icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Cambridge Audio Alva TT : un platine vinyle audiophile à entraînement direct et sans fil ! Hérétique ?

Cambridge Audio Alva tt Platine 05 bis

Pour le CES 2019 de Las Vegas, Cambridge Audio, marque britannique à la réputation solide, présente une platine vinyle Bluetooth AptX HD. Du produit anecdotique et pas trop cher, le tourne-disque sans fil serait-il en passe de devenir un produit audiophile « comme les autres » ? Avec une cellule phono fournie, un préampli phono intégré au châssis et un bras de lecture en une seule pièce, l’Alva TT bénéficie d'une approche privilégiant la qualité. Cette platine fera-t-elle passer la lecture du vinyle via Bluetooth de l’hérésie à l’audiophilie ?

>>> RETROUVEZ : TOUTES LES ANNONCES DU CES DE LAS VEGAS 2019

Une platine vinyle qui envoie du Bluetooth AptX HD, ah ouais ?

Des « grosses » platines comme la Technics SL-1200MK7 aux plus accessibles comme la Sony PS-LS3XBT, le CES 2019 a été riche en annonces de platines vinyles. En voici une au nom plus facile à retenir et qui, malgré son annonce tardive sur le salon de Las Vegas fera bien parler d’elle : l'Alva TT de la marque audiophile britannique Cambridge Audio. Il s’agit d’un des premiers modèles de l’industrie à utiliser le protocole Bluetooth AptX HD, dont le codec devient commercialement synonyme d’écoute sans fil de qualité. Revenons brièvement sur ce dernier : il permet de transmettre des flux numériques PCM jusqu’en 24 bits/48 kHZ, avec perte ; à condition que l’appareil Bluetooth utilisé en réception (enceinte, casque ...) soit compatible AptX HD.

Mais rappelons que nous parlons de résolution et de fréquence d’échantillonnage de flux numériques pour de la musique jouée à partir d'un disque microsillon en analogique : le vinyle. Cela signifie donc que l’Alva TT convertit le signal analogique lu sur le sillon en flux numérique, qui, transmis en Bluetooth AptX HD sera reconverti par le casque ou les enceintes qui le reçoivent. Au-delà de la transmission Bluetooth AptX HD, soulignons que le résultat sonore dépendra grandement de la qualité de conversion du signal analogique en signal numérique dans la platine, ainsi que de la qualité du convertisseur analogique/numérique de l’appareil récepteur – casque sans fil, ampli connecté Bluetooth ou enceintes actives.

Pour les audiophiles qui exècrent, telle une hérésie, la double conversion analogique/numérique puis numérique/analogique du signal, notons que l’Alva TT dispose aussi d’une sortie analogique RCA niveau Ligne à brancher sur un bon ampli HiFi à l'ancienne. Enfin, pour les audiophiles qui pensent que le vinyle prend trop de place et qu’il vaut mieux passer au tout numérique sans fil, sachez – mais c’est une autre histoire - qu’il reste possible de numériser vos vinyles.

Une construction résolument audiophile

Malgré son équipement sans-fil un peu incongru pour du haut de gamme, la platine vinyle Cambridge Audio Alva TT demeure d'une constitutation véritablement audiophile. Elle est constituée d’un châssis en aluminium usiné comprenant un préampli phono RIAA et une connectique filaire RCA, ainsi qu’un bouton permettant d’activer le Bluetooth AptX HD. Sur le châssis repose un épais plateau tournant en polyoxyméthylène (POM), à entrainement direct, dont la densité a été choisie pour réduire les vibrations parasites. La platine Alva TT est en outre fournie avec une cellule phono MC (ce qui constitue une approche haut de gamme), montée sur un bras de lecture monobloc en aluminium moulé sous pression , dont la légèreté et la solidité ont été optimisées.

La platine vinyle audiophile Alva TT est annoncée par Cambridge Audio pour le mois d’avril 2019 à un prix d’environ 1 600 €.

Source : cambridgeaudio.com


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Cambridge Audio, CES 2019

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires   

#1 Yannick Mahe 10-01-2019 11:20
Je me répète (mais déjà dit par ailleurs)
numériser d'emblée de l'analogique, ça me parait un peu bête.
Si vous voulez écouter du numérique, écouter un support numérique natif
Si vous voulez écouter de l'analogique, restez-y de la source aux hps
Ces mélanges de carpes et de lapins me semblent découler d'effets de mode et de marketing, pas plus.
ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework