icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Test B&O Beoplay H9 (3ème gen.) : casque sans fil et antibruit premium qui ne gomme pas les erreurs du passé

Bowers Wilkins H9 ONmag

Troisième génération de son casque Bluetooth à isolation phonique active, le nouveau Beoplay H9 de Bang & Olufsen est un renouvellement discret qui ne devrait pas bouleverser l’ordre établi. Toujours aussi premium, ce casque s’améliore par touches infimes et intègre désormais une gestion des assistants vocaux.

Bowers & Wilkins Beoplay H9 (3ème gen.)

Type : casque circum-auriculaire, sans fil à réduction de bruit active
L'avis de ON-Mag : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise
Prix : 500 €

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Esthétiquement, ce Beoplay H9 3ème gen est pratiquement identique au H9i (2ème gen). Même approche design très minimaliste et mêmes matériaux nobles. Pourtant, la tranche gauche abrite un nouveau discret bouton entièrement dédié à l’utilisation des assistants vocaux. Ce produit fonctionne ainsi avec Google Assistant en natif et se met donc au goût du jour. Si ce point reste le plus remarquable, Bang & Olufsen a également retravaillé les coussinets ainsi que le traitement de surface des pièces en aluminium.

Il était difficile d’adresser un quelconque reproche à Bang & Olufsen concernant la qualité de fabrication des précédents modèles et cela ne risque pas de changer. Le B&O Beoplay H9 3ème génération est impressionnant à tous les niveaux, que l’on évoque ses matériaux premium ou la qualité de son assemblage. Il règne au sommet du genre avec le Bowers & Wilkins PX (voir test ON-mag). Ce casque constitue un exemple de design simple et parfaitement exécuté.

Bowers Wilkins H9 19

Le confort ne se hisse pas encore au niveau de celui des champions mais s’installe dans le très bon. Le serrage est ferme mais acceptable et les coussinets sont bien rembourrés même si un peu étroits. Les 285 g du casque Bang & Olufsen ne se font sentir que lors de très longues sessions d'écoute.
Suivant le chemin du vieux Beaoplay H8 et des premiers Beoplay H9, ce Beoplay H9 3ème gen est un exemple d’isolation active, bien marquée et régulière. Le système antibruit (ANC) réussit presque aussi bien que celui des ténors de chez Sony ou Bose. Seul un petit bruit de fond constant entache l’expérience lorsque la musique est coupée ou à très faible niveau. Annoncée à 25 heures, l’autonomie tient bien sa promesse. Nous avons ainsi atteint 24h30 en utilisation normale en utilisant le codec audio de transmission Bluetooth AAC. Le casque base sa navigation entièrement sur du tactile, un tactile convaincant mais qu’il faut bien apprivoiser.

Côté son, le Beoplay H9 3ème reprend pratiquement à l’identique la recette de son aîné Beoplay H9i sans pouvoir vraiment l’affiner. La signature est ouvertement chaude, très marquée par les basses tout en disposant quelques pics plus légers dans les aigus. Si ce casque reste toujours chantant à l’oreille, on peut lui reprocher un petit manque de technicité. Les basses sont rondes et profondes mais ne sont pas fabuleuses de réactivité et envahissent parfois un peu les médiums. Même remarque concernant les aigus, un poil artificiels sans être pour autant agressifs. Un peu fanfaron, ce casque ne trébuche véritablement que sur des pistes musicales foisonnantes de détails. À l’instar du Beats Studio 3, le Beoplay H9 3ème gen préfère s’amuser et ronronner plutôt que laisser une empreinte analytique. Il se comporte clairement mieux sur les registres musicaux modernes et puissants où sa fougue un peu trop débordante n’est pas un problème.

Le casque Bang & Olufsen sur le banc de mesure de ON-Mag

Bang Olufsen Beoplay H9 3 reponse en frequence

Ci-dessus, la courbe de réponse en fréquence : En rouge la réponse en filaire casque éteint, en vert la réponse en Bluetooth et ANC désactivé, en bleu la réponse Bluetooth avec réduction de bruit. On remarque que la signature en filaire passif est la plus régulière, suivi de près par le mode bluetooth + ANC. 

Bang Olufsen Beoplay H9 3 distorsion

Ci-dessus, la mesure de distorsion hamonique THD. Le modèle est particulièrement propre avec une (légère) hausse logique dans les basses.

Bang Olufsen Beoplay H9 3 antibruit

Ci-dessus, la mesure de la réduction bruit suivant les configurations : En rouge la courbe de référence (sans casque). En vert la réduction de bruit en passif (casque éteint), en bleu avec réduction de bruit activée. On remarque que le modèle se place dans les bons élèves, sans pour autant avoir les qualités des Bose ou des Sony. Un peu moins prononcée, celle-ci va surtout moins loin dans les basses. 

Site de la marque : bang-olufsen.com

Spécifications 

  • Type : casque circum-auriculaire, sans fil, avec système antibruit
  • Puce Bluetooth 4.2
  • Codecs audio compatibles : SBC, AAC, AptX LL
  • Autonomie annoncée : 25 heures Bluetooth + réduction de bruit, 32 heures avec Bluetooth seul, 33 heures avec réduction de bruit uniquement
  • Recharge par prise USB-C
  • Temps de charge : 2 heures 30
  • Réponse en fréquence : 20 Hz à 22 kHz
  • Accessoires fournis : pochette de transport, câble mini-jack, câble de recharge USB
  • Poids : 285 g
  • Prix : 500 €

>>> À LIRE AUSSI : TOUS NOS TESTS DE CASQUES SANS FIL ET DE CASQUES ANTIBRUIT

Notre Avis 

  • Construction : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)
  • Ergonomie : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
  • Confort : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(4/5)
  • Performances pures : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3.5/5)
  • Musicalité : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(4/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3.5/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Bang & Olufsen

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework