icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Casque et amplificateur Sennheiser Orpheus : système d'anthologie et de référence absolue

Senhsiser Orpheus Paris Elephant Paname

2015 restera une année à marquer d'une pierre blanche dans l'histoire du casque audio et de Sennheiser. La firme allemande a dévoilé son nouveau système Orpheus (du même nom que son modèle de référence lancé au début des années 1990). Il est composé d'un casque électrostatique et d'un amplificateur à tubes très haut de gamme, conçu sans aucun compromis ni considération de prix. L'ensemble ne devrait être produit qu'à quelques centaines d'exemplaires par an tout au plus, et commercialisé à partir de courant 2016 à 50 000 € !

En développant le système Orpheus, Sennheiser avait pour ambition non pas uniquement de faire un produit très luxueux, mais aussi de repousser de manière significative les limites connues de l'écoute au casque.
Ainsi, outre les coussinets en cuir hypoallergénique du casque ou encore le socle en marbre de Carrare et les boutons en laiton de son amplificateur, les meilleures technologies ainsi que des montages et procédés inédits ont été employés pour concevoir ce système.
Les transducteurs électrostatiques du casque utilisent des membranes très fines (2,4 micromètres) en verre, rendues conductrices grâce à un dépôt par vaporisation de platine. Leurs électrodes (ou stators) sont en céramique pulvérisée d'or. Leur alimentation (toujours nécessaire à la tension de polarisation sur un casque électrostatique) est assurée par des transistors Mos-Fet, travaillant en classe "Cool A" spécialement développée pour l'Orpheus.
Les valves sous vide de l'amplificateur sont quant à elles enfermées dans des tubes en verre de silice, c'est à dire du quartz. L'appareil dispose de circuits entièrement symétriques. Il intègre également un convertisseur audionumérique haute résolution à partir d'une puce ESS Sabre octo-cœurs, acceptant les signaux PCM jusqu'à 32 bits/384 kHz et DSD 5,6 MHz.
Enfin, les câbles reliant l'amplificateur au casque sont eux aussi spécifiques. Ils réunissent chacun huit conducteurs indépendants, en cuivre désoxygéné du plus haut degré de pureté, avec placage argent, isolés par des gaines en matériaux composites hétérogènes.

Démonstration du casque et de l'amplificateur Sennheiser Orpheus en novembre dernier à l'Eléphant Paname (Paris).

Les performances annoncées de ce système dépassent tout ce que l'on connaît jusqu'à présent, notamment une réponse en fréquence s'étendant de 8 Hz à 100 kHz et un taux de distorsion à 1 kHz pour 100 dB SPL de seulement 0,01 % !

Nous avons eu la chance et l'honneur de pouvoir écouter dans de bonnes conditions, pendant plusieurs minutes, le Sennheiser Orpheus. La première réflexion qui vient a l'esprit est : "zéro bruit, zéro distorsion, zéro interprétation". Le signal sonore est d'une pureté, d'une transparence que nous n'avons jamais rencontrées auparavant. On entend tout d'une prise de son dans ses moindres détails. Le casque disparaît presque instantanément, pour nous laisser nous focaliser sur la musique et son interprétation. Ce sont rapidement les limites techniques des enregistrements et des supports qui apparaissent. L'Orpheus est réellement un produit technique d'exception, capable de redéfinir les règles de la transcription sonore.

Prix du système Sennheiser Orpheus : 50 000 €

Les images de l'expositon rétrospective Sennheiser, en marge de la présentation parisienne du système Orpheus


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework