icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Les nouveautés du Mobile Word Congress 2009

mobile-woo

Le Mobile World Congress, le plus grand salon International dédié à la téléphonie s’est déroulé à Barcelone en Espagne, du 16 au 19 février derniers. Nous avons sélectionné quelques modèles incontournables qui y ont été présentés. On constate globalement que les mobiles sont de plus en plus dotés d’interfaces tactiles, permettent une connectivité élargie et s’ils sont capables de gérer des fonctions multimédia, ils se spécialisent. Ainsi, certains se montrent plutôt experts de la musique, d’autres de la vidéo ou encore de la photo…

samsung-blue

Samsung Blue Earth : le mobile écolo

Pour Samsung, il y aura de la couleur en vue avec la sortie du fameux Player Style (379 euros) en version colorée : après le rose poudré débarquent l’ultra violet, le rouge framboise et le gold. La marque a également présenté son Player HD, particulièrement dédié à la vidéo. Pourvu d’un écran AMOLED de 3,7 pouces, il utilise le système d’exploitation Symbian S60 5.0 et enregistre des vidéos en 720p. Pour les fans de musique, Samsung sort le modèle Platine, téléphone musical permettant de mixer et de remixer. Mais selon nous, la véritable star de Samsung présentée lors de ce salon est le téléphone écolo Blue Earth. Il arbore une superbe couleur bleue, des lignes arrondies et un capteur solaire sur sa face arrière, qui permet d’alimenter sa batterie à l’énergie solaire. Entièrement tactile, le Blue Earth symbolise l’engagement de Samsung dans le développement durable.

www.samsung.fr

doro

Doro : la simplicité à tout prix

Nous vous avions déjà présenté certains téléphones mobiles de la marque Doro. Elle se spécialise dans les modèles destinés entre autres aux séniors, dont l’utilisation est extrêmement simple. Les téléphones Doro disposent de larges touches dont les chiffres sont écrits de manière facilement lisible. La marque a annoncé la sortie prochaine de cinq nouveaux modèles de «mobiles simplifiés». Parmi eux, quatre références déclinées de PhoneEasy sont dédiées aux séniors ; elles proposent des fonctions simples. A noter que le 410gsm est le premier téléphone à clapet de la marque. Le cinquième modèle est une déclinaison du PhoneHandle, encore simplifiée.

www.doro.com

lg

Nouvelle interface tactile LG

LG a cartonné avec des annonces très fortes, parmi lesquelles la sortie de son smartphone GM730, qui fonctionne sous le nouvelle version du système d’exploitation Windows Mobile, qui devrait rendre son utilisation plus simple et conviviale. La marque coréenne a également présenté lors du salon son travail sur un téléphone mobile 4G. Il intégrerait une puce modem travaillant selon la norme LTE, Long Term Evolution, qui autoriserait des débits plus élevés. Cette technologie pourrait bien équiper la prochaine génération de téléphones mobiles. Mais la marque a surtout dévoilé son téléphone mobile Arena (549 euros), à l’interface multitactile qui n’est pas sans rappeler celle de l’iPhone. Baptisée S-Class 3D, celle-ci propose un accès direct à toutes les applications, de façon rapide et ludique. Ce Arena n’est pas seulement l’ambassadeur de la nouvelle interface développée par LG. Il intègre aussi des fonctions multimédia performantes, avec une qualité sonore améliorée, un appareil photo de 5 mégapixels, connectivité Bluetooth, 3G, Wi-Fi et la navigation A-GPS. Le LG Arena s’impose comme un sérieux concurrent de l’iPhone d’Apple.

http://fr.lge.com

nokia

Nokia, fidèle à lui-même

Nokia, contrairement à nombre de ses concurrents, ne se lance pas dans la grande aventure des interfaces tactiles sur tous ses mobiles. La marque a présenté le nouveau-né de sa performante série N, le N86 (599 euros). Il est pourvu d’une optique Carl Zeiss avec un capteur de 8 mégapixels. S’il gère également les fichiers musicaux, il est plus clairement dédié à la photo et à la vidéo. Comme ses prédécesseurs, il est aussi doté de la fonction A-GPS. Parallèlement à ce modèle, Nokia lance le E55 (469 euros) et le E75 (549 euros), qui viennent compléter sa série E. Ils sont plus orientés vers une utilisation professionnelle, un peu comme le Blackberry. Ils utilisent une nouvelle interface créée par Nokia, permettant notamment la synchronisation des messages avec un ordinateur. Ces appareils proposent l’accès simple et efficace à une messagerie complète, sans utiliser d’ordinateur. Le E75 dispose d’ailleurs d’un véritable clavier coulissant permettant une prise de note dans des conditions plus confortables que sur un clavier de téléphone. Cependant, les deux modèles peuvent être utilisés dans le cadre des loisirs, puisqu’ils disposent d’un appareil photo numérique à 3,2 mégapixels et de la fonction A-GPS.

www.nokia.fr

toshiba

Le smartphone selon Toshiba

Lorsque l’on pense smartphone, Toshiba n’est pas la première marque à laquelle on pense. Et pourtant… Toshiba a dévoilé son étonnant modèle TG01 lors du Mobile World Congress. Celui-ci dispose d’un large écran de 4,1 pouces qui bénéficie des technologies largement maîtrisées par la marque dans la conception de ses téléviseurs de la gamme Regza : définition (800 x 480 pixels) et couleurs sont donc au rendez-vous. Véritable outil de communication multimédia, le très slim TG01 intègre la connectivité 3G et est entièrement tactile. Ce mobile intègre un processeur Snapdragon de Qualcomm, cadencé à 1 GHz, ce qui lui procure une rapidité de traitement des informations inégalée. Avec ce genre d’appareil, Toshiba propose plus qu’un smartphone, on a presque affaire à un ordinateur portable tenant dans le gabarit d’un téléphone mobile. Le TG01 fonctionne sous Microsoft Windows Mobile. Son prix devrait se situer aux alentours de 500 euros.

www.toshiba.fr

sony

Sony Ericsson développe durablement

Sony Ericsson n’échappe pas à la règle et présente aussi à l’occasion du salon espagnol des mobiles qui, s’ils ne sont pas tactiles, sont «connectés» et proposent des fonctionnalités multimédia approfondies. Parmi ces références, on trouve le Walkman W995 (à partir de 450 euros) ciblant les fans de vidéo. Il est doté d’un appareil photo de 8,1 mégapixels et de la nouvelle application Media Go, facilitant le transfert de données depuis un ordinateur, ainsi que l’organisation, la lecture et le classement de fichiers multimédia : photos, musiques ou vidéos. Mais à nos yeux, l’annonce la plus importante de Sony Ericsson à Barcelone concerne le lancement de sa gamme Greenheart, qui renforce son engagement dans le développement durable. Le concept consiste à concevoir des téléphones plus respectueux de l’environnement dont la construction respecte non seulement les interdictions légales d’utilisation de matériaux toxiques mais emploie aussi des matières recyclées : boîtiers en plastique biodégradable, clavier en plastique recyclé, consommation d’énergie moindre et conditionnement attentif à l’environnement.

www.sonyericsson.fr

 

La guerre des OS aura lieu

Comme vous avez pu le constater dans ce petit tour d’horizon, si la plupart des téléphones mobiles actuels savent tout faire, ils se spécialisent généralement dans un domaine qu’ils gèrent particulièrement bien : la musique, la photo, la messagerie professionnelle… On a également l’impression qu’il y a eu un avant et un après iPhone. En effet, certaines marques choisissent de rester fidèles à ce qu’elles savent le mieux faire, comme Nokia, avec des interfaces reconnues pour leur simplicité et leur efficacité et concurrencent le téléphone en vogue d’Apple avec leurs propres armes. D’autres, comme LG, Samsung ou Toshiba, développent des interfaces entièrement tactiles qui s’imposent comme directement concurrentes de celle d’Apple, qui n’était d’ailleurs pas présent au salon de Barcelone. On constate également que des plates-formes de téléchargement de musique et d’applications dédiées aux téléphones se développent, concurrençant de façon claire l’iTunes Store : Ovi Store pour Nokia, Sony Ericsson avec PlayNow Arena. Un élément émerge aussi clairement de ce salon et des mutations que l’on peut observer sur le marché : les fabricants se livrent une véritable guerre des systèmes d’exploitation, dits «OS» pour Operating System. Google a présenté son propre système d’exploitation, Androïd ; c’était la nouveauté très attendue de ce salon. Six entreprises de nationalités diverses disposaient d’un prototype développé sur la base d’Androïd, qu’ils ont présenté au World Mobile Congress (WMC). Androïd s’appuierait sur une interface tactile proche de celle de l’iPhone, présentant une vingtaine d’icônes donnant accès à des services et applications, et permettrait aussi la visualisation d’images en 3D. Le système d’exploitation Androïd est en concurrence directe avec les OS Symbian (S60) de Nokia, Windows Mobile (arrivé à sa version 6.5) de Microsoft et bien entendu celui d’Apple, iPhone OS, dérivé de Mac OS X. Le marché du téléphone mobile est en pleine mutation. Les mobiles sont bien plus que de simples téléphones, ce sont de mini ordinateurs, de véritables outils de communication nomades. Les partenariats se multiplient et celui qui saura convaincre le plus grand nombre sortira vainqueur.

www.worldmobilecongress.com


 

 

 

 

 

 

 


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework