icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Test Bluedio UFO Plus : le casque audio sans fil et multivoie très massif

gal bluedio ufoplus 001

Après une version UFO convaincante, nous nous attaquons cette fois-ci à la version augmentée du casque de Bluedio, baptisée UFO Plus ! Ce modèle totalisant 12 voies et à double connectique nous rappelle très fortement le Victory du même constructeur. Mais contrairement à ce dernier, bon nombre de fonctionnalités originales (et parfois même instables) ont été supprimées. Il va donc sans dire que la version UFO Plus testée ici devrait être largement plus simple, un peu moins chère, et surtout bien plus stable...

Bluedio UFO Plus

Type : casque sans fil multivoie
L'avis de ON-mag : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile griseetoile grise(2,5/5)
Prix au moment du test : 90 €

 

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Nous n'allons pas nous attarder sur le packaging Bluedio multilingue, toujours aussi imposant et de belle qualité. À l'intérieur, rien ne change. On y trouve la sacoche de transport rigide et poinçonnée du logo Bluedio qui contient le casque replié et ses accessoires (câbles USB et mini-jack avec un adaptateur Hifi 6,35 mm) avec un mode d'emploi multilingue à la traduction française toujours aussi approximative. De même génération que l'UFO classique, l'UFO Plus et ses accessoires bénéficient donc de la même finition, tout simplement excellente, qu'il s'agisse des parties en métal ou en plastique. Le Bluedio UFO Plus est une fois encore massif, et l'on voit bien que son design puise son inspiration du côté de chez Beats et Monster.
Enfin, attardons-nous un court instant sur le câble jack fourni ! D'une épaisseur hors norme, son style vintage reste surprenant. Il est de couleur marron et spiralé, rappelant les cordons des anciens téléphones à cadrans des années 80. À l'instar de ce que l'on trouve avec le casque Bluedio Victory, ce câble se verrouille quel que soit le côté du casque où il est inséré. Ce système se retrouve aussi sur certains équipements professionnels de studio. Cerise sur le gâteau, on peut visser un adaptateur de 6,35 mm sur le jack 3,5 mm. Précisions aussi que toutes ces fiches audio sont plaquées or.

gal bluedio ufoplus 008

La version UFO Plus, comme la plupart des casques Bluedio, est assez lourde en main, puisque le seul casque pèse pas moins de 400 grammes ! Alors forcément, malgré une répartition du poids efficace et un bandeau très épais, cela se ressent lorsqu'il est porté.
Gradué de façon très lisible, l'arceau peut se régler avec une grande précision (notons tout de même que la version UFO Plus serre un peu mieux que l'UFO classique). Ajoutez des coussinets doux et arrondis, plus larges et englobants et l'UFO Plus se montre bien plus stable lors de mouvements brusques et isole mieux des bruits environnants.
Si le métal (Alliage Al-Ti en particulier) est généralement assez cher à Bluedio, seuls quelques éléments à forte contrainte mécanique en bénéficient ici, pour des raisons de solidité mais également de coût et de légèreté : les mâchoires (mais pas les coques en elles-mêmes, en simple plastique totalement intégré) ainsi que les charnières.

Bluedio et le multivoie, une véritable histoire d'amour...

L'UFO Plus, comme la majorité des produits Bluedio, est intéressant et original par sa technologie multivoie embarquée. Ici, le casque Plus est animé par trois types de haut-parleurs, pour un total de 6 par oreillette, et chacun se charge de ses propres gammes de fréquences. Bluedio ne communiquant pas sur ce point, seul leur diamètre nous permet de déduire la portion de spectre audio à laquelle chacun se destine.
La configuration s'avère classique, à savoir : les hautes fréquences assurées par des transducteurs de 20 mm, les médiums par des unités de 30 mm, et les basses par des 50 mm. Pour animer au mieux tous ces transducteurs, l'UFO Plus est équipé d'une puce d'amplification MAX97220. Pour parfaire la sonorité, le constructeur utilise en plus quelques agencements acoustiques propriétaires. Selon lui, ils doivent permettre un meilleur équilibre de la pression d'air entre chaque espace se situant de part et d'autre des haut-parleurs, afin de "rendre les basses plus profondes et plus riches".

gal bluedio ufoplus 009 

Nous aurions également aimé savoir quelle est la puce Bluetooth utilisée mais elle est inaccessible sans endommager le casque. Cependant, nous avons observé que ses fonctions et son comportement ressemblent à ceux des puces CSR. Par ailleurs, le constructeur annonce que ce casque est capable de traiter un son en surround et de simuler, via les 6 voies, la sensation d'espace procurée par un système 7.1. Nous avons tenté un essai via le lecteur vidéo VLC sur ordinateur en forçant ladite sortie 7.1. Nous n'avons pas remarqué de différences notables par rapport à la stéréo... Dommage.

Plus en profondeur...

Le démontage partiel de cette version UFO Plus nous confirme plusieurs choses. Tout d'abord, les coussinets des oreillettes se déboîtent facilement et sont donc, théoriquement, facilement remplaçables. Mais comme la majorité des marques, Bluedio n'en propose pas à la vente. Par ailleurs, après quelques longs mois de stockage, le tour des coussinets vire un peu de couleur, ce qui n'est pas vraiment terrible visuellement.

Derrière ces coussinets, nous trouvons bien les 6 haut-parleurs attendus. Si leur positionnement correspond bien aux photos du constructeur, ils ne sont pas tous sur le même plan. En effet, le central de 50 mm est en retrait par rapport aux autres et bien plus en profondeur. Nous nous attendions également à des membranes un peu plus "High-Tech", mais à y regarder d'un peu plus près, chaque haut-parleur semble tout à fait standard.

gal bluedio ufoplus 050 

Afin que la surface irrégulière de l'électronique n'influence pas le rendu acoustique, celle-ci est totalement isolée dans un compartiment séparé de la charge acoustique.
Dernier point en totale opposition avec la finition extérieure impeccable, il est très surprenant de constater un aspect artisanal à l'intérieur, avec du scotch mal centré, des fils en nombre qui se croisent, ainsi que bon nombre de coups de marqueur indélébile...

gal bluedio ufoplus 059 

Une sonorité encore surpuissante et qui semble toujours faire recette...

Depuis le modèle Victory, Bluedio a tout de même fait un réel progrès en matière de sonorité. Car dans la globalité, avec l'UFO Plus, elle semble beaucoup plus homogène. En outre, ce nouveau casque s'avère bien plus énergique que son petit frère UFO, sans aller chercher aussi loin que pouvait le faire le Victory, voire l'extrême T3. Mais, malgré ces progrès ainsi que la présence des 12 voies et de technologies propriétaires laissant penser à de la très haute fidélité, nous restons une fois encore sur ce même type de sonorité physiologique assez sectaire qui, de fait, peut ne pas plaire à tout le monde.
Concernant la qualité de reproduction globale, nous restons aussi sur notre faim. Vu le nombre de voies, nous nous attendions à une profusion de détails. Tout d'abord, on constate un manque de précision évident dans la reproduction générale, qui semble d'ailleurs toucher toutes les fréquences, sans exception. Donc si vous êtes plus proche de l'audiophile que du mélomane, malgré un bel étagement offert par les 12 voies (le seul avantage finalement de ce genre de casque), vous serez certainement déçu. Avantage ou non, la sonorité diffère aussi beaucoup entre l'utilisation sans fil et en connexion filaire.

gal bluedio ufoplus 048 

Avec la connexion filaire, le manque de brillance et de détails est évident, mais le casque reste aussi plus fidèle aux morceaux. Limité au codec SBC via Bluetooth (et certainement l'AAC mais non mentionné), le son est certes plus clair sans fil, mais aussi plus froid. Les voix sont en net retrait, ce qui donne un son global presque artificiel, doublé d'un léger sifflement de fond peu agréable, audible à bas volume uniquement. Si nous considérons les 12 voies, nous pourrions nous demander pourquoi Bluedio persiste avec le codec SBC le moins qualitatif. Mais au vu du rendu sonore de la version UFO Plus par connexion filaire, qui n'est déjà pas le meilleur qui soit, finalement, rien ne justifie l'usage d'un codec de meilleure qualité. Et nous pouvons ajouter aussi très rapidement la fonction 3D qui reste, une fois encore, très accessoire. De trop faible efficacité, elle n'apporte pas grand-chose au rendu global, donc autant s'en passer.

Le casque Bluedio UFO Plus décortiqué par Slavi pour ON-Mag 

---------
>>> À LIRE AUSSI : NOS AUTRES TESTS DE CASQUES ANTIBRUIT ET SANS_FIL
---------

12 voies d'accord... Mais pour quel résultat ?

Précédemment, nous avions testé le casque Bluedio UFO à 8 voies et ce dernier nous avait bien plu. Nous espérions donc beaucoup de cette nouvelle version qui mettait la barre encore un peu plus haut. Cela dit, soyons clairs : malgré l'avalanche de promesses distillées par des images et des graphiques, nous sommes un peu loin du casque audiophile que Bluedio tente de nous vendre. En effet, s'il y a bien 12 voies utilisées au sein de l'UFO Plus, il lui manque de la précision et du détail, avec un peu plus de retenue dans les basses fréquences. Même s'il n'est pas totalement à jeter, il est un peu trop restrictif dans son approche sonore. De fait, l'UFO Plus mise avant tout sur son design et l'originalité de ses technologies, que l'on ne retrouve clairement nulle part ailleurs !

Site du fabricant : Bluedio

Spécifications officielles

  • Référence : UFO Plus
  • Type : casque fermé sans fil multivoie
  • Bluetooth : 4.1
  • Haut-parleurs / écouteur : φ50 mm, φ30 mm, φ20 mm*4
  • Réponse en fréquence : 10 Hz - 22 kHz
  • Sensibilité : 112 dB
  • Impédance : 42Ω (50 mm), 32Ω (30 mm), 32Ω (20 mm)
  • THD : 0.3% à 3%
  • Codecs audio : SBC
  • Profils : headset, handsfree, A2DP, AVRCP
  • Portée Bluetooth : classe 2, 10 mètres
  • Autonomie annoncée : 25 h, veille 1000 h, charge en 2h30
  • Poids du casque : 397 grammes
  • Prix :90 €

 L'avis de ON-mag

  • Construction :  etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Polyvalence : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile griseetoile grise (3/5)
  • Ergonomie et Confort : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (3,5/5)
  • Musicalité : etoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise (2,5/5)
  • Intérêt : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile griseetoile grise(2,5/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Bluedio

Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework