PUBLICITÉ
  • Amilcar Chicago
  • Audio

Fennessy Donut : meuble vinyle tout-en-un à l’ancienne, qui se la joue pavillon

FenessyPlatineVinyleMeublePavillonBluetooth

Quand on se rend régulièrement dans des salons de Hifi High-End, on constate le marqueur social que peuvent constituer des enceintes audiophiles à gros pavillon et à prix élevé. Pour remettre le pavillon au centre du salon sans casser la tirelire, Fennessy propose un meuble Hifi comme on en avait chez nos grands-parents, avec haut-parleurs et platine vinyle intégrés.

Quand on fait des recherches sur le Web pour savoir qui est Fennessy, on ne trouve pas de site officiel avec un design pensé pour attirer les audiophiles. Cette marque, ou plutôt cette entreprise nommée Fennessy Culture, est basée dans la très industrielle ville de Shenzhen, en Chine. Elle disposerait d’une ligne de production pour fabriquer, depuis 2006, des platines vinyles, où œuvreraient entre 500 et 1000 employés. Sa vidéo de promo pour son meuble vinyle Donut fait penser à une annonce des années 2010 pour une marque Hifi nordique grand public ; Fennessy communique un peu à la manière légère et colorée dont le faisait, à l’époque, Urbanears

LA SUITE APRÈS LA PUB

Sans en avoir le cœur net, on peut imaginer que Fennessy est un fabricant qui a probablement produit et exporté des platines pour d’autres marques, avant de vouloir lancer son propre produit. Le Fennessy Donut, ou du moins la platine qui équipe le meuble, aurait été élaborée en collaboration avec Jasmine Audio, une marque audiophile chinoise qui fabrique la platine vinyle More, des bras de lecture sophistiqués et même des cellules phono en porcelaine

FenessyPlatineVinyleMeublePavillonBluetooth2

Old style, new build

L’idée de refaire des meubles vinyles tout-en-un comme dans les années 1950 n’est pas nouvelle. On la retrouve chez de petites marques de designers ou d’antiquaires comme Department Chicago ou Wren. L’esthétique du pavillon, associée à la douceur évoquée par le nom Donut donne un style au meuble Hifi de Fennessy. Néanmoins, ne vous y trompez pas, le pavillon ne vous enverra pas toute la restitution sonore dans les oreilles comme du temps de Victrola. Au fond de ce pavillon, on trouve surtout un tweeter à dôme de 2,5 cm, mais pas les autres haut-parleurs. Cela est a priori une bonne nouvelle puisque cette architecture devrait donner de la douceur aux aigus, comme sur des enceintes High-End à pavillon. Pour exemple, et même si la construction n’a rien à voir, vous pouvez admirer de telles enceintes chez KornHentTune Audio (Pulse) ou encore Horns by Auto-Tech. Les médiums et les graves sont reproduits par des transducteurs logés dans le châssis, au-dessous de la platine vinyle. Mais Fennessy n'en dit pas plus sur leur nombre ni leur taille.

Platine d’approche audiophile 

La platine vinyle du meuble Hifi Fennessy Donut est à entraînement direct. Elle ne s’adresse donc pas aux audiophiles les plus exigeants et se destine plutôt à un usage quotidien pour diffuser de la musique d’ambiance, voire à une utilisation festive. Dans ce dernier cas, comme pour une platine DJ, l’entraînement direct résistera bien aux vibrations. Le bras de lecture, à tube en fibre de carbone tressée, est à contrepoids et fourni avec une cellule phono MM Audio-technica 3600L. Le plateau tournant, qui pèse 1 kg, est monté sur une base qui repose sur trois points. Sans parler de High-End, l’approche audiophile est donc bien là. 

FenessyPlatineVinyleMeublePavillonBluetooth3

Usage pratique

Un gros bouton de contrôle du volume trône sur la façade du modèle Fennessy Donut. Le meuble contient en effet un ampli intégré stéréo pour tous les haut-parleurs. Ce dernier travaille en classe D. Il est relié, pour la lecture de la platine vinyle, à un préampli phono RIAA MM. On peut en outre brancher une source analogique sur une price RCA niveau Ligne, située sur le pan arrière du châssis. Une connectique Bluetooth complète l’ensemble, pour pouvoir jouer de la musique depuis un smartphone ou un appareil mobile. 

LA SUITE APRÈS LA PUB

Le meuble vinyle Fennessy Donut est proposé au prix d’environ 2 200 €, avec pavillon de couleur au choix. On a aussi la possibilité de payer un peu plus cher pour profiter d'une finition originale, voire kitsch ; une version est par exemple proposée avec un tableau de Van Gogh ou avec une image pixellisée de Marilyn Monroe reproduite sur la façade.

Vidéos de promotion officielles du meuble vinyle Fennessy Donut


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Fennessy

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus