icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Monohm Runcible : connecté, réparable, open source … et anti-smartphone ?

Runcible smartphone open source durable reparable

Anciens salariés d'Apple, ses créateurs californiens appellent le Runcible un « anti-smartphone ». Circulaire et habillé de bois ou de plastique recyclé, il se veut un accessoire ultra-connecté, pour servir les humains et non les couper de la réalité, qui soit réellement ouvert, modifiable, améliorable et réparable par son utilisateur.

Avec sa forme circulaire de large montre gousset, fait pour tenir dans la main, le Runcible utilise l'un des premiers écrans tactiles circulaires au monde et des composants réparables et remplaçables. A la manière d'une montre, il se veut pouvoir être transmis d'une génération à l'autre après avoir été réparé et/ou amélioré. Le système d'exploitation et les applications open source qu'il utilise permettent de les faire évoluer en même temps que le matériel et donc de ne pas souffrir de l'obsolescence programmée comme sur la plupart des smartphones.

Runcible smartphone open source durable reparable 2

Un appareil ultra connecté, mais pas un téléphone ni une tablette bourrée d'applis

Le Runcible ne prendra pas ses applications sur les plate-formes classiques puisque leurs applications ne sont pas compatibles avec son système d'exploitation libre, BuniOS, même si ce dernier est basé sur Android. Il sera initialement livré avec des applications de photographie, lecture de musique, horloges, navigation et téléphonie. Des tutoriels seront disponibles pour les développeurs afin de leur permettre de développer eux-mêmes des applications en HTML 5 + JavaScript.

Runcible smartphone open source durable reparable 3

La première version du Runcible est donc destiné à des hackers ou des utilisateurs voulant diminuer leur activité intensive sur smartphone (applications sociales, jeux, téléphone …) tout en restant connectés pour utiliser les applications du quotidien (montre, navigation, photo, etc.). Le Runcible n'est pas un téléphone et ne dispose pas initialement de micro ni de haut-parleur ou prise mini-jack, bien qu'il soit toujours possible d'en ajouter en hackant. La téléphonie fonctionne donc plutôt en option grâce à des accessoires Bluetooth.

Une coque en déchet plastique océanique recyclé ou en bois précieux durable

On peut commander le Runcible en kit de développeur, à monter et/ou hacker soi-même, livré avec une coque en plastique recyclé, issu des déchets du continent de plastique dans l'océan pacifique. Il est aussi possible d'avoir un modèle plus luxueux, monté, avec des coques utilisant différentes essences de bois issues de forêts gérées durablement. Selon le kit ou le Runcible commandé, les tarifs s'étendent de 330 € à 600 €.

mono.hm

Runcible smartphone open source durable reparable 4

Caractéristiques techniques du Runcible

  • Écran tactile circulaire 2,5 pouces, 640x640, ~256dpi, Gorilla Glass 3
  • Processeur Snapdragon 410 quad core, ARM Cortex A53 (64bit, 1.2GHz) Qualcomm Adreno 306 GPU avec OpenGL ES 3, Qualcomm Hexagon v5 DSP
  • Mémoire interne : 1GB LPDDR3 RAM (533MHz ) / 8GB eMMC 5.0 Flash
  • Connectique : Wi-Fi, Bluetooth 4.1, 4G/LTE, USB 2.0, 2x NBLSP 4 broches configurable, mini-jack et autres entrées/sorties audio via hack
  • Caméra : au dos, 7MP (augmentable via hack à 13MP)
  • Système d'exploitation : BuniOS (basé sur Android 5.1), Linux
  • Compatible RoHS
  • Prix : 330 € - 600 €


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework