Beoplay P6 : Bang & Olufsen présente sa nouvelle petite enceinte nomade de luxe en positions lascives

beoplay p6 640

Bang & Olufsen vient d'annoncer dans sa gamme B&O Play une nouvelle petite enceinte Bluetooth nomade. Le design du produit est très soigné de même que la construction semble-t-il. L'info pourrait néanmoins passer pour banale, si ce n'était le shooting photo qui l'accompagne. La Beoplay 6 est en effet présentée comme un accessoire de luxe à côté d'un mannequin qui multiplie les poses bourgeoises et langoureuses dans une esthétique des seventies.

Nous nous passerons de réflexion sexiste ou féministe, mais il faut reconnaître que le modèle qui accompagne la Beoplay P6 n'est pas sans évoquer Nicole Kidman dans un de ses rôles de femme fatale au cinéma. Pour vendre un produit high-tech, certains critiqueront la démarche. Cependant, on est loin de ces réclames des années 80 pour les produits HiFi qui regorgeaient de pin-up pulpeuses en tenue légère. Les photos pour cette nouvelle petite enceinte sans-fil de luxe, sont beaucoup plus huppées et distinguées. Bang & Olufsen a pour habitude de réaliser de très beaux shooting photo de ses produits, avec du caractère et un vrai regard artistique. C'est en tout cas ici, et en général, beaucoup moins mièvre et vulgaire que ce que beaucoup d'autres constructeurs nous proposent.

Mais revenons au produit. La Beoplay P6 est un produit B&O Play pur jus qui coûte bonbon (N.D.L.R : on est volontairement dans le langage familier pour faire contraste avec les visuels). Dessinée par Cecile Manz, elle se place au-dessus des Beoplay P2 et A1, en dessous de la Beolit 17 et juste à côté de la Beoplay A2. D'un poids d'un kilo tout rond, elle intègre une batterie de 2600 mAh qui lui donne une autonomie de 16h. Son coffret en polymère, avec ses grilles en aluminium perlé, est résistant à la poussière et aux éclaboussures (IP54). Sa poignée est en véritable cuir double épaisseur. Ses dimensions sont déjà relativement généreuses (17 x 13 x 6,8 cm) afin d'offrir un registre grave qui a du corps (réponse en fréquence annoncée : 55 Hz à 20 kHz)

Les haut-parleurs de cette enceinte Beoplay 6 se répartissent entre un sérieux boomer de 10 cm et deux transducteurs large-bandes de 3,8 cm qui rayonnent sur les deux faces pour une diffusion à 360°. Les amplis en classe D qui les animent sont annoncés pour des puissances de 36 watts pour le grave et 2 x 20 watts pour le reste du spectre avec des crêtes de niveau à 215 watts ! C'est un équipage musclé pour une enceinte nomade et l'ensemble est géré par DSP afin d'optimiser l'autonomie de la batterie ainsi que d'éviter les surcharges.

Enfin, le pavé de commande de la Beoplay P6 est inspiré de celui du Beomaster 6, un produit remontant à plusieurs décennies et à une époque où Bang & Olufsen était connu pour être un champion de l'innovation en matière d'ergonomie. Ses boutons sont à flexion. Parmi eux, une touche peut être programmée depuis une application dédiée sur smartphone : afin de prendre un appel téléphonique (un microphone est intégré à la Beoplay P6), activer Siri ou l'assistant Google, changer de mode d'égalisation sonore...

La Bang & Olufsen Beoplay P6 est actuellement proposée en précommande à 400 €.
Sources : https://www.beoplay.com

Les vidéos officielles de présentation de la Beoplay P6

 


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: B&O Play, Bang & Olufsen

Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework