icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Théâtre : Frédéric Bélier-Garcia met en scène « Détails » de Lars Norén au Théâtre du Rond-Point

Details

  • Détails
  • Texte de Lars Norén
  • Mise en scène Frédéric Bélier-Garcia
  • Avec : Isabelle Carré (Ann), Ophelia Kolb (Emma), Laurent Capelluto (Erik), Antonin Meyer-Esquerré (Stefan), Adèle Borde (une jeune femme new yorkaise)
  • Du 8 janvier au 2 février 2020, à 21H
  • Théâtre du Rond-Point, Salle Renaud-Barrault
    2 bis Avenue Franklin D .Roosevelt
    75008 Paris
    www.theatredurondpoint.fr

Deux couples s’affrontent, se réconcilient, dans une lutte sans merci sur une période de dix ans.

Peut-on à partir d’infimes détails en apparence inoffensifs, presque sans importance, reconstruire dix années cruciales de la vie de deux couples ? C’est à cet exercice plutôt périlleux que se livre l’auteur de la pièce « Détails », Lars Norén. Cette patiente construction ou plutôt déconstruction de Lars Norén va s’acharner à travers ces personnages (Ann, Emma, Erik, Stefan) à débusquer leurs contradictions, les mettant face à leurs éternels renoncements, à tout changement qu’ils redoutent par-dessus tout puisqu’il mettrait un terme à leurs sempiternelles dérobades. Bien que se déroulant dans un climat que l’on pourrait qualifier de réaliste, la pièce de Lars Norén dérape parfois vers d’étranges sentiers, ne craignant nullement de glisser sans prévenir et de manière presque provocante vers ce qui pourrait s’apparenter à de la pornographie. Ce genre d’audace est en fait une notion fréquente chez le dramaturge suédois et apparaît dans des pièces antérieures. Mais un des thèmes favoris de Lars Norén dans « Détails » consiste à s’attaquer à un sujet majeur de l’existence humaine : l’écoulement du temps et l’impossibilité flagrante à l’empêcher de s’écouler. Ce qui rend ainsi pitoyables les divagations de ces quatre personnages confrontés incessamment à la fragilité de leurs existences constamment menacées soit par l’obsession de la séparation soit par celle de la mort. Un sentiment que l’on perçoit de bout en bout du déroulement de cette pièce figée dans une intemporalité apparente. Frédéric Bélier-Garcia, qui met en scène cette pièce de Lars Norén, aurait pu orienter sa vision de la pièce vers l’extériorité, le clinquant, le spectaculaire. C’est pourtant une direction qu’il refuse de suivre. En effet, Frédéric Bélier-Garcia opte délibérément pour la sobriété, se gardant de tout excès redonnant ainsi à cette pièce plutôt noire de Lars Norén son poids émotionnel, révélant ainsi sa profondeur et aussi l’impossible quête du genre humain pour une denrée rare et insaisissable : le bonheur…

Il faut saluer l’impeccable équipe de comédiens choisie par le metteur en scène pour incarner les personnages de « Détails » de Lars Norén. Elle réunit Isabelle Carré, Ophelia Kolb, Laurent Capelluto, Antonin Meyer-Esquerré et Adèle Borde. Un spectacle d’une densité surprenante analysant sans fard la complexité des rapports humains.

Texte de Michel Jakubowicz


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Théâtre du Rond-Point

Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework