Test Sony XR-75Z9J : TV LED 8K à l'image brillante, mais sans grand progrès

Sony XR 75Z9J details off 000 etoiles

Nouveau téléviseur Ultra HD 8K profitant d’un rétroéclairage Full LED avec une dalle LCD Master Series, le Sony XR-75Z9J est disponible depuis quelques semaines. Embarquant le nouveau processeur Sony XR avec intelligence artificielle et même cognitive, il est animé par le système Google TV avec son lot d’applications de divertissement et se veut aussi un compagnon pour les nouvelles consoles de jeux, notamment grâce à la présence d’entrées HDMI 2.1.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Sony XR-75Z9J

Type : Télévision LCD à rétroéclairage Full LED Ultra HD 8K, HDR10 et Dolby Vision
L’avis d’ON-mag : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
Prix au moment du test : 6990 €

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Le téléviseur Sony XR-75Z9J représente ce qui se fait de mieux chez le constructeur japonais en matière d’écrans avec rétroéclairage LED, avant peut-être un jour de passer aux mini-LED. En attendant, l’appareil profite d’une dalle LCD avec système Full LED sur toute la surface afin de proposer un contrôle aussi précis que possible des zones de rétroéclairage. Capable d’afficher une définition Ultra HD 8K, il est décliné en 75 et 85 pouces. Nous avons testé le premier et autant dire qu’il est particulièrement massif. En effet, le téléviseur n’est pas spécialement fin puisqu’il mesure 8 cm d’épaisseur, en rapport avec sa technologie d’affichage LCD, ce qui fait beaucoup comparé à la finesse des TV OLED.

Sony XR 75Z9J details on 001

Ce téléviseur peut être accroché au mur ou posé sur deux pieds plutôt fins. Ceux-ci peuvent adopter trois positions distinctes selon si on veut installer une barre de son devant ou pas et la largeur du meuble qui l’accueille. Prévoyez un espace minimal de 62 cm entre les pieds ou maximal de 171 cm ainsi qu’une profondeur de 43 cm au moins. Le design du téléviseur est assez classique. Massif, l’écran est souligné par une barre sur toute sa largeur d’où sort le son, en partie puisque le reste du spectre est produit par les haut-parleurs installés à l’arrière. Les bords de l’écran sont assez fins avec un cadre qui semble maintenir l’ensemble parfaitement dans son châssis de couleur bronze et d’un assez bel effet.

Sony XR 75Z9J details on 002

Une connectique prête pour les consoles de jeux NextGen, mais pas de 120 Hz et Dolby Vision en simultané

À l’arrière, le téléviseur Sony XR-75Z9J profite d’une surface texturée et comme son prédécesseur de la série ZH8, il arbore des modules en plastique, aussi texturés, qui viennent recouvrir les parties creuses laissées pour le parcours des câbles.
Pratiques, plusieurs guide-fils sont présents pour organiser la fuite vers le centre. Comme bien souvent, il y a deux pôles de connectiques, l’un orienté vers le bas et l’autre vers un côté. Trois entrées HDMI supportent les signaux Ultra HD à 120 Hz. Pour en tirer tout le bénéfice, il ne faut pas oublier de passer l’entrée correspondante en mode "Amélioré" et pour profiter du Dolby Vision, sélectionner aussi le mode idoine dans les paramètres. On relève le même souci que sur le Sony XR-65A90J, à savoir que l’on ne peut pas ouvrir simultanément aux signaux Ultra HD à 120 Hz et au Dolby Vision ; il faut choisir.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Sony XR 75Z9J details on 006

Ici, le WiFi peut être très utile pour accéder au plein débit du service de streaming de Sony, Bravia Core, proposé exclusivement sur les TV 2021 de la gamme XR. En effet, ce service permettant d’atteindre un débit maximum de 80 Mbits/s, on ne peut l’avoir que par le WiFi puisque la prise Ethernet est limitée à 100 Mbits/s théoriques, donc nettement moins en pratique. Tout cela, bien entendu si vous avez le débit suffisant sur votre réseau sans fil domestique.
Déception également, le téléviseur n’est pas capable de décoder les vidéos 8K depuis YouTube, comme le précédent modèle du constructeur, le 75ZH8.

Sony XR 75Z9J details on 022

La télécommande qui accompagne ce téléviseur est strictement identique à celle livrée avec le modèle XR-65A90J. Elle est donc rétroéclairée, ergonomique et très grande. Animée par le système Google TV, la télévision est rapide à se lancer et propose le plus grand nombre d’applications actuellement disponibles avec tout le nécessaire pour profiter des différents services de streaming vidéo les plus populaires. Grâce à la compatibilité avec Google Cast, le Sony XR-75Z9J est aussi apte à lire des contenus envoyés depuis un smartphone ou une tablette tactile. Le téléviseur peut effectivement être piloté à la voix via Google directement, ou en passant par une enceinte connectée pour Alexa d’Amazon.

Sony XR 75Z9J details on 050

Compatible avec tous les formats HDR et très haute luminosité, parfait pour les pièces très éclairées

Compatible avec toutes les technologies HDR10, HLG et Dolby Vision, le Sony XR-75Z9J fournit globalement de très belles images. Il faut toutefois lui proposer, autant que faire se peut, la meilleure définition possible, car même si son circuit de mise à l’échelle est assez performant, il ne fait pourtant pas de miracle surtout sur un écran comptant autant de pixels, par rapport à une dalle "seulement" Ultra HD. Dans l’ensemble, on a droit à une très belle profondeur d’image et à un niveau de calibrage qui est tout à fait satisfaisant dès la sortie du carton.

Sony XR 75Z9J details on 027

LA SUITE APRÈS LA PUB

En effet, en mode "Expert", nous avons pu mesurer un Delta E moyen de 1,52, inférieur à 3, ce qui permet d’affirmer que l’œil humain ne peut pas faire la différence entre la couleur affichée et celle qui est demandée. L’image est extrêmement lumineuse. Toujours en mode Expert, en HDR cette fois, nous avons mesuré un pic de luminosité sur une fenêtre à 10% de 2140 cd/m². Ce téléviseur sera donc tout à fait à son aise dans les pièces baignées de lumière, même si son filtre antireflet ne peut pas faire de miracle face à une baie vitrée située derrière le téléspectateur.

Sony XR 75Z9J details on 029

La fidélité des couleurs est toujours au rendez-vous avec un Delta E moyen extrêmement bas, donc très bon, de 1. À l’image, cette colorimétrie particulièrement juste est tout de suite visible. On profite de séquences au rendu vraiment "cinéma" avec une fluidité parfaite des mouvements et des couleurs naturelles. Pour avoir comparé l’image obtenue sur le Sony 75Z9J avec celle du Samsung QE65Q80A aussi Full LED en rétroéclairage, certains pâturages paraissent plus verts sur le téléviseur sud-coréen, qui offre une image légèrement plus contrastée avec des couleurs un peu plus vives que sur le modèle de Sony. Ce qui marque une sérieuse différence entre les deux, c’est l’affichage du menu principal de certaines plateformes de streaming comme Netflix ou Apple TV Plus, sur fond noir. En effet, sur la TV Sony, ces menus paraissent gris foncé alors que sur le Samsung, ils sont noirs à tel point qu’on se demande, dans un premier temps, si le constructeur japonais n’a pas bridé intentionnellement son système de local dimming sur ce type d’affichage. Mais non. Pourtant, sur d’autres séquences, on s’aperçoit que le Sony 75Z9J sait aussi faire de beaux noirs, notamment sur Canal+ au moment du générique de la Formule1, par exemple. Cela se vérifie aussi lors de visionnage de films ou de séries pour lesquelles le téléviseur propose un bon niveau de contraste. Ce que l’on regrette, en revanche, c’est le fait d’avoir aperçu des halos assez importants au niveau des bandes noires (hautes et basses), un phénomène totalement absent sur les modèles OLED. Dommage que le téléviseur ne propose pas de mode "Sport". Il faut passer en mode "Jeu" pour ne plus voir de rémanence au niveau de la petite balle jaune sur le fond ocre de la terre battue des Internationaux de Tennis de Roland-Garros, par exemple, mais on perd alors un peu en fidélité des couleurs. Ça passe mieux pour le ballon rond sur une surface verte.

Pour la partie audio, le téléviseur est très bien équipé avec des performances identiques à celles que nous avions pu observer sur la Sony 75ZH8. Le son est assez chaud même s’il manque un tout petit peu de précision. On apprécie l’intelligibilité des dialogues. La TV se propose même de jouer l’enceinte centrale si vous disposez d’une installation Home Cinéma multicanale Sony.

Sony XR 75Z9J details on 007

LA SUITE APRÈS LA PUB

TV Sony XR-75Z9J : les mesures d’ON-mag

Pour la partie jeu, nous avons mesuré un temps de retard à l’affichage de 18,3 ms. Cela correspond à un tout petit peu plus d’une image de retard à 60 Hz ce qui est acceptable, mais aujourd’hui assez loin des performances dans ce domaine des téléviseurs de Samsung et même des derniers modèles de LG qui passent en dessous de 10 ms. La fidélité des couleurs est correcte, mais peut être améliorée puisque nous avons mesuré un Delta E moyen de 3,07, légèrement au-dessus de la valeur cible de 3.
Pour regarder des films ou des séries sur ce téléviseur, nous conseillons le mode "Expert" qui fournit les meilleurs résultats cités plus haut. Le mode "Cinéma" n’est pas mal non plus avec un Delta E moyen de 2,03 en SDR et de 1,18 en HDR pour un pic de luminosité très légèrement supérieur au mode "Expert" puisque nous avons mesuré 2200 cd/m². En mode SDR Expert, nous avons mesuré un gamma moyen de 2,3 avec une courbe qui a bien du mal à suivre celle de référence à partir de 50% sur l’échelle de gris, plongeant sur les dernières valeurs pour remonter ensuite. Cela se traduit par des images qui sont surexposées sur les séquences les plus claires.

Sony XR 75Z9J details on 034

La température des couleurs moyenne a été mesurée à 6628 K, ce qui est très proche de la valeur cible de 6500K. On peut observer une courbe plutôt stable tout au long du spectre. En SDR, nous avons mesuré un taux de contraste de 3100:1, moindre que sur le Samsung QE65Q80A. Toutefois, cette mesure est à relativiser étant donné que sur certaines séquences de films, documentaires ou séries, le téléviseur fait mieux, beaucoup mieux. En mode HDR Intense avec une fenêtre à 5%, nous avons relevé un pic de luminosité de 2800 cd/m². La couverture de l’espace colorimétrique du Sony XR-75Z9J est de 100% sur le rec709. Elle est de 89% sur l’espace colorimétrie DCI-P3 et 65% pour le BT2020. Ces valeurs sont assez proches de celles du Sony XR-65X90J, mais inférieures à celles que l’on peut obtenir avec un modèle OLED.

Sony XR 75Z9J details on 035

En résumé

Ce téléviseur particulièrement imposant permet de profiter d’une image qui est globalement très satisfaisante pour un modèle LCD. Le Sony XR-75Z9J bénéficie, comme son prédécesseur, d’une excellente mise à l’échelle, ce qui est un minimum, car on reste malgré tout frustré de ne pas pouvoir jouir aujourd'hui de contenus Ultra HD 8K qu’on serait en droit d’attendre. Autre petite déception, toute relative, seules trois des quatre prises HDMI sont au format 2.1 particulièrement attendu par les joueurs, d’autant que le temps de retard à l’affichage et la fidélité des couleurs plutôt bonne en mode "Jeu" sont satisfaisants. Ce téléviseur sera un très bon élément de diffusion dans les pièces très lumineuses, mais il peut également proposer de très belles séquences, finalement assez contrastées dans l’obscurité.

La TV Sony XR-75Z9J vue par ON-mag

Photos officielles de la TV Sony XR-75Z9J

>>> À LIRE ÉGALEMENT : TOUS NOS TESTS DE TÉLÉVISEURS

Spécifications

  • Type : TV LED 8K (7680 x 4320)
  • Taille de l’écran : 75 pouces (190 cm)
  • Convertisseur/mise à l’échelle : oui
  • Compatibilité : HDR, HDR10, HLG, Dolby Vision
  • Système : Google TV
  • Contrôle vocal : oui
  • Connectivité : WiFi, Bluetooth, 2 x entrées HDMI 2.1 dont 1 x e-ARC et 1x Ultra HD 8K, 2x entrée HDMI 2.0, 1 x sortie optique, 3 x prises USB, 1 x entrée Ethernet, 1 x entrée antenne, 2 x entrées satellite, 1 x sortie casque
  • Pieds : 2 avec 3 positions possibles (écartés de 62 cm ou de 171 cm)
  • Dimensions (l x h x p) : 1681 x 1012 x 428 mm (avec pieds en position centrale)
  • Poids (avec pied) : 46,4 kg
  • Prix : 6990 €
  • Site du fabricant : Sony

Notre avis

  • Usages & fonctionnalités : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orangeetoile grise (3,5/5)
  • App & ergonomie : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)
  • Design/Finition : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)
  • Connectivité : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4,5/5)
  • Qualité d’image : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)
  • Qualités sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Rapport qualité/prix : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orangeetoile grise (3,5/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Sony