icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Rotel A11 & CD11 : un ampli HiFi et un lecteur CD/DAC plus abordables que les séries 12 et 14

Rotel CD11 Lecteur CD 01

Cela fait exactement 30 ans que l'on entend parler de Rotel pour ses lecteurs CD, le premier ayant été lancé en 1989. déclinaisons de l’ampli Hifi A12 et du lecteur CD12,  l’ampli stéréo Rotel A11 et le lecteur Rotel CD11 s’annoncent comme des modèles à la fois complets et plutôt économiques pour leur niveau de gamme. Pour ces deux produits, la marque japonaise a utilisé son architecture de circuit symétrique et des éléments de qualité présents sur la série 14, mais en baissant nettement les prix par rapport aux électroniques de cette dernière. Comme son nom l’indique, la série 11 se situe juste entre la série 10 et la série 12.

Le lecteur CD11 se dote d’un convertisseur numérique-analogique (DAC) Hi-Res de type Texas Instruments, prenant en charge les flux PCM Hi-Res jusqu’en 24 bits/192 kHz via une entrée coaxiale. La sortie niveau Ligne est de type RCA à brancher sur un amplificateur intégré ou un préampli.

Un circuit d'amplification qui n'a pas été fabriqué au rabais

L’amplificateur HiFi stéréo A11 travaille en classe AB analogique et présente une puissance de 2x50 W sous 8 ohms. À regarder cet étage de plus près, on sent que malgré le fait que Rotel presente cet appareil comme économique et d'entrée de gamme, le circuit d'alimentation et d'amplification n'est pas construit au rabais. Il semble comprendre des transistors de puissance discrets, de bien meilleure qualité que les composants de série que l'on trouve sur les circuits tout-en-un.

Une connectique phono MM et Bluetooth

Malgré l’attrait du public pour le tout numérique, l'appareil se dote de quatre entrées analogiques de type RCA, ainsi que d’un préamplificateur phono pour platines à cellules à aimant mobiles (MM). Côté numérique, l’amplificateur intégré A11 est équipé d’un récepteur Bluetooth prenant en charge les sources qui émettent via les codecs AptX ou AAC.

Un soin apporté au châssis et à l'alimentation

Cet ampli intégré A11 est doté comme beaucoup d’autres électroniques Rotel d’une alimentation toroïdale surdimensionnée, fabriquée sur cahier des charges. On la voit sur la photo prise de l'intérieur de l'appareil, de bonne dimension. Le châssis des A11 et CD11 sont construit en métal, avec des parois plus épaisses que sur la série 10 et à première vue très proche, voire identique à ce que l'on peut voir sur les séries 12 et 14 de Rotel. Les deux produits A11 et CD11 se situent donc bel et bien entre la série 10 et la série 12 et sont faits pour être intégrables facilement via des prises pour déclencheur 12 V (trigger) et des ports RS232.

L’ampli HiFi intégré A11 et le lecteur transport CD11 sont proposés en couleur noire ou argentée aux prix respectifs de 700 € et 500 € avec télécommande.

Source : rotel.com


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Rotel

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework