icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

[Test] Shure SRH1440 : casque Hi-Fi semi-pro de haute précision

 casque-hifi-shure-srh-1440

Le Shure SRH1440 est le petit frère du modèle de référence SRH1840 que nous avons testé récemment. Un peu plus abordable, mais toujours haut de gamme, il fait partie de la nouvelle série de casques Hi-Fi semi-pros de Shure. On retrouve avec lui le même type de transducteurs à charges ouvertes que sur le SRH1840, mais avec une présentation plus standard et professionnelle et une esthétique sonore diamétralement opposée.

"Retrouvez tous nos tests de casques et écouteurs
dans notre guide d'achat."

Contrairement au SRH1840 qui est plus luxueux et utilise une armature exclusive, tout en métal, le SRH1440 est d'une esthétique plus standard et adopte une forme qui ressemble plus aux modèles pros à oreillettes closes de la marque américaine, comme le SRH840 ou le SRH940 (mais contrairement à eux, il n'est pas pliable). Sa forme peut aussi faire penser aux modèles HD600 et HD650 de Sennheiser.
Par rapport au SRH1840, il en découle un premier avantage. Le SRH1440 est plus confortable à porter. Ses coussinets, recouverts de velours, sont toujours très doux et moelleux, mais surtout son arceau a une surface d'appui plus importante et mieux rembourrée. Le matelassage, semblant habillé de vrai cuir, reste un peu ferme, comme toujours chez Shure. Cependant, le SRH1440 est un casque que l'on peut porter pendant des heures sans trop ressentir de fatigue ou d'échauffement des oreilles.
La construction est sobre et témoigne des origines semi-professionnelles du SRH1440. Elle est extrêmement soignée, avec des plastiques nobles, un grand souci du détail et des finitions. On regrette juste que les réglettes d'ajustage en hauteur des oreillettes soient des lames métalliques un peu trop fines (certainement pour conserver un poids modéré) et donc assez facilement déformables.
Les transducteurs sont des modèles similaires à ceux du SRH1840, de 40 mm de diamètre. Leur circuit magnétique et leur filtrage acoustique frontal sont plus simples. Par contre, on retrouve le même système de décompression arrière par un film en métal tissé microperforé. On retrouve aussi le même type de câblage avec cordon amovible en Y, composé de conducteurs en cuivre très pur et d'un système de verrouillage automatique des prises de raccord très astucieux.

À l'écoute : un casque hyper analytique et transparent

Malgré ces similitudes, le SRH1440 propose une restitution extrêmement différente de celle du SRH1840. Beaucoup moins chaleureuse, beaucoup plus incisive, ultra-dynamique, presque chirurgicale, plus dans la veine du SRH940.
Le SRH1440, dés les plus bas niveaux d'écoute, donne à entendre énormément de détails, notamment dans le haut du spectre. On peut croire dans un premier temps que son registre grave est écourté. Il n'en est rien, les basses sont même assez profondes, mais aussi très percutantes, totalement détourées, sans aucune coloration, fausse chaleur ou traînage. Le médium et le haut du spectre sont quant à eux, très clairs, très présents avec un niveau de définition que l'on rencontre rarement, même sur les casques les plus coûteux du marché.
Le Shure SRH1440 privilégie donc une approche hyper analytique ce qui pourra passer pour de l'agressivité auprès de certaines oreilles. Mais associé à un ampli casque bien équilibré, offrant des timbres qui ont de la matière, il est capable de véritables prouesses en termes de dynamiques et de pureté du message sonore. Il nous a particulièrement impressionnés sur le morceau "Ciao!" de Lush, chanté en duo par Emma Anderson et Jarvis Cocker. Les voix fusionnent et se marient à merveille tout en restant parfaitement détachées l'une de l'autre, chacune avec son timbre si particulier. Le jeu de la batterie est superbement posé avec un pied de grosse caisse qui rebondit de façon légère et allègre tandis que la métallisation de la guitare de Miki Berenyi est superbe.
Le Shure SRH1440 n'est pas fait pour plaire à tout le monde, mais, définitivement, ne peut laisser indifférent.

Le Shure SRH1440 en images

Spécifications

  • Type : ouvert, circum-auriculaire
  • Réponse : 15 Hz à 27 kHz
  • HP : 40 mm (électrodynamiques)
  • Sensibilité : 101 dB SPL/mW
  • Impédance : 37 Ω
  • Puissance max. : 1 000 mW
  • Cordon : 2,1 m amovible
  • Accessoires fournis : mallette de rangement, une paire de coussinets d'oreillettes de rechange, adaptateur jack 6,35 mm
  • Poids : 343 g
  • Prix : 425 €

Notre avis

  • Confort : etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orange(5/5)
  • Versatilité : etoile-bleueetoile-bleueetoile-demi-bleueetoile-griseetoile-grise(2,5/5)
  • Son : etoile-verteetoile-verteetoile-verteetoile-verteetoile-grise(4/5)
  • Fabrication : etoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-grise(4/5)
  • Intérêt : etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-grise(4/5)

www.shure.eu

Acheter en ligne


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires   

#2 Pierre 08-04-2013 14:14
@Nemrod : regardez du côté du casque Shure SRH1840 http://www.on-mag.fr/index.php/topaudio/tests-auditions/11906
#1 Nemrod 08-04-2013 13:10
Mon message n'est pas présent, donc refusé par la modération ?

Je demandais les ampli casque que vous avez utilisé, ou que vous recommander, pour ce casque ...
ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework