icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

On-Top APN hybrides 2016 : Sony Alpha A7 Mark II, la qualité des reflex dans un appareil photo compact

Sony Alpha 7 mark 2 on mag

Sony poursuit sa conquête des sommets avec un appareil hybride qui promet une compacité et une qualité d’image inégalée, en photo comme en vidéo.

-------------
VOIR AUSSI : les autres modèles de notre sélection On-Top 2016 d'appareils photo hybrides
-------------

Les ingénieurs de Sony ont réalisé un véritable exploit en logeant un capteur plein format dans un boitier en alliage de magnésium extrêmement compact (H 95.7 x L126.9 x P59.7mm) pour un poids moins contenu de 600 g. Le boitier est en effet d’une taille similaire au Fujifilm X-Pro 2 qui ne possède pourtant qu’un capteur au format APS-C. La construction des plus sérieuses inspire confiance. Le design est soigné. Le viseur est spacieux et très confortable, l’écran basculant est non tactile, mais large et bien défini. L’ergonomie du Sony Alpha 7 mark 2 est très bonne, la poignée assure une bonne prise en main et de nombreux réglages sont accessibles rapidement notamment grâce à quatre touches paramétrables assurant une manipulation proche de celle des reflex. Le WiFi NFC est intégré au boitier et permet de le piloter à distance ou de récupérer directement les photos sur un smartphone. Le Sony Alpha 7 II est également tropicalisé

Le capteur plein format de 24 mégapixels délivre une qualité d’image exceptionnelle qui n’a rien à envier à celle du Leica SL même dans les hautes sensibilités. La sensibilité s’étend de 100 à 25600 ISO. Sony propose également une variante du A7 II, le Sony A7S II munit d’un capteur de 12 mégapixels parfaitement adapté à la photo de nuit qui repousse les limites des hautes sensibilités et propose une dynamique incroyable. Si l’autofocus est globalement très performant, la réactivité de l’appareil photo est un peu en retrait : les rafales plafonnent à 5 ips (omage par seconde) et le temps d’allumage est relativement long. Le bruits de l’obturateur mécanique au 1/8000 s est d’une discrétion toute relative. Quoi qu’il en soit la qualité technique des prestations est inédite pour un boitier de cette taille, et satisfera les photographes les plus exigeants.

La compacité de l’appareil photo est d’autant plus impressionnante qu’il intègre une stabilisation mécanique sur 5 axes, optimisant ainsi les performances en faible luminosité et la qualité du rendu en vidéo. Le Sony A7 II filme en Full HD jusqu’à 60 ips. Pour bénéficier de la 4K il faudra se tourner vers son autre frère, le Sony A7R II, qui loge dans le même boitier un capteur de 42,4 mégapixels. Le rendu vidéo, particulièrement plaisant satisfera les amateurs les plus exigeants. Le Sony n’a sur ce point rien à envier aux reflex professionnels.

L’autonomie, maigre, qui peine à dépasser les 200 déclenchements est le seul véritable défaut de cet appareil phot hybride. Elle rend son utilisation professionnelle compliquée, d’autant plus que le Sony Alpha 7 II est livré sans chargeur externe.

Le parc optique des Sony Alpha 7 sans être très vaste est bien étoffé, offrant un éventail satisfaisant d’optiques fixes. Zeiss et Sony sont pour l’instant les deux seuls constructeurs à produire des objectifs en monture FE. S’ils sont globalement de très bonne qualité, ils restent relativement chers et encombrant, diminuant la compacité du couple boitier + objectif.

Le Sony Alpha 7 II et ses optiques en images

Notre avis

Le Sony A7 II est tout simplement de loin le plus petit appareil photo numérique intégrant un capteur plein format. Non content de cet exploit technique, il offre également une des meilleures qualités d’image du marché. Si son autonomie reste à améliorer, il partage ce défaut avec la plupart de ses concurrents. L’ergonomie et la réactivité étant au rendez-vous, le Sony A7 II satisfera tout photographe qui voudra préserver les joies des magnifiques flous d’arrière-plan dans un appareil photo compact. D’autant plus que le parc optique, déjà fourni en optiques de qualité, est susceptible de se développer.

Prix indicatif : 1500 à 2000 € boîtier nu

par Luc Halard – photographe

Offres Amazon


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Mots-clés: Sony

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework