PUBLICITÉ

Test Cowon Plenue 2 : un baladeur audiophile Hi-res ultra versatile, adaptable, puissant et précis

Cowon Plenue 2 test

Deux ans et demi après le lancement du Plenue 1, le fabricant sud-coréen Cowon nous gratifie d’une nouvelle version, Plenue 2, qui va certainement bouleverser la hiérarchie dans le domaine des baladeurs audiophiles haut de gamme. Et ce n’est pas un petit changement esthétique (comme nous avons trop souvent l’habitude de le voir avec d'autres marques) qu'il nous propose, mais une transformation en profondeur. De multiples améliorations, tant internes qu’externes, font de ce nouveau venu un incontournable dans sa gamme de prix. On vous explique pourquoi !

La marque Cowon s’était légèrement fait attendre au lancement de son tout premier modèle de baladeur capable de lire des fichiers Hi-Res. Le Plenue 1 n'a fait son apparition auprès du grand public qu'en 2014, mais son succès a été immédiat. Car ce lecteur nomade avait bien des atouts pour lui : le traitement de fichiers audio Hi-Res, un bel écran Amoled de 9.4 cm, une manipulation aussi enfantine que complète, un corps monobloc en aluminium usiné CNC, une synchronisation facile et plus de 8 heures d’autonomie. Et ce n’est qu’une partie des avantages de cette première mouture du Cowon Plenue, nous pourrions aussi citer une large compatibilité avec tous les formats de codage audio et une puissance suffisante, pour driver certains casques réputés gourmands. Aussi la nouvelle déclinaison, Cowon Plenue 2, est attendue au virage. Le moindre manquement et cela aurait été une grosse déception. Que l’on se rassure, cette nouvelle mouture qui chapeaute aujourd’hui la série de baladeurs Plenue n’a pas à avoir peur. Le Plenue 2 fait mieux que son prédécesseur Plenue 1 et ce, sur tous les plans.

LA SUITE APRÈS LA PUB

---------
CE TEST A ÉTÉ PUBLIÉ DANS NOTRE
GUIDE 2017 DE L'AUDIOPHILE NOMADE
RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES EN LIGNE
---------

Un look plus agressif et de nouvelles molettes de réglage, dont une assignable à votre guise

Ce nouveau baladeur audiophile étendard Cowon est une suite logique de la déclinaison de la gamme Plenue qui démarra avec le Plenue 1 en 2014. Une version miniature Plenue D, que nous avons testé, a également depuis vu le jour ainsi que le modèle Hi-Res de milieu de gamme Plenue M, l'ultra haut de gamme Plenue S et plus récemment une nouvelle version Plenue M2. Ce nouveau Cowon Plenue 2 a donc la lourde tache de rejoindre toute une série d’appareils qui brillent, non seulement par un design réussi, mais aussi par une excellente musicalité et un nombre de fonctionnalités étonnantes. Pour cela, Cowon a apporté des changements radicaux. Tout d’abord, deux nouvelles molettes crantées font leur apparition. Elles servent de commandes en lieu et place des petits curseurs plats du Plenue 1. Le premier sert au réglage du volume (qui s’ajoute à celui sur l’écran tactile), tandis que le second est assignable à la demande de l’utilisateur. Celui-ci pourra servir à choisir de jouer les listes de lecture, les morceaux, les divers effets JetEffect ou les six filtres numériques, la luminosité de l’appareil...
Pour ce qui est de l'esthétique, les angles de l’appareil sont plus vifs, mais il est beaucoup plus agréable à utiliser et à transporter malgré un poids augmenté (193 g contre 173 g). On regrette juste que les deux nouvelles molettes ne soient pas mises à côté des prises de sortie, ce qui aurait ainsi permis de le glisser dans une poche et pouvoir manipuler les commandes sans avoir besoin de le sortir.

Une connectique plus riche : symétrique, asymétrique et numérique

Sur le plan de la connectique, Cowon a mis les petits plats dans les grands pour ce Plenue 2. Nous trouvons aujourd’hui une sortie symétrique analogique sur micro-jack 2.5 mm pour casque audio haut de gamme à côté d’un combo optique S/PDIF et une autre sortie analogique asymétrique cette fois sur mini-jack 3.5 mm. Le Plenue 2 compte également un port pour carte microSD pour une plus grande capacité de mémoire qui va s’ajouter au 128 Go interne (jusqu’à 256 Go), une valeur déjà bien confortable pour des fichiers audio même volumineux, et une prise micro-USB pour le raccordement à un ordinateur (pour recharge de la batterie, gestion des fichiers audio et mise à jour du logiciel interne). Cowon annonce une autonomie de fonctionnement de 9 h, et ce avec des fichiers 24 bits/96 kHz. Le temps de recharge de l’appareil est, lui, annoncé de 4 h. Une batterie de 3000 mAh et 3.7 V (Lithium) est installée dans l’appareil.

Nouveau Dac, nouvelle vie !

Pour le Plenue 2, Cowon a retenu une toute nouvelle puce de conversion numérique-analogique Asahi Kasei AK4497EQ à architecture Velvet Sound, le Plenue 2 pourra donc traiter les flux DSD en natif (64 et 128). Pour les puristes, il s’agit de la toute dernière puce de ce fabricant de la "Premium Verita Series", un modèle 32 bits basé sur une architecture propriétaire Velvet Sound qui est capable de traiter des flux audio avec une distorsion très reculée (-116 dB) et un rapport signal/bruit élevé (128 dB). Elle remplace le Burr Brown PCM1792 que l’on retrouve encore sur d’autres modèles de la gamme Plenue. En choisissant cette nouvelle puce, Cowon rejoint d’autres marques de baladeurs notamment Astell & Kern qui n’hésite pas à en placer deux par appareil. Cowon ne va pas jusque là, mais préfère en revanche doter son lecteur Hi-Res d’une double horloge TCXO haute performance pour minimiser tous les phénomènes de jitter. C’est un choix technique parfaitement défendable : une seule puce travaillera mieux avec des flux mieux régulés.

D’autre part, Cowon indique que l'étage de puissance du Plenue 2 a été, lui aussi amélioré. Cet étage offrirait une meilleure compatibilité avec des casques réputés difficiles à alimenter. D’après nos informations, il utiliserait un ampli-op Texas Instrument. Cet étage est désormais symétrique et asymétrique pour contenter les aficionados de cette dernière connectique.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Des possibilités qui donnent le vertige

Le fonctionnement du Cowon Plenue 2 repose sur un système d’exploitation Linux qui fait intervenir un processeur ARM Dual Core Cortex A9 à 1.2 GHz. Ce processeur pilote toutes les fonctionnalités du Plenue 2 comme le logiciel propriétaire de contrôle du son JetEffect 7 avec ses 66 ambiances sonores, son égaliseur à 10 bandes et ses 6 filtres numériques de "Short Delay Sharp" à "Super Slow". Il est possible d'enregistrer 16 configurations différentes des filtres, effets et égaliseurs pour s'adapter à tous les styles musicaux et surtout à tous les casques et écouteurs utilisés.

---------
À LIRE AUSSI : NOS AUTRES TESTS DE CASQUES HIFI ET PRO 
---------

Toutes les commandes du Cowon Plenue 2 sont accessibles via un large afficheur Amoled tactile de 9.4 cm d’une résolution de 480 x 800 pixels (16 millions de couleurs). Il offre plusieurs écrans de lecture et de mise en action des différents effets du logiciel JetEffect 7. La musique est rangée suivant plusieurs critères : genre, album, artiste, nouveaux fichiers (très bonne idée), pistes... En mode lecture, la pochette de l’album lu s’affiche et l’on peut, depuis l’écran, régler les paramètres de lecture, de volume, sélectionner une piste, aller en avant ou en arrière et tout cela du bout d’un seul doigt. Et cerise sur le gâteau, il est facile de faire apparaitre les deux vumètres ou un double bargraphe de volume : terriblement bluffant et vintage en même temps.

Écoute : puissant, hyper précis, dynamique et jamais agressif

Avec ses 28 mV en sortie, nous avions trouvé que le Plenue D avait déjà un sacré coffre et bien ce n’est rien à côté de l’impression de puissance que donne ce modèle Plenue 2 pouvant sortir 2 Vrms (même si en Europe le niveau d’écoute maximale est limité). D'autant que dans un premier temps, nous avons utilisé un Denon AH-D600, un casque relativement facile à driver. Aussi, rapidement, avec ce Plenue 2 nous avons décidé de corser quelque peu l’affaire en utilisant alternativement un Audeze LCD-X (le cossu) et un Hifiman Edition X V2 (le détaillé), deux casques à principe de reproduction orthoplanar qui s’en laissent moins raconter. Immédiatement, il est clair que le Cowon Plenue 2 "pousse" comme on dit. Il donne une impression de puissance qui semble illimitée avec un bas du spectre magnifiquement tenu. Il a la puissance lui, mais aussi la vélocité. Nous sentons que ce lecteur tient ces deux casques avec une fermeté et une réelle facilité. Mais nous n’avons pas affaire à un baladeur brut et bestial, bien au contraire sa puissance s’accompagne de beaucoup de nuance et d’émotion.

La Traviata Caballé

Même sans jouer sur tous les effets qu’il propose, l’écoute par exemple de l’Acte III de la "Traviata" de Verdi chanté par Montserrat Caballé est magnifique en timbre et surtout très réaliste. Les différentes amplitudes de voix, sa longueur de souffle et toutes les nuances que cette cantatrice met dans son chant ressortent avec beaucoup de réalisme. L’espace sonore est grand, spacieux et le Cowon Plenue 2 sait aussi parfaitement positionner l’orchestre entre nos oreilles avec la propriété de vraiment étaler les plans sonores tout en profondeur. Nous nous laissons vite aller dans cette œuvre de Verdi et restons émus devant le personnage de Violetta, interprété par cette cantatrice.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Roger Waters Amused to Death

Passant à de la musique plus moderne avec l'album "Amused to Death" de Roger Waters, les nombreux détails de cet enregistrement (des chiens qui aboient, le son d’une radio en arrière-fond, coup de hache dans un arbre) sont reproduits avec précision. Ce lecteur ne fait pas dans le romantisme, mais sait aussi tirer toutes les informations d’un enregistrement. Dans le premier morceau "The Ballad", les percussions africaines sonnent juste avec le son du tapé et celui des mains sur les peaux. Les voix féminines du second morceau se placent réellement en premier plan avant que la batterie se déchaine. C’est hyper précis, dynamique et jamais agressif. Ce Cowon Plenue 2 offre un sacré contour aux notes. Il contraste les sons avec la précision du chirurgien, mais sans dénaturer le message initial. Il a la transparence sans la faire payer au prix d’un timbre trop haut perché : tout reste cohérent en toutes circonstances. L’aigu est fin et chatoyant. Il caresse le haut du spectre avec une certaine classe, ce qui donne à ce lecteur une sonorité élégante et vivante. L’homogénéité des timbres comme la tenue en niveau que nous avions constatés avec le modèle Plenue D se trouve avec ce nouveau Plenue 2 poussé beaucoup plus loin ; on gagne en réalisme, mais aussi en vie tout en conservant cette signature sonore Cowon tellement appréciée.

Conclusion

Voilà bien un baladeur réussi sur tous les plans. Ses atouts sont nombreux, d’abord, il est magnifiquement fabriqué avec sa coque en aluminium usiné CNC, puis il offre un nombre impressionnant de possibilités pour moduler le son comme on le souhaite (et ce n’est pas, à l’usage, un simple gadget bien au contraire), mais en plus il sonne vrai comme s’il avait un réel plaisir à jouer de la musique. En tout cas, il en procure et même si son prix "pique" un peu, le jeu en vaut la chandelle, franchement !

Spécifications

  • Type : baladeur Hi-Res
  • Connectique : sortie numérique optique + 2x sorties casque analogiques (symétrique et asymétrique) sur mini-jack 2,5 et 3,5 mm, port micro-USB
  • Formats compatibles : DXD/DSD (DFF, DSF), FLAC, WAV, AIFF, ALAC, APE, MP3, WMA, OGG, WV, TTA, DCF et DSD 64 et 218 en natif
  • Résolutions max. supportées : PCM 24 bits/192 kHz et DSD 5.6 MHz
  • Puissance de sortie : 2Vrms
  • Impédance de sortie : 0,6 Ω en asymétrique, 1.2 Ω en symétrique
  • Écran : tactile, AMOLED 3.7 pouces, 16 millions de couleurs
  • Mémoire interne : 128 Go, extensible jusqu'à 384 Go
  • Emplacement carte microSD SDXC jusqu'à 256 Go
  • Batterie : 3000 mAh, autonomie de 9 h (en lecture 24 bits/96 kHz)
  • Dimensions : 68 x 116.7 x 16.5 mm
  • Poids : 193 g
  • Prix : 1300 avec étui en cuir fourni

Notre avis

  • Qualité de fabrication : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)
  • Fonctions/équipements : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile verte (5/5)
  • Ergonomie : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile griseetoile grise (3/5)
  • Qualité sonore : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile verte (5/5)
  • Intérêt : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)

Offre Amazon :

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Cowon

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus