DxOMark rend son verdict pour les enceintes nomades Sony SRS-XB43, JBL Xtreme 3 et LG XBoom Go PL7

enceintes trio verdict 01 2021 DxOMark

Début novembre 2020, le laboratoire indépendant DxOMark ouvrait ses tests à une nouvelle catégorie de produits : les enceintes sans fil. Aujourd’hui, il publie les résultats de tests complets des modèles LG XBoom Go PL7, JBL Xtreme 3 et Sony SRS-XB43 dont voici les principaux détails.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Le laboratoire DxOMark s’est fait une sérieuse réputation dans le domaine des tests d’appareils photo, d’objectifs et de smartphones. Depuis peu, les enceintes sans fil font aussi partie des produits qu'il passe au crible. Le laboratoire publie ainsi des comptes-rendus très complets, qui mettent en avant les points positifs, mais également les aspects négatifs, le tout parfaitement argumenté. Aujourd’hui, DxOMark publie les résultats des tests de trois enceintes sans fil nomades : les LG XBoom Go PL7, JBL Xtreme 3 et Sony SRS-XB43.
Pour plus de clarté, le laboratoire a décidé de diviser les enceintes en deux catégories : « essentielles » à moins de 200 € et « avancées » dont le prix est compris entre 200 € et 500 €. Un peu plus tard dans l’année, une troisième catégorie sera ouverte aux modèles « Premium » dont le prix est supérieur à 499 €. Fin du suspense du jour : dans la catégorie « avancées », des trois enceintes nomades dernièrement testées par DxOMark, c’est la JBL Xtreme 3 qui obtient le meilleur score, de 136. L’enceinte de Sony atteint le score de 122 tandis que la LG XBoom Go PL7 récolte un total de 105.

JBL Xtreme 3, aussi efficace en intérieur qu'en extérieur

jbl xtreme 3 dxomark score bench

Pour DxOMark, la JBL Xtreme 3 obtient le même score que la Yamaha MusicCast 50 et vient se classer en dessous de la Google Home Max et de l'enceinte Harman Kardon Citation 200, la meilleure de cette catégorie à ce jour. L’appareil de JBL serait ainsi capable de délivrer une bonne reproduction des médiums, des basses et d’offrir une dynamique percutante avec une bonne spatialisation des instruments sur la scène. Cette enceinte propose un volume maximum assez fort et qui semble dépourvu d’artefact sonore. Adaptée à l'écoute de podcasts, elle le serait également pour regarder des films aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur d’une habitation. Malgré tout, DxOMark a trouvé une balance tonale incohérente en fonction de la position de l’auditeur autour de l’enceinte. La scène sonore pourrait être un peu plus large et le rendu global, bien que précis, semble altéré par l’absence de bas-médiums. Enfin, le laboratoire déplore un retard significatif entre les images et le son si on s'en tient à la liaison sans fil et préconise donc l’utilisation de l’entrée audio jack 3,5 mm.

Comparer les prix de l'enceinte JBL Xtreme 3

Sony SRS-XB43, une bonne dynamique, même à faible volume

Sony SRS XB43 dxomark score bench

L’enceinte nomade Sony SRS-XB43 récolte le score de 122, ce qui la classe dans la deuxième partie du tableau de la catégorie des enceintes « avancées ». DxOMark a estimé qu'elle présentait un bon équilibre tonal dans l’ensemble avec des fréquences moyennes supérieures claires et une bonne dynamique même à faible volume. Elle propose un son avec peu d’artefacts puisqu’aucune compression ne semble perceptible, même si une légère distorsion des basses se produit à un volume élevé. L’enceinte semble adaptée pour la maison afin d’écouter des podcasts ou de la musique. Elle l’est moins pour faire la fête puisqu'elle est dépourvue de son à 360 degrés, mais surtout parce qu’elle présente des haut-médiums agressifs à fort volume. Elle peut tout à fait donner satisfaction dans une salle de bain grâce à sa certification IP67 qui assure sa résistance à l’eau. Comme la JBL, elle est équipée d'une prise audio jack 3,5 mm que l'on peut utiliser pour éviter la latence lors du visionnage d’une vidéo.

Comparer les prix de l'enceinte Sony SRS-XB43

LA SUITE APRÈS LA PUB

LG XBoom Go PL7, peu d'artefacts mais un équilibre tonal perfectible

LG XBoom go pl7 dxomark score bench

Enfin, l’enceinte LG XBoom Go PL7 a obtenu le score de 105, ce qui la classe dernière du tableau, selon DxOMark. Elle avait pourtant reçu un EISA Award 2020-2021 dans la catégorie des enceintes nomades. Malgré le fait qu’elle arrive à atteindre un bon, voire très bon niveau en ce qui concerne l’absence d’artefacts, ses autres résultats ne sont pas à la hauteur notamment sur les timbres, la dynamique, la spatialisation et le volume. Cette enceinte offre une reproduction sonore déséquilibrée, focalisée sur les médiums, mais qui affecte aussi la précision des basses, le punch et la localisation des sources. Le laboratoire juge son volume maximum très satisfaisant par rapport à son gabarit, mais une course pour le réglage qui n’est pas assez linéaire. Lorsque l’option Sound Boost est désactivée, le son est plus naturel et mieux équilibré. Enfin, notez que le laboratoire a apprécié sa certification IPX5 qui lui permet de résister aux éclaboussures et son jeu de lumière.

Comparer les prix de l'enceinte LG XBoom Go PL7

Source : DxOMark


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Sony, JBL, LG electronics, DxOMark

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework