icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Nanoleaf Canvas : l’éclairage mural connecté, qui change de couleur selon l’humeur ou la chanson du jour

 nanoleaf canvas panneaux lumineux connectes titre

Ces dernières années, Nanoleaf a éclairé des bureaux et maisons avec ses panneaux lumineux personnalisables, simplement appelés Light Pannels. La marque présente maintenant ses carreaux Canvas que l’on accroche au mur comme une mosaïque. De l’éclairage studieux aux murs qui flashent en cadence pour les grosses soirées, ils permettent d’éclairer sa maison connectée selon l’ambiance de son choix.

Créée en 2012, Nanoleaf est une marque qui se consacre entièrement aux systèmes d’éclairage de maisons connectées, bureaux et espaces de vie. Ses bureaux et usines sont basés en France, au Canada et en Chine. Après avoir commercialisé des panneaux Light Pannels triangulaires, à accrocher au mur via des supports vissés et tenus les uns aux autres par des attaches, Nanoleaf propose maintenant le Canvas, un produit carré, autocollant et plus versatile que les Light Pannels, qui s’est déjà fait remarquer à l’IFA de Berlin 2018.

De la créativité au mur, sans clou ni vis

Les panneaux Canvas de Nanoleaf font la taille de petits carreaux de carrelage, et se collent aux murs via une surface auto-adhésive. Pas besoin de matériel spécial pour les installer. Les panneaux sont tous identiques. Leur couleur, leur luminosité et les mouvements de lumière se règlent via l’application Nanoleaf (iOS/Android) ou via un carré tactile de commande. À la manière d’un mosaïste, on peut donc dessiner son Space Invader (ou son sapin de Noël, ou sa tortue …) au mur, en prévoyant un changement de couleur au au fil des humeurs. L’application Nanoleaf permet également de coordonner l’éclairage des différents carreaux en téléchargeant des scènes lumineuses pré-programmées.

Un module Rythm pour faire bouger la lumière en cadence

Mais plutôt que de devoir changer soi-même la couleur et les mouvements de lumière des panneaux, quoi de mieux que de les faire réagir à de la musique ? Le module connecté Rythm se branche sur l’un des panneaux et donne ensuite l’ordre de changer d’aspect en fonction de la musique écoutée dans la maison selon le rythme, la tonalité, le style...

Une télécommande en forme de pierre philosophale

Les panneaux lumineux de Nanoleaf sont compatibles avec les assistants vocaux Siri, Google Assistant, Apple HomeKit, Amazon Alexa ou encore IFTTT. Il est également possible d’utiliser une télécommande en forme de dodécaèdre. Cette dernière se connecte aux panneaux via Bluetooth, et ses douze faces sont entièrement personnalisables via les applications Nanoleaf et Apple Home pour lancer des animations lumineuses, changer les couleurs, activer la fonction Rythm ...

Jusqu’à 500 panneaux synchronisés

Il est possible de synchroniser jusqu’à 500 carreaux à partir d’un seul panneau de contrôle. Mais avant d’en mettre plein les yeux à toute la maison (et à tout le voisinage), Nanoleaf propose un kit de base de huit petits panneaux et d’un panneau de contrôle au prix de 200 €. Pour une configuration plus mélomane, il est aussi possible de commander neuf panneaux avec un module Rythm pour 250 €. La télécommande en dodécaèdre peut être achetée séparément pour 60 €.

 Plus d’info : nanoleaf.me


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Mots-clés: Nanoleaf

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework