icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

La Femme qui faillit être lynchée : un western surprenant (en Blu-ray et DVD)

Blu ray La Femme qui faillit etre lynchee 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)

Synopsis

En 1865, Sally Maris rejoint son frère Bill qui tient le saloon de Border City, mais Bill est tué par Lance Horton qu'il menaçait. Pour payer les dettes de son frère, Sally est obligée de diriger le saloon. Elle se bat avec Kate Quantrill, la femme du chef de guerre, et affronte celle-ci dans un duel au revolver qu'elle remporte. Lorsque les Nordistes investissent la ville, Sally cache Kate et Lance Horton, qui en réalité est un capitaine sudiste.

• Titre original : Woman They Almost Lynched
• Support testé : Blu-ray
• Genre : western
• Année : 1953
• Réalisation : Allan Dwan
• Casting : John Lund, Brian Donlevy, Audrey Totter, Joan Leslie, Ben Cooper, Nina Varela, Jim Davis (II), Reed Hadley, Ann Savage, Virginia Christine
• Durée : 1 h 30 mn 15
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 1,37/1 Noir et Blanc
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores : DTS-HD MA 2.0 monophonique anglais, français
• Bonus : présentation du film par Bertrand Tavernier (35 mn 21), Patrick Brion (9 mn 46) et Philippe Ferrari (9 mn 59)
• Éditeur : Sidonis Calysta

Commentaire artistique

La Femme qui faillit être lynchée, réalisé par Allan Dwan en 1953, a la particularité scénaristique de reprendre le personnage du hors-la-loi William Quantrill interprété par Brian Donlevy qui jouait le même rôle dans Kansas en feu (1950) sorti récemment chez le même éditeur, et surtout, contrairement au générique de l’affiche où les acteurs sont cités en premier, de confier à deux femmes la primauté dramatique de ce western pour le moins original. Prolifique réalisateur, scénariste et producteur, auteur de westerns singuliers (en 1954 il tourne Quatre étranges cavaliers et La Reine de la prairie), Allan Dwan dirige en effet deux excellentes actrices, Audrey Totter, qui incarne avec abattage Kate la blonde impétueuse, et Joan Leslie, qui joue Sally, la charmante et douce brune de l’histoire. C’est sur l’opposition de ces deux tempéraments féminins opposés, sans oublier la maîtresse femme que joue Nina Varela, que se fonde le scénario de Steve Fisher laissant aux protagonistes masculins la part secondaire de l’action dans un contexte de guerre de Sécession avec personnages historiques (William Quantrill, Jesse James et Frank James, Cole Younger) à la clé. Si le thème de l’héroïne féminine n’est pas une nouveauté dans le genre et donnera lieu à des films emblématiques (Johnny Guitare, 1954), La Femme qui faillit être lynchée suscite la curiosité par son traitement qui pourrait sembler parfois à la limite du pastiche. Heureusement, il n’en n’est rien. C’est en adoptant un point de vie féminin très différent appliqué aux codes classiques du genre, que le film surprend : on aura droit ainsi à un combat entre les deux héroïnes puis à un duel au pistolet et à un pseudo-lynchage aux conséquences très surprenantes et démontrant la supériorité de la solidarité féminine dans l’adversité. Le récit, inspiré d’un article de presse imaginant une intrigue fantaisiste et invraisemblable, permet à Allan Dwan de réaliser un western nerveux, fertile en rebondissements et dans lequel la psychologie des personnages féminins est particulier nuancée : ne tombant jamais dans le registre caustique ou caricatural, La Femme qui faillit être lynchée est traité comme un western sérieux, un pari dramaturgique réussi et captivant, splendidement servi par la superbe photographie en noir et blanc de Reggie Lanning et l’adresse habituelle du cinéaste à maîtriser les scènes d’action. Un western singulier qui mérite vraiment d’être connu.

 

Blu ray La Femme qui faillit etre lynchee

Commentaire technique

Image : copie HD, Master restauré, excellente définition en particulier sur les gros plans, grain argentique appuyé, bonne gestion du contraste : noirs francs et échelle de gris régulière, image propre et stable

Son : mixage monophonique 2.0 anglais clair sans défaut ni distorsion, spectre limité mais bonne dynamique et équilibre voix/ambiances ; VF monophonique 2.0 ancienne, aigus limités, voix détachées des ambiances mais doublage soigné

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile griseetoile grise(2,5/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt0046556/

 

Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework