser et tout aussi endurante que résistante, elle peut répondre à une majorité de situations audio sans sourciller. Et lorsqu'elle se trouve combinée à d'autres de ses congénères, sa puissance et ses usages sont décuplés. On regrettera, un peu, les quelques rares instabilités rencontrées en mode PartyCast et un relâchement qualitatif sur certains points pas franchement rédhibitoires mais un peu décevants, comme les accessoires et les traductions. En résumé, la Soundcore Motion Boom Plus est une enceinte très performante qui dispose d'une bonne réserve d'applications possibles, en particulier lorsqu'elle peut être combinée à plusieurs autres.

>>> A VOIR : NOS AUTRES TESTS D'ENCEINTES NOMADES

La Soundcore Motion Boom Plus décortiqué pour ON-mag

Spécifications officielles :

  • Type : enceinte Bluetooth portable étanche
  • Puissance : 2 x 30 watts pour les woofers, 2 x 10 watts pour les tweeters
  • Réponse en fréquence : jusqu'à 40 kHz
  • Bluetooth : v5.3
  • Codecs audio : SBC
  • Autonomie : environ 20 h
  • Batterie : 13400 mAh
  • Poids : 2,3 kg
  • Prix : 180 €


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Soundcore, Anker

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus