icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Spectacle : « Folie - Ribes, Topor, Wagner » au Théâtre du Rond-Point

Folie

  • FOLIE - Ribes, Topor, Wagner
  • Mise en scène : Jean-Michel Ribes
  • Assistant à la mise en scène : Guillaume Alberny
  • Musique : Reinhardt Wagner
  • Avec : David Migeot, Alexie Ribes, Héloïse Wagner
  • Musiciens : François Verly, Reinhardt Wagner
  • Costumes : Juliette Chanaud
  • Lumières : Hervé Coudert

  • Au Théâtre du Rond-Point : du 11 mai au 2 juin 2019, à 18 h 30
  • Au Théâtre Hébertot : du 6 juin au 13 juillet 2019, à 20 h 30
    www.theatredurondpoint.fr
    www.theatrehebertot.com

Dracula, hommage aux crétins, apologie du cannibalisme, rien de tout cela ne vous sera épargné, alors accourez voir ce spectacle où règne la provocation permanente dûment assumée…

Provocatrices, semblant surgir de nulle part mais en fait savamment pensées et organisées, les chansons de ce spectacle sont autant de fragments chargés d’insolence, pourfendant les certitudes les mieux établies. Jean-Michel Ribes qui met en scène ce spectacle frondeur, déstabilisateur, s’amuse comme un fou à faire s’écrouler sans prévenir notre quotidien soudainement secoué et déséquilibré par sa façon décidément peu orthodoxe d’appréhender une réalité soumise au changement quasi-perpétuel. Iconoclaste aguerri, Jean-Michel Ribes au cours de ce spectacle n’hésite nullement à faire basculer nos certitudes vers ce que l’on pourrait aisément qualifier d’instable ou d’aléatoire.

Peu conventionnel tant dans sa forme que dans son propos, ce spectacle charrie de tout et entretient d’étranges relations avec la provocation et le coup tordu. En effet, comment définir les rapports existant entre un homme séduit par une tomate, par Picasso, par un hommage appuyé aux crétins soudainement réhabilités ? Deux épisodes particulièrement renversants, délirants, vont bientôt se manifester dans ce spectacle décidément peu conformiste : le premier va sans hésitation vanter les joies culinaires et gourmandes liées à la pratique de… l’anthropophagie, énumérant avec une faconde infinie les recettes pouvant se décliner à propos de cette curieuse passion. Le deuxième épisode consiste à se mettre au service d’un genre quasiment inventé par Bram Stoker : le vampirisme, qui structure et parcourt à l’infini son terrifiant roman Dracula. Une seule différence mais de taille va séparer Bram Stoker et Jean-Michel Ribes : l’humour, car contrairement au terrifiant comte Dracula imaginé par Bram Stoker, Jean-Michel Ribes va transformer ce sinistre personnage en un vampire végétarien dont la seule et unique obsession sera de planter ses canines dans une carotte ou un quelconque navet…

Mené à vive allure par trois comédiens virtuoses, Alexie Ribes, Héloïse Wagner et David Migeot, ce spectacle tient ses promesses et n’engendre guère la morosité par son rythme trépidant, soutenu efficacement côté musique par François Verly et Reinhardt Wagner. Un spectacle à ne pas négliger, recommandé à tous ceux que l’humour noir et parfois grinçant que propose ce show n’effraie pas…

Texte de Michel Jakubowicz


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Théâtre du Rond-Point, Théâtre Hébertot

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework