icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Test Sonus Faber Pryma : un casque audio Haute Couture, à l'italienne

Sonu Faber Pryam test on mag

Le facteur italien Sonus Faber est connu pour ses enceintes acoustiques haut de gamme aux ébénisteries somptueusement habillées. Il fait partie du groupe de luxe audio Fine Sounds, ou WOM, qui possède parmi les plus prestigieuses marques de la Hi-Fi (McIntosh, Audio Research, Wadia...) mais pas de marque de casques. Aussi c'est à Sonus Faber qu'a été confié la mission de créer une ligne de casques. Son premier modèle, le Pryma, est une œuvre d'artisanat haut de gamme qui fera certainement date.

---------
CE TEST A ÉTÉ PUBLIÉ DANS NOTRE GUIDE 2016 DE L'AUDIOPHILE NOMADE
RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES EN LIGNE.
---------

Les images ne sont pas trompeuses. Le Sonus Faber Pryma est dans la réalité aussi beau que sur ses photos. Ce casque de luxe est livré dans un coffret ressemblant à une boîte à bijoux. Celle-ci contient un câble avec microphone et commandes pour smartphone, trois jolies petites pochettes de rangement en toile, une prise mini-jack coudée ainsi qu'un beau manuel d'utilisation.

Des matériaux haut de gamme pour un casque ultra fashion

A l'instar des modèles de la marque américaine Sol Republic, le Sonus Faber Pryma est proposé en "kit" personnalisable. A la livraison, dans l'emballage, ses deux oreillettes ainsi que l'arceau sont indépendants. Ils se "clipsent" ensemble grâce à un astucieux et élégant système de boucles, glissières et de fermoirs, comme sur un ceinturon.
On a le choit pour chacun des éléments entre plusieurs finitions. L'arceau voit son coussinet revêtu de daim microfibre et se pare d'un cuir véritable brun, doré ou noir avec inserts métalliques de différentes teintes. De même pour les oreillettes dont les boucliers se déclinent en blanc, noir, taupe ou encore fibre de carbone, moyennant un supplément de 50 €.
Comme chez Sol Republic, on peut imaginer que Sonus Faber proposera grâce au système de kit d'autres options, par exemple des oreillettes avec des transducteurs plus haut de gamme.

Sonus Faber Pryma Transducer

La construction est d'une qualité d'assemblage et de finition du meilleur niveau. Les cadres des oreillettes sont réalisés en aluminium brossé, teinté or rose, or jaune ou argent. Leurs fermoirs et les anneaux de leurs glissières sont en acier inoxydable de teinte coordonnée. Les coussinets ont une forme très étudiée, pentagonale allongée. Ils sont de section relativement mince, mais aussi relativement profonds afin d'offrir un bon confort, une isolation acoustique significative et rester compactes.

Beaucoup de soin apporté à la construction interne, autant qu'à l'extérieur

Derrière les coussinets maintenus par de fixations magnétiques, il n'y a pas de mauvaise surprise. A l'inverse de beaucoup de marques de casques fashion qui misent avant tout sur le style et en oublient l'essentiel, Sonus Faber n'a absolument pas négligé l'acoustique. Au contraire on retrouve à l'intérieur le soin apporté aux habillages du casque. Les transducteurs électrodynamiques ne sont pas de très grande taille (40 mm de diamètre), mais de haute qualité. Protégés par de solides grilles métalliques, ils possèdent de larges bobines mobiles (environ 22 mm) et des circuits magnétiques néodyme anodisé or. Ils sont en outre montés sur de solides baffles en matériau amortissant avec joints en silicone moulé pour assurer une parfaite étanchéité et un bon découplage par rapport aux coques des oreillettes.

Sonus Faber Pryma kit

Le Don Giovanni des casques audio

Sur le terrain, malgré un poids un peu élevé (323 g sur la balance de la rédaction), le Sonus Faber Pryma se révèle être un casque bien adapté à un usage nomade. Il tient bien en place. On peut trottiner avec lui sur la tête sans avoir peur qu'il ne tombe. Le poids et le serrage sont bien répartis entre le haut du crâne, les tempes et les oreilles. Porté autour du cou, l'espacement entre les deux oreillettes est suffisant pour ne pas gêner lorsque l'on baisse le menton.

A l'écoute le Sonus Faber Pryma est un charmeur, un bourreau pour les cœurs tendres audiophiles. Il n'est pas neutre et a plutôt du tempérament. Son style est fidèle à l'esthétique sonore habituelle de la marque italienne. Ses timbres sont charnus, opulents, l'équilibre tonal est descendant. Ce casque ne cherche pas à se montrer ultra-transparent, mais sa scène stéréophonique n'est pas pour autant bouchée. Un peu fermée à bas niveau d'écoute, elle se découvre pleine d'ampleur et de relief dès que l'on pousse un peu volume. Le médium et l'aigu, tout en se montant extrêmement doux, ont même de belles couleurs et une jolie luminosité. Le Sonus Faber Pryma réalise un séduisant numéro d'équilibriste entre un rendu très chaleureux avec des basses profondes, massives, et une élégante sensation de légèreté dans le milieu du spectre. Sur la chanson jazzy "She's in love with the Week-end" de Jodie Abacus, le rythme sur-amplifié à la contrebasse ne mange pas la voix et le flot du rappeur/chanteur qui donne une excellente impression de présence et proximité.
De même, sur l'introduction "Fairytale of New York" des Pogues avec Kristy MacColl, les effets réverbérations artificielles sur la voix de Shane MacGowan sont très bien dosés, tout en conservant un caractère assez naturel et participant à l'ambiance de Noël de ce morceau. Lorsque tout le groupe se met à jouer à l'unisson, l'orchestration est très dynamique et rapide. Ça ne traine pas. Le Sonus Faber Pryma concilie très bien densité, poids et impact.

Il est un peu cher dans l'absolu par rapport aux autres casques fashion haut de gamme du marché. Mais le Sonus Faber Pryma n'en demeure pas moins une belle réussite pour son style inédit, la qualité de ses finitions, son caractère sonore généreux et dynamique.

Le Sonus Faber Pryma décortiqué

Spécifications

  • Type : casque à oreillettes closes, circum-auriculaires
  • Haut-parleurs : électrodynamiques de 40 mm
  • Réponse en fréquence : 10 Hz à 25 kHz
  • Sensibilité : 118 dB SPL à 1 kHz pour 1 mW
  • Puissance admissible : 120 mW
  • Impédance : 32 Ω
  • Câbles : de 1,3 m, amovible avec microphone et commandes pour smartphone
  • Accessoire fourni : adaptateurs mini-jack coudé, pochettes de rangement
  • Poids : 323 g (hors câble)
  • Prix officiel : 500 €

Notre avis :

  • Polyvalence : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange(4,5/5)
  • Confort/Ergonomie : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
  • Qualité de construction : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange(5/5)
  • Son : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,5/5)
  • Intérêt : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange(5/5)

Offres Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Sonus Faber

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework