icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Test Lomo Instant Square : un appareil photo instantané à soufflet et ses films"polaroid" carrés

Lomo Instant square test

La gamme d’appareil photo instantané de Lomography, qui utilise les films instantanés Instax de marque Fujifilm, n’en finit plus de s’étoffer. Apres Le Lomo Instant Wide (pour pellicules Instax Wide), le Lomo Instant Automat, notre petit préféré (pour pellicules Instax Mini), et le Lomo Instant Glass (Instax Mini et optique grand angle), la firme réussit encore à proposer un appareil qui réussit à se démarquer. Le moins que l’on puisse dire c’est que les ingénieurs de chez Lomography ne sont jamais en manque d’idée originale. Pour utiliser le nouveau format de film instantané Instax Square de Fujifilm (au format carré plus proche du Polaroid original), la marque autrichienne n’a pas peur de ressortir un concept éprouvé datant des origines de la photographie : l’appareil photo à soufflet.

--------
RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS MAGAZINES ET GUIDES EN LIGNE
--------

Un look improbable

Avec son look improbable et surprenant l’appareil ne manquera pas de faire sensation. Replié, l’appareil a un aspect étrange, puisque l’optique se trouve sur le coté. Une fois déplié le soufflet fait son apparition et confère à l’appareil un aspect convaincant, un look retro futuriste inédit. Un point positif pour être sûr que les sujets fixeront bien l’appareil photo. Malheureusement c’est bien l’un des seuls. 

Lomo Instant square face

Un appareil fidèle à la philosophie de Lomo

On retrouve sur le Lomo Instant Square les éléments qui contribuent au succès des appareils photo instantanés de la marque : un système automatique qui gère l'exposition, un système de mise au point manuelle par zones ainsi les fonctionnalités créatives : surimpressions illimitées, retardateur, lentille amovible pour les portraits, filtres de couleur pour le flash, splitzer et télécommande. De quoi donner suffisamment de latitude pour s’amuser un peu.

Une construction décevante

La construction de l’appareil n’inspire pas particulièrement confiance. Le plastique est de qualité médiocre et le moins que l’on puisse dire est que l’appareil ne dégage pas une grosse impression de solidité. Le mécanisme d’ouverture de l’optique semble également fragile. En particulier la charnière métallique ne semble pas fabriquée pour résister aux épreuves du temps, pas plus que les ressorts qui en assurent le bon fonctionnement. 

Lomo Instant square mise au point

Une optique convaincante

L’optique du Lomo Instant Square est un objectif en verre d’une focale de 95 mm (soit un 45mm en format 24x36). C’est une focale plus longue que celle que l’on trouve sur les autres appareils Lomo. Lorsque les photos sont réussies les images se révèlent bien détaillées et précises. Tout le problème est de bien réussir ses photos. Et pour cela le Lomo Instant n’est pas l’outil idéal, loin s’en faut. Un complément optique grand angle est disponible en option. D’une conception solide, lentille en verre et fut en métal elle se vise sur l’objectif du Lomo Instant Square. Ses résultats sont tout à fait honorables. Par contre pour la visée il faudra improviser un peu, la photo prise étant plus large que ce qui est aperçu dans le viseur

Un viseur vraiment décevant

Lomography ne nous a certes pas habitué à de grands viseurs, larges et confortables, sur ses précédentes réalisationd. Mais sur Lomo Instant Square la firme bat tous les records. Le viseur est comme d’habitude étriqué au possible. On pourrait s’y faire. Mais il souffre également d’un problème de parallaxe qui à nos yeux est vraiment gênant. Impossible de réaliser correctement un plan américain sans que le sujet ne se trouve déporté sur la droite de l’image. Alors certes avec un peu d’habitude on réussit à s’habituer et à réaliser des clichés dignes de ce nom. Mais il faut se préparer au début à un véritable gâchis de pellicules pour la plupart des utilisateurs. La mise au point n’est d’ailleurs pas précise sur ce type de cadrage. Difficilement compréhensible quand on réalise que c’est un type de photo très souvent réalisé avec un appareil photo instantané. Le problème s’estompe cependant dès que l’on prend des sujets en pieds. Le cadrage est plus précis et les images se montrent alors étonnamment piquées.  

Exemples de photos prises avec le Lomo Instant Square :

Des pellicules Instax Square au format carré, mais également au format Instax Mini

Les films Instax Square utilisés par le Lomo Instant Square sont au format carré. Ils ressemblent très fortement aux films de marque Polaroid, mais en un peu plus petit. D’une taille comprise entre les Instax Wide et les Instax Mini, nous trouvons le format très séduisant et agréable à utiliser. Si le Lomo Instant Square est le seul appareil photo instantané analogique à utiliser des films Instax Square, il n’est pas le seul appareil photo instantané à s’en servir. Le Fujifilm Instax Square SQ10, un appareil photo numérique instantané les utilise aussi. Avec sa possibilité de sélectionner les photos avant de les imprimer il s’avère être un remède miracle contre le gâchis de pellicules, auquel le Lomo Instant Square est justement particulièrement soumis. Entre les deux, il n’y a pas photo à nos yeux, notre préférence va sans conteste à l’appareil de Fujifilm, même si son apparence est beaucoup moins sexy et son concept beaucoup moins hype. Il y a cependant un point sur lequel Le Lomo a l’avantage sur son concurrent : la possibilité d’utiliser également des films au format Instax Mini. Pour ce faire il faudra cependant passer par la case bricolage : démonter la porte arrière et en monter une seconde livrée en option. Si la solution proposée est un peu bancale, elle a le mérite d’exister là ou Fujifilm multiplie au contraire appareils et imprimantes pour chaque format, ce qui nous agace un peu.   

Le Lomo Instant Square est disponible au prix de 200 €. L'accessory kit comprenant spitzer, filtres, et porte arrière pour film Instax Mini est disponible au prix de 60 €. L'objectif grand angle en verre est disponible au prix de 25 €

Le site du constructeur : http://www.lomography.fr/

Notre avis

Avec son viseur riquiqui et sa construction un peu bancale, le Lomo Instant Square n’est clairement pas notre préféré dans la famille Lomography. Difficile de le conseiller à des utilisateurs qui chercheraient un appareil photo instantané simple, robuste et facile à utiliser. Le Lomo Instant Automat serait alors un bien meilleur choix. Le Lomo Instant Square a pourtant quelques arguments à faire valoir. Le premier, son format de film, carré, très réussi, qu’il est le seul de toute la famille à posséder. Le second, sa possibilité d’utiliser également des pellicules au format Instax Mini. Mais il faudra alors se préparer à dompter la bête, assez exigeante à manier, et privilégier les photos en pied, où il excelle. Les amateurs de photo à l’ancienne y trouveront peut être leur compte.

Le Lomo Instant Square en images :

Notes :

  • Construction :etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)
  • Ergonomie : etoile rougeetoile rougeetoile griseetoile griseetoile grise(2/5)
  • Qualité d'image : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)
  • Intérêt : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)

---------
À LIRE AUSSI : NOS AUTRES TESTS PHOTO
---------

Spécifications du Lomo Instant Square  :

  • Format de la pellicule : Fujifilm Instax Square Film
  • Zone d’exposition : 62mm x 62mm
  • Longueur focale de l’objectif : 95mm (équivalent à un 45mm)
  • Mode d’exposition : Automatique Programmée
  • Ouverture : f/10, f/22
  • Vitesse d’obturation : Bulb, maximum 30 secondes / Mode Automatique, 1/250 à 8s
  • Distance de mise au point minimale : 0.8m
  • Télécommande : Infrarouge
  • Compteur de vues : voyant lumineux LED, ordre décroissant
  • Monture pour trépied : Oui
  • Compensation d’exposition : valeurs d’exposition +1/-1 (exposition ambiante)
  • Expositions multiples : illimitées
  • Nombre guide du flash : 9 (m)
  • Zones de la mise au point : 0.8m / 1-2.5m / 2.5-infini (sur 1-2.5m par défaut)


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Mots-clés: Lomography

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework