icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Test JM Reynaud Bliss Jubilé : enceinte Hifi compacte toute en harmonie avec puissance et grandeur en plus

JM reynaud Bliss Jubile test ONmagFR

La Bliss Jubilé est la nouvelle enceinte de bibliothèque haut de gamme ou plutôt compacte haut de gamme du constructeur français JM Reynaud. D'un volume déjà conséquent, elle n'interdit pas d'être posée sur un buffet, mais elle est plutôt vouée à fonctionner sur ses pieds dédiés. Capable d'une puissance acoustique plus importante, d'une image sonore plus ample, de graves plus profonds, on retrouve avec elle les qualités de musicalité que nous avions tant appréciées à l’écoute de la petite JM Reynaud Lucia.

JM Reynaud Bliss Jubilé

Type : enceintes Hifi compactes 2 voies
L'avis de ON-mag : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange(4,5/5)
Prix : 1950 € la paire (2190 € avec les pieds)
Testées avec les pieds JM Reynaud Magic Stand II

 

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Fidèle à son habitude et son principe, "le plus important se cache à l'intérieur", JM Reynaud nous propose avec la Bliss Jubilé une grosse enceinte de bibliothèque à l'allure sobre et discrète. Plusieurs finitions sont disponibles au choix : noir satiné, gris anthracite légèrement métallisé, blanc perle ou placage en bois véritable teinté merisier. Mais le look est classique et n'a rien d'excentrique ou d’exubérant. La présentation n'en demeure pas moins soignée. L'ébénisterie reprend les mêmes formes que celles des JM Reynaud Lucia et Folia Jubilé que nous avons déjà testées. On retrouve notamment les arrondis caractéristiques des arêtes latérales à l'avant, ainsi que des arêtes inférieure et supérieure à l'arrière, de même que la découpe du tapis de feutre ovale chargé d'éviter les réflexions parasites et effets de bord autour des haut-parleurs.

Une fabrication toujours française jusqu'au bout des haut-parleurs et une charge à quadruple cavité

La JM Reynaud Bliss Jubilé est une enceinte deux voies équipée d'un boomer de 17 cm et d'un tweeter à dôme de 25 mm. Ses haut-parleurs sont de fabrication française, tout comme l'ébénisterie, et ces éléments sont sensiblement les mêmes que ceux de la colonne JM Reynaud Euterpe Jubilé.
Le tweeter est à dôme en soie, associé à un moteur à aimant néodyme comportant une petite chambre d'amortissement arrière. Le boomer possède une membrane en papier à fibres longues, ayant reçu le minimum de traitement pour conserver sa légèreté ; il est doté d'un cache noyau en caoutchouc synthétique souple choisi pour sa neutralité acoustique. Le saladier de ce transducteur est en fonte moulée. Il accueille un moteur à double aimant ferrite et sa bobine mobile est ventilée.
Comme toujours chez JM Reynaud, ce ne sont pas uniquement les performances pures des haut-parleurs qui comptent le plus, mais leur parfaite mise en œuvre grâce au circuit de filtrage et l'accord avec la charge. C'est sur ce point que l'on reconnaît la patte d'un vrai facteur d'instrument musical, dont le savoir-faire se perpétue de génération en génération.

La charge acoustique de la JM Reynaud Bliss Jubilé est donc très travaillée. L'ébénisterie construite en panneaux de médium de 19 mm d'épaisseur est à quadruple cavité à amortissement progressif. Cela permet au constructeur de n'utiliser qu'un minimum de matériaux amortissants (juste quelques plaques bitumineuses et de feutre) de façon à ne pas étouffer le message musical. Effectivement, le comportement de cette ébénisterie est particulièrement neutre, ne laissant entendre aucune coloration ou résonance. Son évent bass-reflex laminaire débouchant vers l'avant facilite en outre le placement de l'enceinte.

Le filtre de la JM Reynaud Bliss Jubilé est également le fruit d'un travail d'optimisation très poussé. Il emploie des composants très haut de gamme appairés et triés à 1 % de tolérance, notamment des condensateurs SCR de la série Silver Sound ou encore du câblage plaqué argent.

Un pied sur mesure intégrant des résonateurs de Helmotz

Les JM Reynaud Bliss Jubilé peuvent très bien fonctionner posées sur un buffet. Nous avons pu constater pendant nos essais qu'elles sont très faciles à mettre en œuvre tant pour ce qui est de leur alimentation que pour leur placement. Un petit amplificateur Hifi peut suffire à les alimenter. De même, sans trop se prendre la tête quant à leur positionnement, l'espacement pas rapport au mur ou la distance entre les deux enceintes, on obtient d'elles une image stéréophonique particulièrement naturelle. La scène sonore bénéficie à la fois d'une excellente focalisation, d'une superbe ampleur, de beaucoup de relief et profondeur. La présence, la sensation d'incarnation d'une voix par exemple au centre de l'image est d'un réalisme confondant.

Néanmoins, les JM Reynaud Bliss Jubilé sont encore meilleures lorsqu'elles sont montées sur les pieds Magic Stand II du constructeur français disponibles en option. Ces pieds ne sont pas uniquement réservés aux Bliss Jubilé, mais peuvent également être associés à toutes autres enceintes "de bibliothèque". Leur conception a l'air assez basique puisqu'ils sont constitués d'un assemblage de simples panneaux de médium de 12 à 22 mm d'épaisseur. Mais elle est particulièrement ingénieuse, car chacun de ces pieds intègre deux cavités ouvertes, délimitées par des pans inclinés, qui sont des résonateurs de Helmotz ayant justement pour rôle de neutraliser les modes de résonance indésirables.

Une musicalité évidente et limpide

Nous avons écouté les JM Reynaud Bliss Jubilé collées sur leurs pieds Magic Stand II avec de la gomme Patafix et raccordées à notre amplificateur habituel avec des câbles haut-parleur AudioQuest Type 4. Ce ne sont peut-être pas les enceintes les plus percutantes dans le grave, les plus incisives dans l'aigu ni celles qui donnent la plus grande sensation de transparence chirurgicale de leur catégorie. En revanche, elles font preuve d'une harmonie, d'une cohésion exceptionnelle et sonnent à merveille sur tous les styles musicaux. Leur réponse en fréquence subjective est très légèrement descendante, ce qui favorise l'ampleur et la douceur. Les basses bénéficient de qualités presque paradoxales ou, du moins, que l'on rencontre rarement associées. Elles sont profondes, généreuses, même gourmandes. Elles ne sont pas hyper tendues, jusqu'à en paraître sèches. Cela ne les empêche pourtant pas d'être extrêmement propres, sans bavures, bourdonnements, ni sensations d'embonpoint fatigantes à la longue. Ce registre grave est d'une superbe souplesse et articulation, tout en pleins et déliés. Il s'intègre de façon évidente avec les médiums et les aigus.

Nous le répétons, la fluidité, le naturel sont parmi les grandes forces des JM Reynaud Bliss Jubilé. Leurs timbres ont une belle richesse, une grande justesse, un équilibre parfait. Elles sont parmi les enceintes les plus agréables à vivre que nous connaissions. Elles vous mettent en prise directe avec la musique sans demander aucun effort cérébral ou d'intellectualisation. C'est du vrai bonheur, élémentaire, intuitif et limpide.

>>> CELA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER : TOUS NOS TESTS D'ENCEINTES HIFI

  • Spécifications
  • Type : enceinte Hifi compacte, 2 voies bass-reflex
  • Boomer de 17 cm à membrane en papier
  • Tweeter à dôme textile de 25 mm
  • Réponse en fréquence : 45 Hz à 25 kHz
  • Puissance admissible continue/crête : 80 watts
  • Sensibilité : 88 dB/1 watts (2,83 V)/1 m
  • Type de filtrage : 12 et 12 dB par octave
  • Dimensions : 21 x 41,6 x 29 cm (l'unité)
  • Poids : 10,5 kg (l'unité)
  • Prix : 1950 € la paire, 2190 € avec les pieds Magic Stand II (520 € pour la paire de pieds seule)

Site web du constructeur : https://jm-reynaud.com

Notre avis

  • Design et finition : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(4/5)
  • Qualité de fabrication : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue(5/5)
  • Performances pures : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(4/5)
  • Musicalité : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue(5/5)
  • Intérêt : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange(4,5/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: JMR, JM Reynaud, Jean-Marie Reynaud

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework