icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Devialet Phantom Reactor : ce que ON mag pense de la nouvelle mini enceinte sans fil de luxe made in France

Devialet Phantom Reactor news OnMagFr

Le 10 octobre dernier, alors que beaucoup d'observateurs attendaient déjà la révélation de la nouvelle Freebox V7 avec du "Devialet Inside", le constructeur français annonçait sa nouvelle mini enceinte explosive. Référencée Phantom Reactor, et surnommée par certains "fantômette", elle est quatre fois plus compacte que la Devialet Phantom originale tout en étant presque aussi puissante. Nous étions à la conférence de lancement, placée sous le thème "unreasonable sound" ; voici ce que nous en avons pensé.

Les choses ont changé chez Devialet et le discours s'est infléchi. Ce jour-là, lors de la conférence sous le dôme de l'Éléphant Paname à Paris, Quentin Sannié, l'emblématique et visionnaire cofondateur de la marque, ne s'est pas montré. Il a récemment été remplacé à la tête de Devialet par Franck Lebouchard, ancien de Castorama et de Pathé Gaumont Cinemas. Le style est donc moins conquérant, moins insolent, plus sage et pragmatique. Devialet clame désormais un peu moins fort qu'il fabrique "la meilleure enceinte au monde". L'esprit start-up cède le pas à celui d'une entreprise qui cherche désormais à devenir rentable.

La nouvelle Devialet Phantom Reactor a pour but d'offrir "le meilleur ratio taille/puissance/fidélité, sans compromis". Elle est quatre fois moins volumineuse que la Devialet Phantom "classique". Elle est moins chère aussi. Son prix dans sa version de base est juste sous la barre des 1000 € alors que la Phantom "classique" débute à 1500 €.
Nous avons pu l'écouter rapidement et elle est effectivement très impressionnante, délivre des basses tonitruantes, avec un son qui reste très propre, sans saturation jusqu'à des puissances acoustiques élevées. La restitution sonore est démonstrative, relativement artificielle aussi, mais le son est convaincant et la prouesse technique reste entière. Devialet signe une belle démonstration technologique avec des performances inédites sous un format aussi compact. Pour obtenir les mêmes résultats à partir de recettes classiques, cela ne coûterait pas forcément plus cher (au contraire), mais il faudrait une enceinte HiFi pas loin de dix fois plus grosse.
Pour réaliser cette prouesse technique, Devialet utilise sur la Phantom Reactor (comme sur la Phantom "classique" dont elle est le modèle réduit) une coque ultrarigide avec une armature interne en aluminium moulé et des parois composites en polycarbonate et fibre de verre. Les boomers latéraux à dôme en aluminium sont conçus pour encaisser de très fortes puissances. Cela permet de contraindre leur fonctionnement et leur courbe de réponse grâce et des amplificateurs de 600 watts sur le modèle de base, et 900 watts sur la version haut de gamme. Ces amplificateurs sont pilotés par DSP afin de modeler et étendre la réponse en fréquence jusqu'à 18 Hz (à -6 dB et 25 Hz à -1 dB !) dans les basses.
La Phantom Reactor s'appuie sur une puce ARM Cortex-A9 (cadencée à 1,25 GHz, accompagnée d'une mémoire RAM de 512 Go) ainsi que toutes les recettes brevetées de Devialet, notamment la technologie d'amplification numérique/analogique hybride ADH, dans sa version de 3ème génération, qui constitue le fondement de la marque.

Il est important de souligner que pour cette nouvelle Phantom Reactor, Devialet confirme son choix du "made in France". Il a créé une nouvelle unité de production à côté de Fontainebleau spécialement pour cette enceinte.

L'enceinte Devialet Phantom Reactor dispose d'un nouveau bandeau de fonctions tactile sur le dessus de son coffret et se pilote sans fil depuis une application sous iOS ou Android. Concernant cette dernière, Devialet admet à mots à peine voilés l'échec de son travail de développement en interne d'un logiciel digne de ce nom à l'image de ce que sait faire Sonos. La nouvelle appli Devialet ne sert donc plus qu'au paramétrage de l'enceinte. Le pilotage de la musique depuis le réseau (Ethernet, Wi-Fi ou CPL) se fait par AirPlay, Spotify Connect ou une application UPnP tierce. Une liaison Bluetooth ainsi qu'une entrée analogique sur mini-jack et une autre, audionumérique sur mini-Toslink, complètent l'équipement.

Enfin, Franck Lebouchard, nouveau P-DG de Devialet, a donné quelques informations sur la future stratégie commerciale de la marque. Il annonce la fin d'un mode de distribution ultra sélectif, afin d'atteindre plus de 1000 points de vente à travers le monde d'ici un an. Les premières expériences réalisées par Devialet sur Amazon aux États-Unis auraient été très concluantes. La marque française va donc aussi développer sa présence sur les boutiques en ligne, son but étant toujours de devenir un leader mondial de l'audio, à l'image de Bose par exemple.
Cependant, la série d'amplis HiFi très haut de gamme s'adressant aux audiophiles purs et durs par le biais d'un réseau de revendeurs ultra spécialisés n'est pas sacrifiée. Elle vient même de s'enrichir de nouveaux modèles.

Source : https://www.devialet.com

La vidéo de présentation officielle de la Devialet Phantom Reactor

Spécifications

  • Type : enceinte active Wi-Fi et Bluetooth
  • Puissance : 600 watts ou 900 watts
  • Niveau de pression sonore max. à 1 m : 95 dB SPL (version 600 watts), 98 dB SPL (version 900 watts)
  • Bande passante à -6 dB : 18 Hz à 21 kHz
  • Réponse en fréquence à ±1 dB : 25 Hz à 20 kHz
  • Convertisseur numérique-analogique : 24 bits/97 kHz
  • Protocoles réseau : AirPlay, UPnP Renderer, Spotify Connect
  • Connectique : Wi-Fi, Ethernet, CPL Homeplug AV2, Bluetooth AAC/SBC, entrée analogique sur jack 3,5 mm, entrée numérique optique sur mini-Toslink
  • Dimensions : 15,7 x 16,6 x 21,9 cm
  • Poids : 4,3 kg
  • Prix : 990 € (en version 600 watts), 1290 € (en version 900 watts)


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Mots-clés: Devialet

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework