icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Teufel intègre le caisson de basses dans sa barre de son Cinebar Ultima et son plateau sonore Cinedeck

Teufel intègre le caisson de basse dans sa barre de son Cinebar et un plateau sonore Cinedeck

Plus abordables que la Cinebar Lux, la barre de son Cinebar Ultima et le plateau sonore Cinedeck visent à simplifier l'ajout d'un système home cinéma tout-en-un à un écran plat. Teufel insiste sur la partie caisson intégrée qui permet de se passer d'un subwoofer externe dans les pièces de volume classique, soit jusqu'à environ 20-25 m2.

La barre de son Cinebar Ultima

Cette barre de 110 cm de large intègre six haut-parleurs. Les canaux droit et gauche sont animés par des large bande de 90 mm à la membrane cuivrée. Ils sont complétés par deux canaux d'effets dirigés vers l'extérieur, toujours avec des large bande de 90 mm. Teufel leur applique un DSP maison Dynamore Ultra destiné à recréer l'ambiance nécessaire pour vous immerger dans l'action. Il vient en plus des Dolby et DTS supportés.

Le grave est confié à deux haut-parleurs ovoïdes de 13 x 10 cm placés en face avant. Ils sont capables de descendre en dessous de 50 Hz pour assurer une reproduction des basses suffisante pour bon nombre d'utilisateurs ayant ainsi fait le choix de la simplicité.

La barre est équipée d'une prise HDMI ARC avec la compatibilité HDCP2.2 et 4K. On trouve également une entrée numérique optique et une entrée analogique. Le port USB et le Bluetooth complètent la dotation. Un écran en façade vient confirmer le nom de la source en cours et le niveau de volume.

Le plateau sonore Cinedeck

Plus compact, le Cinedeck reprend plus ou moins les mêmes caractéristiques. Également moins épais avec ses 8,5 cm de hauteur, il sert de support à un écran plat. Les haut-parleurs large bande mesurent cette fois 50 mm. Ils sont au nombre de sept : deux pour les côtés, deux par voie droite et gauche et un dernier pour la voie centrale. Les deux haut-parleurs de grave ont été installés sous le plateau.

La connectique est identique. Une molette prend place sur le côté droit pour permettre de gérer facilement le volume. L'afficheur est conservé. Et tout comme la Cinebar Ultima, le plateau sonore est fourni avec une petite télécommande infrarouge. Elle possède entre autres des touches pour modifier le niveau de grave et d'aigu ou pour activer le mode "écoute nocturne".

 

Les avantages concurrentiels de ces deux systèmes audio concernent l'intégration de la partie caisson de basses, le mode de diffusion audio 3D Dynamore Ultra et la connectivité complète. En revanche, aux prix auxquels ils sont proposés, il est dommage de ne pas bénéficier des derniers décodages Dolby et DTS, ni d'un streamer audio. Toutefois, il faut noter l'évolutivité proposée avec la possibilité d'associer un caisson sans fil, si le besoin s'en fait sentir, ainsi qu'une paire d'enceintes surround, toujours sans fil.

teufel cinedeck cinebar ultima black

Prix publics indicatifs :

  • Teufel Cinebar Ultima - 700 €
  • Teufel Cinedeck - 600 €

Source : Teufel


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Teufel

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework