PUBLICITÉ

Sharesub, une plateforme pour partager et réduire le prix de vos abonnements à Netflix, Spotify et consorts

Sheresub partage abonnement enligne economie

Né pendant la période du confinement où les bourses serrées ont partagé au maximum les abonnements en ligne à Netflix, Spotify et autres, Sharesub propose de partager l’utilisation – et surtout le coût – de ces souscriptions. Le principe est simple : les titulaires d’un abonnement le proposent sur la plateforme et libre aux autres utilisateurs de se manifester pour y participer. Le prix est divisé entre le nombre de personnes qui contribuent aux frais.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Les titulaires d’abonnements qui souhaitent les partager n'ont rien à payer à Sharesub. Il suffit de créer un compte et de proposer son abonnement, en renseignant de manière sécurisée et confidentielle ses coordonnées bancaires pour recevoir via Sharesub la participation des personnes qui se joindront au paiement. Pour les personnes qui souhaitent participer à un abonnement, le montant de la participation est égal au prix total de l’abonnement (par exemple 10 € pour de la musique en ligne) divisé par le nombre de personnes qui participent (par exemple 5 € chacune s’il y a deux contributeurs en tout). Les utilisateurs qui rejoignent un abonnement paient 0,39 € de participation à Sharesub pour chaque paiement effectué, soit environ 3,5 € par an.

Mais tout ça est-il bien légal ?

La question juridique est complexe, comme l’indique Le carnet de Seb. Les conditions générales de vente de certaines plateformes peuvent rester très... générales, et ambigües. Certaines indiquent que le partage n’est autorisé qu'entre les personnes du même foyer ou qu’il est interdit "hors foyer" - ce qui est vague, légalement parlant, en attendant qu’apparaisse une éventuelle jurisprudence en la matière. Que dire des couples séparés, des enfants qui vivent en dehors de la maison des parents, des travailleurs détachés qui continuent de regarder leurs séries loin de la maison ou des personnes qu’on invite à passer des vacances chez soi ?

Sharesub partage abonnement Spotify

En pratique néanmoins, la plupart des plateformes semblent tolérer le partage "hors foyer". Netflix ou Spotify, toujours en phase de fort développement, y trouvent d’ailleurs peut-être leur compte. On peut imaginer que pour ces entreprises, les personnes qui commencent à utiliser leurs services via le compte d’amis finiront un jour par s’abonner. Et on peut aussi penser que des règles trop strictes ou contraignantes pourraient décourager les clients potentiels.

Mais on peut penser que les grandes plateformes pourraient dans le futur changer leurs conditions générales et restreindre l’utilisation des plateformes de partage dans le cas où des projets comme Sharesub prendraient de l’ampleur et où elles estimeraient qu'elles auraient à y perdre.

Et pour s’organiser avec les gens qui partagent l’abonnement ?

Une messagerie cryptée et sécurisée est mise en place par Sharesub entre les personnes qui partagent un même abonnement afin de résoudre les soucis techniques du quotidien. La possibilité de se retirer d’un abonnement auquel on participe ou d’informer ses co-abonnés en cas de résiliation est également prévue. Au-delà de la musique, des films et de la presse, la plateforme est également conçue pour partager les licences de logiciels de bureautique, les abonnements aux VPN, les jeux vidéo ou encore les forfaits Amazon Prime.

Plus d’info : sharesub.com

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Sharesub

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus