icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Test de la barre de son Sony HT-ZF9 : du Dolby Atmos convaincant sans enceinte additionnelle, c'est possible ?

sony HT ZF9 test 4 etoiles

Le Dolby Atmos et le DTS:X sont des formats audio immersifs vraiment réussis. Ils permettent de créer une bulle sonore tout autour du spectateur en apportant une verticalité correspondante à l’action. Tout cela est rendu possible grâce aux enceintes de plafond. Malheureusement, cela entraîne la présence de deux ou quatre câbles supplémentaires pour brancher autant de nouvelles enceintes. Tout le monde n’a pas la place ni l’envie de réaliser cet effort. Grâce aux dernières technologies de manipulations sonores, les fabricants ont donc décidé de vous aider en rendant ces canaux virtuels. Vous profiterez bien des effets verticaux et des sons provenant du plafond, sans aucune enceinte au plafond. C’est ce que propose Sony avec sa nouvelle barre de son HT-ZF9.

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE  

 

Trois petits haut-parleurs, un caisson, et du HDMI 4K

La Sony HT-ZF9 mesure exactement un mètre de large, soit environ l’équivalent d’un écran de 43 pouces. Sa hauteur et sa profondeur sont vraiment contenues puisque l'appareil mesure 6,4 cm de haut pour 10 cm de large. On se doute qu’on ne risque pas de croiser de gros haut-parleurs. Effectivement, chacun des trois canaux gauche, central et droite sont constitués d’un mini haut-parleur large bande. Et c’est tout ! Il n’y a rien d’autre dans la HT-ZF9, ni sur les côtés, et pas plus sur le dessus. Ce sont ces trois petites unités qui devront se charger de recréer le spectacle sonore.

La barre est tout de même soutenue par un caisson de basses séparé. Il présente un format et un encombrement classiques : 19 cm de large, environ 38 cm de profondeur et de hauteur. Le subwoofer de 16,5 cm est placé en façade, derrière un cache en tissu et juste au-dessus du large évent. Entre les deux, une petite LED confirme la liaison sans fil entre la barre et le caisson. Ce caisson est donc dénué de toute connectique, hormis la prise de courant pour l’alimenter.

Toutes les prises se trouvent à l’arrière de la barre HT-ZF9. On y trouve deux entrées et une sortie HDMI, une entrée audio analogique mini jack, une entrée numérique optique et un port USB. Une prise réseau Ethernet complète le tout. Le Wi-Fi et le Bluetooth représentent la partie sans fil. Toutes les prises HDMI sont compatibles 4K, HDR10, HLG et Dolby Vision.

 

Installation en trois minutes chrono

L’installation de l’ensemble HT-ZF9 se déroule tout simplement. Le caisson s’associe à la barre via un petit bouton à l’arrière. La barre présente un petit afficheur en façade, qui renseigne sur le niveau de volume ou le nom de la source enclenchée. Il n’y a pas vraiment la place pour faire plus.

Une fois la barre reliée en HDMI, l’installation se déroule en suivant les étapes affichées sur le téléviseur. Choix de la langue, connexion au réseau, réglages audio, rien que du très classique. On note juste la présence de l’étape de configuration de Google Chromecast pour la diffusion audio et le pilotage depuis un assistant vocal Google.

Ensuite, le menu que l’on peut rappeler depuis la télécommande à tout instant est identique à ce que l’on peut avoir avec un ampli-tuner home cinema : sélection des sources et paramétrages. On peut par exemple modifier la distance et le niveau de la barre et du caisson séparément. C’est une bonne chose avec un caisson sans-fil qui sera ainsi bien plus facile à positionner dans la pièce pour éviter au maximum les modes qui créent des résonances néfastes à l’écoute. Il y a ensuite les réglages HDMI, pour l’activation du contrôle CEC par exemple. On pourra également activer les différents traitements sonores comme le DSEE HX, qui renforce la qualité d’un flux audio standard pour le rapprocher de l’audio Hi-Res.

La télécommande infrarouge livrée est complète. Elle donne un accès direct à chaque source. Mais elle permet aussi de régler à la volée le volume du caisson, ce qui s'avère utile bien plus souvent que ce que l’on pourrait penser, en fonction des bandes son. Enfin, les DSP Cinema, Music, Game et d’autres sont activables également en une touche.

 

La démonstration du savoir-faire de Sony dans le traitement sonore

Cet ensemble 3.1 paraît donc très simple, il accepte pourtant et il sait reproduire les formats Dolby Atmos et DTS :X. Les canaux manquants (2 ou 4 autour et 2 ou 4 au plafond) sont compensés par le DSP. Sony a ajouté deux processing maison appelés "S-Force Pro Front Surround" et "Vertical Surround Engine". Le premier a pour but de recréer les canaux surround, le second les canaux de plafond. Quand je regarde les trois mini haut-parleurs de la barre HT-ZF9, je me dis de prime abord que ces DSP ont intérêt à être vraiment puissants pour reproduire ce qu’ils promettent. Eh bien je n’ai pas été déçu.

Je découvre une véritable sensation de hauteur, mais également d’espace. Je ressens une réverbération assez prononcée, pas désagréable, mais qui se fait au détriment du centrage des voix. Elles sont un peu floues et perdues dans la masse sonore. Sony a justement prévu un réglage «Voice» directement convocable depuis la télécommande. Le niveau 1 est un peu plus précis, mais pas suffisamment. Le niveau 2 est lui trop prononcé, ajoutant clairement trop d’aigu pour un résultat peu agréable. Je reste sur le réglage niveau 1.

J’obtiens donc un rendu sonore tout à fait satisfaisant, créant une sorte de demi-bulle devant moi. Le disque Blu-ray de test Dolby Atmos fourni par Sony permet de bien mettre en avant les déplacements de l'avant jusqu'à ma position assise ou encore les objets ponctuels sur les côtés. Sur ce disque de démo et sur des bandes son en DTS:X par exemple, cela fonctionne plutôt bien, avec beaucoup de son et d’ambiance devant moi. Il y a toutefois plus d'ambiance que de précision. Je note que le caisson est bien raccordé à la barre. La fréquence de coupure entre les deux doit être assez haute, ce qui nécessite de placer le caisson plutôt à l’avant. Le grave est propre et bien articulé, mais sans descendre jusqu'à l'infragrave. Ce caisson ne fera pas trembler les murs, mais il offre un support correct dans le bas du spectre.

Côté HiFi, la reproduction reste toujours agréable, mais il manque clairement quelque chose dans toute la zone du médium, même si la barre HT-ZF9 accepte les fichiers Hi-Res jusqu'au 24bits/192kHz. La barre corrige d'elle-même en appliquant différents traitements pour compenser les manques inhérents au format des haut-parleurs embarqués. Mais on s'éloigne alors de la fidélité. C'est un compromis à accepter. 

sony HT ZF9 osd music
Je n'ai pas renseigné les méta-données de ce morceau test, mais il me permet de vérifier que le 24 bits/192 kHz passe bien.

 

Au choix, Chromecast et Sony Music Center pour le multiroom

La barre Sony HT-ZF9 intègre Chromecast pour l’inclure dans un système multiroom à la Google, avec d’autres éléments d’autres marques si on le souhaite. Mais Sony lui a également ajouté le protocole multiroom maison. Des dizaines de produits connectés de la marque sont compatibles : home cinema, HiFi, barres de son, enceintes sans fil, etc.

Les fonctions sont classiques et tout se pilote depuis l’application mobile Music Center (anciennement SongPal). Le groupage d’enceintes est possible. J’ai mis dans le même système cette barre HT-ZF9 et une petite enceinte Sony SRS-ZR5. Depuis l’une comme l’autre, je peux accéder à toutes les sources : je peux écouter le son de l’entrée HDMI de la barre sur la petite enceinte, tout comme je peux écouter le son de l’entrée audio analogique de la petite enceinte sur la barre de son. L’application mobile n’est pas ce qui se fait de plus simple dans le domaine, mais elle a le mérite d’offrir de nombreuses possibilités.

Il faut noter enfin la présence d’une touche Music sur la télécommande qui affiche un bandeau à l’écran, expliquant que la barre aura accès à des services musicaux via une mise à jour ultérieure. Spotify ? Deezer ? YouTube Music ? À suivre…

 

En conclusion : une barre de son compacte capable de recréer une ambiance immersive

Avec la HT-ZF9, Sony propose une solution compacte pour le home cinema, dotée de nombreuses qualités. Sur le plan sonore tout d’abord, même si elle ne remplacera jamais les enceintes manquantes en les reproduisant de façon virtuelle, le résultat obtenu est bluffant par rapport au nombre très réduit et à la taille minuscule des haut-parleurs embarqués. Une belle prouesse qui démontre le savoir-faire de Sony dans le traitement sonore. La barre et le caisson savent se faire oublier pour laisser place au grand spectacle. Le rendu est moins HiFi qu’avec les barres plus spécialisées des acteurs de l’audio dénuées de décodeurs multicanaux (Bluesound, Paradigm). Mais ce que propose la HT-ZF9 est bien plus réaliste et plus immersif en mode cinema.

L’ensemble HT-ZF9 sait également jouer le rôle de pivot dans une installation multiroom, associé à d’autres éléments audio de la marque. Alternativement, vous pouvez utiliser le Chromecast et même demander à Google Assistant de jouer la musique de votre choix sur la barre.

Ce n’est pas du vrai Dolby Atmos, ni du vrai DTS:X, au sens placements, précision et bulle sonore à 360°. Néanmoins, le résultat très agréable qui vous fait rentrer dans l'action vaut vraiment le coup. Il saura satisfaire ceux qui sont en manque de place ou qui n’ont pas envie d’investir des sommes extravagantes dans un système home cinema complet.

Prix public indicatif : 799 €

Site du fabricant : Sony

 

Notre avis

  • Equipement/connectivité : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
  • Installation : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge(5/5)
  • Multiroom : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Décodage/DSP : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge(4,5/5)
  • Ecoute Home Cinema :  etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
  • Ecoute HiFi : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)
  • Intérêt :  etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,5/5)

 

Caractéristiques techniques

  • DIMENSIONS DE L'UNITE PRINCIPALE – BOITIER UNIQUEMENT (L X H X P) : 1 000 x 64 x 99 mm
  • POIDS DE L'UNITE PRINCIPALE - BOITIER UNIQUEMENT : 3,1 kg
  • DIMENSIONS DU CAISSON DE BASSES (L X H X P) : 190 x 382 x 386 mm
  • POIDS DU CAISSON DE BASSES : 8,1 kg
  • TYPE D'AMPLIFICATEUR : S-Master HX
  • PUISSANCE DE SORTIE (TOTALE) : 400 W
  • BORNES D'ENTRÉE ET DE SORTIE : HDMI™(ARC), entrée audio optique, entrée analogique (stéréo mini), USB type A, Ethernet
  • WIFI VERSION IEEE802.11 a/b/g/n (2,4 GHz/5 GHz)
  • BLUETOOTH 4.2 : RX (récepteur) et TX (émetteur)
  • HDMI : 4K / 60P / YUV 4:4:4, ARC, CEC, HDCP 2.2, HDR10, HLG, Dolby Vision
  • FORMATS AUDIO MULTICANAUX : Dolby® Digital, Dolby Digital Plus™, Dolby® TrueHD, Dolby Atmos®, Dolby® Dual mono, DTS®, DTS-HD High Resolution Audio™, décodeur audio Master DTS-HD™, DTS-ES, DTS 96/24, DTS:X™, LPCM (2 canaux/5.1 canaux/7.1 canaux), DSD (2 canaux/5.1 canaux),
  • FICHIERS AUDIO SUPPORTES : DSD (.dsf/.diff), Wav, Flac, Alac (.m4a uniquement), AIFF, HE AAC, AAC, mp3, Monkey Audio, WMA, Ogg Vorbis

Offre Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Sony

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework