Fujifilm X-T100, appareil photo hybride presque "low cost", mais au joli style vintage, avec viseur et grand capteur

Fufifilm X T100

Fujifilm a annoncé le X-T100, le dernier modèle d'une nouvelle gamme : sa série X, dédiée aux appareils photo hybrides. Il s’agit d’un appareil photo relativement bon marché sur lequel on retrouve l’ergonomie tout en molette propre à la marque, très inspirée de l’argentique. Comme le modèle XT-20, il est pourvu d’un écran et d’un viseur électronique. Il hérite cependant du capteur de l’hybride d’entrée de gamme X-A5, dont le modèle est dépourvu de viseur électronique.

Le X-T100 partage avec le X-A5 son capteur : il s'agit d'un capteur CMOS APS-C de 24 Mpx - qui n'utilise pas la matrice de couleurs X-Trans propre à la marque, qui fait pourtant toute l’originalité de Fujifilm - mais a recours à une simple matrice de Bayer, que l'on retrouve chez tous les autres constructeurs. Si les opinions sont partagées sur les avantages du capteur X-Trans, certains ne jurant que par ses performances sur la netteté et la fidélité des couleurs, d'autres déplorent l'impact sur les flux de traitement RAW. La raison du choix d’un capteur conventionnel est sans doute très pragmatique : le Fujifilm X-T100 reste un modèle d’entrée de gamme et les capteurs X-Trans sont relativement couteux… Le reste de l’électronique est également identique à celle du Fujifilm X-A5 et notamment son système AF à détection de phase à 91 points. L'appareil photo X-T100 peut également photographier en rafale à 6 ips et capturer des vidéos en 4K UHD, mais à 15 fps seulement. Comme pour le X-A5, la 4K reste purement un argument marketing, inutilisable en pratique... La durée de vie de la batterie est évaluée à 430 déclenchement par charge.

Fufifilm X T100 dos

Les commandes arrière du Fujifilm X-T100 sont proches de celles du X-T20, un des appareils photo au meilleur rapport qualité/prix de la marque. Ses lignes sont cependant plus arrondies et le grip pour améliorer sa préhension fait défaut. L’ écran LCD de 3 pouces est tactile et inclinable horizontalement. On retrouve également le viseur électronique du XT-20, un modèle OLED à haute résolution (2 360 000 pixels) convaincant. Sur son capot, le X-T100 possède 3 molettes de réglages dont deux indications spécifiques, elles sont très probablement paramétrables à l’envi, pour régler vitesse et exposition en mode PASM.

Petite nouveauté pour finir : pour partager des photos, le X-T100 inclut une connexion Bluetooth, pour accélérer le processus de connexion au Wi-Fi.

Le X-T100 sera disponible à partir de juin au prix de 600 €

Vidéo de présentation du Fujifilm X-T100 :


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Fujifilm

Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework