icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Magnat MTT990 : la 1ère platine vinyle d’une marque d’enceintes audiophiles peut-elle être à entraînement direct ?

Magnat MTT990 platine vinyle 01 bis

Magnat est l’une des plus grandes marques d’enceintes Hifi en Allemagne. Ses enceintes sont haut-de-gamme, qualitatives, très solides techniquement et restent abordables sur un secteur de marché où les prix peuvent devenir délirants. Avec ses designs un peu massifs, Magnat n’entre pas forcément en résonance avec les désidérata de tout le public audiophile français, mais a un bon encrage en France, et ce depuis longtemps. La marque surprend désormais en sortant sa première platine vinyle, plus est à entraînement direct alors que la courroie est reine dans le monde des tourne-disques audiophiles.

Magnat MTT990 platine vinyle 03

Une platine costaude à entraînement direct

On connaît Magnat dans le monde audiophile pour ses grosses enceintes, Hifi, home-cinéma, pro, parfois au format monitor avec ce que l’on stéréotype souvent en France comme de la « rigueur allemande » dans le son et dans la conception. Les électroniques sont plus rares chez la marque, mais on a notamment remarqué les amplificateurs à tubes RV3 et RV4 dont les performances sont techniquement très bonnes, ainsi que le résultat à l’écoute.

Magnat MTT990 platine vinyle 04

En somme, Magnat est une marque qui ne sort pas des produits au hasard ou conçus à la va-vite. C’est pourquoi la platine vinyle Magnat MTT990 peut surprendre. Si on lui retrouve le look costaud des produits audiophiles de la marque Alemande, elle est à entraînement direct. Une tendance que l’on retrouve sur d’autres platines vinyles haut-de-gamme comme l’Alva TT de Cambridge Audio. Si jusqu’à présent l’entraînement par courroie était de rigueur pour ce type d’appareil en version, on peut expliquer le changement par l’augmentation de la fiabilité technique des moteurs et mécanismes à entraînement direct pour une écoute audiophile. On peut aussi penser que le fait que Technics, qui fait un retour au devant de la scène mondiale de la Hifi et ne jure que par l’entraînement direct a créé un effet de mode. Du côté de la marque, Magnat affirme que l’entraînement direct est plus dynamique et donne une meilleure synchronisation. Le fait de placer le moteur dans le châssis comporte des défis en termes de bruit, mais qu’à cela ne tienne, Magnat affirme avoir fait les meilleurs compromis pour assurer un fonctionnement au plus silencieux et exempt de vibrations parasites.

Magnat MTT990 platine vinyle 05

Un moteur et un plateau tournant qui jouent au roi du silence

Pour relever le défi de placer un système à entraînement direct sur une platine audiophile, la marque allemande Magnat a choisi un moteur à quartz, réglable sur trois vitesses différentes : 33, 45 et 78 r.p.m. Pour les performances chiffrées, on trouve une synchronisation précise à moins de 0.08% de marge et un torque de 2.2 kgf/cm. Le plateau tournant est en POM (de son vrai nom polyoxyméthylène ou polyformaldéhyde, ou encore polyacétal), un matériau connu dans le milieu audiophile pour sa rigidité, et, nous affirme Magnat, dont les fréquences de résonance sont proches de ceux des disques vinyles ce qui aurait un impact important sur le résultat sonore. Ce dernier pèse près de 2 kg pour renforcer l’inertie et éviter les vibrations parasites. Le châssis est pour sa part en MDF comme sur de nombreuses platines audiophiles de ce niveau de gamme.

Magnat MTT990 platine vinyle 06

Un bras de lecture en « J » ajustable à souhait et une cellule Audio-Technica

La platine MTT 990 de Magnat est livrée avec un bras de lecture de dix pouces en forme de « J ». Cette forme, tout comme la forme en « S » est généralement choisie pour améliorer l’angle de suivi de piste. Mais pour cela il faut que le constructeur assume qu’une courbe en plus par rapport à un bras en « I » (ou droit) induit des risques de perturbations qu’il faut compenser par une conception rigide et irréprochable sur une platine vinyle audiophile. Pour cela, Magnat utilise un alliage d’aluminium pour le moulage du bras avec des fils conducteurs en cuivre très pur de haut grade importés de chez le spécialiste japonais en câblages haut-de-gamme Mogami. Ce bras de lecture comporte également quatre roulements en acier inoxydable à billes en acier au carbone. La force d’appui, la hauteur du bras, le contrepoids et même la hauteur du support pour bras sont susceptibles de réglages très fins via des molettes graduées ou des petites vis à serrer/déserrer. La lecture peut ainsi être optimisée pour une grande variété de cellules phono, MM ou MC, fixables via un support à bayonnette. Il est possible de se faire livrer la platine Magnat MTT 990 avec ou sans cellule Audio-Technica à aimant mobile (MM) de type AT 95E (valeur 40 €).

La platine vinyle audiophile MTT990 de Magnat est annoncée en finition noire laquée au prix de 1 000 € avec feutrine, cellule phono et capot anti-poussière.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Magnat

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires   

#2 Gautherin 01-03-2019 05:58
Cool la platine est à la pointe de la technologie
#1 PascalD 28-02-2019 19:08
Un air de famille (?) avec une AT-LP5 "de course" ou une AT-LP7 qui aurait perdu sa courroie.
ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework