PUBLICITÉ

Test Amphion Argon 3S : des enceintes de bibliothèque d'une superbe zenitude sonore

Amphion Argon 3S OnTopAudioAward 2017

Directement dérivée du modèle professionnel One18, une enceinte « monitoring » très appréciée par de nombreux ingénieurs du son comme par des compositeurs de musique, le toute nouvelle enceinte de bibliothèque Amphion Argon 3S reprend le concept d’un haut-parleur passif en lieu et place de l’évent basse-reflex des anciens modèles 3. Il en est ainsi de toute la série Argon, modèle bibliothèque ou colonnes. Le gain dans le grave est net, il s’ajoute désormais à des timbres superbement naturels : une signature sonore propre à cette marque finlandaise.

---------
RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE
---------

LA SUITE APRÈS LA PUB

La marque finlandaise Amphion est encore discrète et pourtant sa notoriété s’étend de plus en plus dans le milieu professionnel. Que ce soient des studios d’enregistrement, de mixage ou même pour certains compositeurs de musique, les enceintes Amphion séduisent par une restitution très naturelle mais aussi par leur aptitude à être écoutées des heures durant sans fatigue ou lassitude. L'adoption des enceintes Amphion par ces acteurs à la source de la reproduction sonore est tout à fait logique car le créateur de la marque, Anssi Hyvönen, est lui-même issu de ce milieu.
Ce fut d’ailleurs la première cible de sa société lancée en 1998, une cible qui s’est ensuite élargie vers le grand public dans les années 2010 avec plusieurs séries d’enceintes dont le modèle phares Krypton. Au fil de ses visites dans les studios professionnels, et face aux conditions d’écoute (souvent près du mur arrière), Anssi Hyvönen a eu l’idée de retravailler ses enceintes afin de faciliter leur intégration dans tous les environnements tout en les dotant d’un niveau dans le bas du spectre plus conséquent. De là est parti le projet S qui démarra avec les modèles professionnels, puis ce fut le tour de la gamme grand public Argon dont font partie les 3S en test aujourd’hui. Pour cela, il a fallu trouver des solutions assez radicales et peu communes.

Adieu le bass-reflex

Le concepteur comme toute son équipe a effectué un gros travail sur la charge du haut-parleur de médium/grave, c'est d’ailleurs le principal changement effectué entre l’ancienne et la nouvelle série. Après de nombreux essais et mises au point, l’évent bass-reflex fait place aujourd’hui à un transducteur passif placé à l’arrière de l’enceinte : une technique déjà éprouvée sur tous les modèles pro d’ailleurs. Alors comment cela fonctionne-t’il ? Un transducteur passif (ou radiateur passif) est un haut-parleur sans sa partie moteur, il est composé uniquement d’un châssis, d'une membrane et de ses suspensions. Il ne peut donc pas être utilisé seul, puisqu’il est incapable de vibrer seul. Il doit être entrainé par un haut-parleur actif, disposé en face avant dans notre cas. Ce dernier produit donc des pressions et dépressions d’air à l’intérieur de la caisse, elles vont entrainer les mouvements en piston de ce radiateur passif qui jouera exactement le même rôle qu’un évent mais en plus performant.

Amphion argon3s 2
Cette technique présente l’avantage d‘abaisser le taux de distorsions d’amplitude tout en apportant une bande passante plus large : les effets recherchés par Anssi Hyvönen. Nous pouvons légitimement nous demander pourquoi cette technique n’est pas utilisée plus fréquemment ? Le coût d’abord. D’un côté, un simple tube revient bien moins cher qu’un haut-parleur, même sans moteur, et de l’autre les réglages de filtrage doivent être beaucoup plus pointus et demandent beaucoup plus de temps. En lieu et place de l’évent arrière des anciennes Argon 3, nous trouvons donc aujourd’hui un transducteur 16.5 cm passif à membrane en aluminium, la même qui équipe le haut-parleur actif de devant. L’ADN sonore des Argon 3 est conservé, les 3S vont offrir un niveau dans le bas plus étendue tout en conservant les qualités de naturel et de justesse qui caractérisaient leurs aînées.

Les principes acoustiques Amphion

En dehors de cette nouvelle technique de charge, les Argon 3S ne diffèrent pas fondamentalement de leurs prédécesseurs. Le coffret est toujours formé par des parois en MDF haute densité de 3 cm d’épaisseur, ce qui est inhabituel pour des enceintes de si petite taille. En les regardant de près, on s’aperçoit qu’il s’agit d’un assemblage de trois plaques d’un centimètre d'épaisseur chacune manifestement collées ensemble sous haute pression. En tout cas, la rigidité de l’ensemble est totale. A l’intérieur, nous découvrons une plaque supplémentaire à orifice multi-trous juste derrière le haut-parleur médium/grave. Suivant les informations données par Anssi Hyvönen en personne, son rôle n’est pas seulement de rigidifier le coffret mais de contrôler les flux d’air internes et ce, suite à des calculs menés par la section Recherche & Dévéloppement d'une grande Université située en Suisse.

Amphion argon3s 3

Sur la face avant, nous retrouvons un tweeter avec un dôme en titane d’origine SEAS mais modifié pour Amphion. Ce transducteur est au centre d’un guide d’ondes (ou pavillon) de même diamètre que le haut-parleur de médium/grave, une pièce fabriquée également en MDF. Elle permet une mise en phase verticale avec le centre du haut-parleur de médium/grave comme de pouvoir faire travailler le tweeter à des fréquences très basses. Juste en dessous et parfaitement dans l’axe, nous avons le haut-parleur de médium/grave de 16,5 cm de diamètre à membrane aluminium et suspension souple en demi-rouleau. Son châssis en métal injecté comme la bobine en aluminium de 26 mm de diamètre et son circuit magnétique de très forte capacité sont une promesse à des transitoires extrêmement rapides comme une tenue en puissance sans faille. Ce haut-parleur est également d’origine Seas et d’après nos recherches, il s’agirait d’un modèle de la série Prestige du fabricant Norvégien mais adapté spécialement pour les enceintes Amphion.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Une directivité contrôlée

Enfin, nous en arrivons à la technique U.D.D. pour "Uniformly Directive Diffusion", un principe propre à Amphion portant sur l’incidence de la pièce d’écoute et le résultat final dans un salon. Souvent conçues dans des chambres sourdes ou laboratoires, il n’est pas rare que l’acheteur constate une grande différence sonore une fois les enceintes chez lui. En effet, au son propre des enceintes s’ajoutent celui des ondes réfléchies par le local d’écoute et leurs caractéristiques sonores (murs, sol et plafond réverbérants et/ou absorbants). Pour résoudre ce dilemme, Amphion a développé une technique tout à fait spécifique. Tout d’abord, la fréquence de coupure entre les deux transducteurs actifs est fixée à 1600 Hz, ce qui très bas par rapport à ce qui est fait par d’autres constructeurs (environ 3 kHz). Cette zone de recouvrement n’a pas été choisie par hasard. Elle se situe en dessous de celles où l’oreille sera la plus sensible aux problèmes de phase ou de variations de niveau par exemple.

Amphion argon3s 4

Ensuite un gros travail a été fait pour que les deux transducteurs actifs se marient au mieux malgré cette fréquence de coupure très basse. Et c’est là que l’adoption d’un guide d’onde  pour le tweeter, un pavillon qui a le même diamètre que le haut-parleur de médium/grave, va jouer tout son rôle et permettre une parfaite mise en phase des deux transducteur.
Le filtre a été à son tour conçu spécialement pour cette mise en œuvre. Il ne comprend que des bobines à air et de condensateurs jaunes estampillés Amphion et d'un très haut niveau de qualité. Grâce à ce montage particulier, l’incidence de la pièce d’écoute se révèle beaucoup moindre qu’avec des enceintes traditionnelles sans pour autant perdre en niveau sonore. A écouter les Amphion Argon 3S d’aujourd’hui, nous voulons bien croire effectivement les dires du constructeur.
Enfin, les borniers de raccordement sont d’origine Argento Audio, une marque danoise reconnue pour la qualité de ses câbles ou de ses prises professionnelles, tout le câblage a été confié à du cuivre plaqué argent. Précisons pour finir que les Argon 3S sont disponibles en finitions noires ou blanches satinées mais qu’il est possible de choisir entre une dizaine de versions concernant la couleur de la grille de protection du haut-parleur de 16.5 cm comme du tweeter. Une version en placage noyer véritable est également proposée pour 200 € de plus.

---------
À LIRE AUSSI : NOS AUTRES TESTS D'ENCEINTES HI-FI
---------

Les Amphion Argon 3S à l'écoute : une vraie promesse de plaisir tenue

La mise en place des Argons 3S s’est effectuée avec une facilité déconcertante comme nous le supposions avec les principes acoustiques de ces enceintes. Posées sur des pieds, certes lourds et inertes (rendons tout de même hommage au travail des concepteurs avec des supports de qualité), il n’a pas fallu beaucoup de temps pour obtenir avec ces enceintes une image stéréophonique crédible et une qualité de timbre empreinte de justesse sur laquelle nous allons revenir. En revanche, le rendement somme toute faible ou moyen (87 dB) demandera un amplificateur un peu musclé si l’on veut atteindre des niveaux sonores élevés dans une pièce de belles dimensions. Avec notre intégré Goldmund Metis 5, associé à des câbles Esprit Audio et plusieurs sources, nous avons été rapidement conquis par la neutralité et la cohérence de ces Argons 3S.

 Amphion argon3s 5

LA SUITE APRÈS LA PUB

En effet, ces Argons 3S se révèlent rapidement comme étant des enceintes « phasées », c'est-à-dire avec une excellente linéarité de la bande passante et surtout une totale absence de son typé. Le rendu sonore est extrêmement cohérent et joue avec un naturel qui n’est pas sans nous faire penser par exemple à des Acoustics Energy REF1 ou encore des Grand Cru Essentiel. Cette absence de son de caisse fait rentrer ces Argon 3S dans le camp des transducteurs parfaitement maîtrisés et soucieux du vrai caractère de chaque instrument. Même constatation avec les éléments placés en amont, les Argons 3S en dévoilent les plus subtiles différences, ce qui dénote un caractère transparent et dépourvu de colorations. De plus, elles offrent une scène sonore très réaliste avec un rendu holographique remarquable. Cette vraie transparence s’accompagne donc belle densité sonore : deux qualités qui ensembles offrent une écoute vivante et d’une belle assise.

Le haut du spectre est fourni mais empreint d’une douceur et d’une matérialité qui sont les signatures sonores des Amphion. Le son coule de source avec une très belle limpidité et clarté mais sans jamais devenir crispante ou excessive. Le médium, lui aussi, est d’une très belle facture comme nous le prouve l’écoute du SACD des œuvres de W.A Mozard et M. Haydn jouées par Rachel Podger au violon et Jane Rogers au violon alto. Les timbres de ces deux instruments sont réellement magnifiques : un doux mélange de boisé et de mordant que les Argons 3S s’évertuent à nous restituer avec une exactitude remarquable. La différence de tessiture de ces deux instruments à cordes frottées est formellement reconnaissable même lors de passages complexes. Nous ressentons bien la ligne mélodique différenciée de chacun de ces deux instruments comme le jeu plus ou moins appuyé de chacune de ces deux musiciennes. Comme dit plus haut, l’image stéréophonique est très crédible avec un placement de chaque instrument parfaitement calculé dans un espace sonore bien rempli. Les timbres sont justes avec des attaques de notes bien restituées. Le côté Monitoring des Amphion et leur capacité naturelle de retranscrire les moindres détails est un voyage très personnel dans ces œuvres.

Rachel Podger Jane rogers 

Puis sur l’excellent vinyle Transformer de Lou Reed et son fameux morceau Walk on the Wild Side, la ligne mélodique de la contrebasse d’Herbie Flowers doublée d’une basse électrique est parfaitement soutenue par les Amphion Argons 3S. Certes, nous avons affaire ici à des enceintes de format bibliothèque, le niveau dans le bas ne pourra jamais se comparer avec celui de grosses colonnes, mais à défaut de descendre très bas, ces enceintes ont une souplesse et une légèreté dans ce registre qui font rapidement oublier leur limitation naturelle. La voix de Lou Reed est, par exemple, d’une parfaite exactitude. Il émane de ce chanteur pop-rock une rare émotion que soutient le léger jeu du violoniste situé en arrière-plan. Idem pour le saxophone de Ronnie Ross qui semble s’avancer vers le devant de la scène au fur et à mesure que le niveau de son instrument monte. Nous sentons bien tous les contrastes de niveau dans le jeu de ce musicien comme son phrasé. Le son est rapide, rythmé et la batterie, ramenée à l’essentiel dans ce morceau, est parfaitement bien rendue. Nous écoutons ce morceau avec l’aisance que procurent des modèles beaucoup plus onéreux tant la musicalité sonne vraie et laisse place à son âme jazzy.

Suzanna Vega Close up 

Continuant dans le registre moderne, nous sommes passés au disque Close-Up Vol 4 de la chanteuse américaine Suzanne Vega accompagnée d’une seconde guitare acoustique jouée par Gerry Leonard. Tout d’abord, la voix de cette interprète est restituée avec de l’humanité tant dans son timbre que ses intonations si particulières. On ne saurait encore trop saluer les qualités de justesse des Argons 3S qui savent rendre justice à toutes les nuances de la musique. Les cordes de la guitare de Suzanne Vega comme de Gerry Leonard résonnent de toutes les harmoniques et chaque note s’envole dans l’air avec une rare délicatesse. C’est léger, enrichissant et « sonne » comme nous le disons souvent. Les attaques des notes sur les cordes sont franches et nettes mais elles se parent également de toutes les subtilités qui les rendent encore plus crédibles. Même le piano électrique Wurkitzer à la sonorité si unique et un peu veillotte est parfaitement perceptible. Chaque marteau venant percuter une lame de métal est différencié. On ne se pose pas la question de la qualité de l’aigu, du grave ou de la dynamique, c’est un vrai ensemble sonore qui joue juste et d’une seule voix. Les Amphion Argon 3S laissent la place aux œuvres écoutées et à leur interprétation.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Conclusion 

Qu’ajouter à tout ce qui vient d’être énoncé si ce n’est que ces Amphion Argon 3S sont de petites merveilles sonores tant nous sentons qu’elles ont été conçues dans un esprit de rigueur et de neutralité qui transforme chaque écoute en un pur moment de plaisir. Certes, elles ne sont pas faites pour sonoriser de grands espaces mais, en revanche, elles ont la capacité d’apporter ce réalisme qui nous fait voyager à chaque morceau de musique entendue. Elles sauront toujours dénicher ce petit plus qui rendra les écoutes toujours variées ; une vraie  promesse de plaisir.

Le site du constructeur : www.amphion.fi

Le Amphion Ragon 3S décortiquées par On-Mag

Système d’écoute

Ampli intégré Goldmund Metis 5
Lecteur de CD Metis Player
Lecteur réseau Lumin S1 (deuxième génération)
Câbles de modulation : Esprit Eterna
Câbles secteur Esprit et barrette Supra
Câbles enceintes : Esprit Eterna

Spécifications

  • Principe de fonctionnement : 2 voies, enceinte close avec radiateur passif arrière
  • Tweeter : 25 mm en titane
  • Médium/grave : 16,5 cm aluminium
  • Fréquence de coupure : 1600 Hz
  • Impédance nominale : 8 Ohms
  • Sensibilité : 87 dB
  • Réponse en fréquence : 30 à 25 000 Hz
  • Puissance recommandée : 20 à 150 W
  • Dimensions : 380 x 191 x 305 mm (H x L x P)
  • Poids : 12 kg
  • Prix : 2 150 € la paire (couleurs : blanc et noir standard et grilles/pavillon en couleurs) et 2 350 € en Noyer plaqué

Notre avis

  • Qualité de fabrication : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,5/5)
  • Design/finition : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(4/5)
  • Performances sonores pures : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
  • Musicalité : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange(5/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue(5/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



OnTopAudioAward, Amphion

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus