PUBLICITÉ

Test TV Philips 65OLED937 : elle monte encore le niveau avec plus de précision au service de superbes scènes visuelles

Philips 65OLED937 details off 000 etoiles

La nouvelle série de télévisions Philips OLED937 vient remplacer la série OLED936 de l’année dernière. Elle propose les mêmes technologies d’optimisation d’images mais avec un traitement légèrement plus précis. Embarquant une dalle censée produire un haut pic de luminosité, elle est calibrée pour les formats HDR10+ et Dolby Vision, animée par l'interface Android TV et le système d'illumination colorée Ambilight propre à Philips. Pour la partie audio, cette série de téléviseurs profite comme la précédente d’une barre de son signée Bowers & Wilkins, qui sert aussi de pied. Cette barre de son compatible Dolby Atmos et DTS fonctionne désormais en 5.1.2 canaux. Nous avons pu tester le modèle de 65 pouces Philips 65OLED937 et voici nos impressions.

Philips 65OLED937

Type : téléviseur OLED Ultra HD (4K) Dolby Vision
L’avis d’ON-mag : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)
Prix au moment du test : 3490 €

LA SUITE APRÈS LA PUB

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Le design du téléviseur 65OLED937 ressemble énormément à celui du modèle de l'année précédente appartenant à la série OLED936.

Philips 65OLED937 details on 00001

En effet, il reprend les mêmes matériaux de qualité notamment au niveau de son cadre qui est en aluminium. L’écran affiche une incroyable finesse de seulement 4 mm au niveau de la partie haute, la moins épaisse. La partie qui contient l’électronique mesure 5 cm, à la base de l’écran. Une large place est faite à l’image puisque sur le modèle de 65 pouces de diagonale, nous avons relevé des bords de seulement 5 mm.

Philips 65OLED937 details on 00011

Le téléviseur est livré, comme le précédent modèle, avec une barre de son qui sert de pied. Celle-ci mesure 108 cm de large pour 26 cm de profondeur. Le pied permet de surélever l’écran de 10 cm environ par rapport au meuble sur lequel il est posé. Notez que le fabricant fournit deux éléments de support pour relier l’écran à la barre de son. Le premier est à utiliser en cas d’accrochage au mur. Le deuxième est conçu pour une configuration classique : le téléviseur et sa barre posés sur un meuble.
La barre de son de l’année dernière arborait une grille métallique en façade et du tissu sur le dessus. Pour la version OLED937, la forme est similaire, biseautée. Comptez maintenant sur un revêtement en tissu aussi bien sur la partie supérieure qu’en façade, plus agréable à l’œil.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Philips 65OLED937 details on 00002b

La barre de son s’avance jusqu’à 12 cm devant le téléviseur, mais n’occasionne aucune gêne visuelle, les reflets des images produites par l’écran étant extrêmement limités. À l’arrière, au centre, il y a un guide-fil qui permet de concentrer tous les câbles et d’organiser leur fuite sans qu’on puisse les voir lorsqu’on est assis devant la télévision. Une plaque en plastique en forme de L est fournie pour cacher toutes les connectiques.

Philips 65OLED937 details on 00012

Comme sur la plupart des téléviseurs, les connectiques sont réparties en deux pôles, certaines étant dirigées vers le côté tandis que d’autres sont orientées vers le sol. Il y a ainsi quatre entrées HDMI dont deux répondent à la norme 2.1 et une est compatible eARC pour renvoyer le son vers une barre de son ou un amplificateur Home Cinéma, par exemple. Il y a également une prise Antenne, une prise Satellite, une sortie optique, un port Ethernet et une sortie pour un caisson de basses externe. Notez la présence de trois ports USB et d’une prise casque. Les deux prises HDMI 2.1 supportent les signaux Ultra HD jusqu’à 120 images par seconde et elles sont compatibles avec les technologies d’optimisation pour les jeux vidéo VRR, ALLM, FreeSync Premium et G-Sync. Les signaux Dolby Vision sont limités à 60 images par seconde, comme sur le modèle de génération précédente. Le téléviseur intègre du WiFi ainsi que du Bluetooth. Il est compatible avec les assistants vocaux Google et Amazon (à condition d'avoir une enceinte connectée à proximité pour ce dernier). Enfin, notez le support du standard audio multiroom DTS Play-Fi, comme pour les autres TV Philips, permettant d’associer des enceintes compatibles pour diffuser la même musique, des titres différents ou créer un ensemble Home Cinéma multicanal immersif complet.

Philips 65OLED937 details on 00015

Pour les jeux vidéo, nous avons relevé un temps de retard à l’affichage équivalent à celui mesuré sur le précédent modèle Philips OLED936, soit 20,5 ms. Cela correspond à moins de deux images de retard entre le moment où le joueur appuie sur le bouton de la manette et où l’action se déroule à l’écran. C’est un résultat correct mais il y a mieux sur le marché notamment chez Panasonic avec la série LZ2000 qui descend à 9,3 ms, comme la TCL 55C635. Sur le Philips 65OLED937, le mode Jeu offre un calibrage qui peut être perfectible puisque nous avons mesuré un Delta E moyen de 6,07, ce qui est nettement supérieur au seuil de 3, pour la fidélité des couleurs. Une barre de contrôle peut être affichée en bas de l'écran, permettant de visualiser certaines informations sur le type de signal vidéo et de régler certains paramètres.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Philips 65OLED937 details on 00044

Ambilight, encore plus précis

Le téléviseur bénéficie du système d’éclairage ambiant Ambilight. Il est ici proposé sur quatre côtés et permet au spectateur d’être totalement immergé dans la scène. Le système peut suivre les images affichées selon plusieurs modes, seulement l’audio dans le cadre d’une soirée ou rester fixe pour afficher les couleurs du drapeau d’une nation lors de la diffusion d’un événement sportif par exemple. La version 2022 du système Ambilight s’appuie sur une gestion indépendante des diodes de couleurs installées à l’arrière du téléviseur. Cela permet d’obtenir des effets plus précis qu’auparavant. Quand on y a goûté, il est très difficile de revenir à une télévision qui en est dépourvue, car on a alors l’impression qu’il manque quelque chose à l’image. Pour une pièce baignée de lumières synchronisées, il est évidemment possible d’associer des éléments d’éclairage Philips Hue.

Philips 65OLED937 details on 00017

Android TV par Google et les menus par Philips

Le téléviseur est animé par Android TV avec la possibilité de télécharger de nombreuses applications. La page d’accueil affiche des suggestions de contenus en fonction des programmes regardés.

Philips 65OLED937 details on 00020

La fonction Chromecast permet d’envoyer des médias vidéo ou audio vers le téléviseur, sans fil, pour les visionner ou les écouter dans de meilleures conditions que sur un smartphone ou une tablette tactile. Par rapport à d’autres marques, Philips propose une interface spécifique, ce qui fait que l’on ne voit quasiment pas les menus Android sauf si on entre profondément dans les réglages. Les options sont très nombreuses pour configurer l’appareil, mais nous devons une nouvelle fois regretter que les modes d’image ne soient pas plus rapidement accessibles. Le système de détection pour appliquer automatiquement tel ou tel mode en fonction du contenu n'est pas toujours pertinent. Il est souvent utile et préférable de sélectionner manuellement l’un des préréglages.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Philips 65OLED937 details on 00023

La mise en veille est instantanée avec le système Ambilight qui persiste quelques secondes comme pour nous permettre de retrouver le chemin de la chambre ou la table de chevet pour poser la télécommande. Comptez une petite dizaine de secondes pour voir des images lors de l'allumage.

Image : vers plus de précision

Avec sa dalle White OLED 10 bits 100/120 Hz affichant une définition Ultra HD, ce téléviseur embarque un dissipateur thermique pour lui permettre d’offrir un maximum de luminosité et tenter de rivaliser avec les écrans LCD. Il n’y arrive pas, mais force est de constater que les images produites ici sont d’une excellente qualité.

Philips 65OLED937 details on 0062

Grâce au processeur de traitement d’image de sixième génération, Philips P5 AI, la mise à l’échelle est d’un très haut niveau. Ce processeur s’occupe également de la gestion des contenus HDR avec la fonction Tone Mapping qui utilise désormais un algorithme de traitement image par image plutôt que scène par scène. Le résultat se montre très précis. La dalle OLED permet d’obtenir des noirs extrêmement intenses. Les angles de vision sont très larges, plus que sur les TV LCD, mais moins que sur les modèles embarquant une dalle QD-OLED (Samsung S95B et Sony A95K). La compensation des mouvements est excellente. Les images paraissent très naturelles et extrêmement réalistes. Cela est particulièrement visible dans de nombreuses scènes de la série "Le Seigneur des Anneaux : Les Anneaux de Pouvoir" diffusée sur la plateforme Prime Video. Le rendu très "cinéma" proposé par ce téléviseur est magnifique sur le film "Gemini Man" où la colorimétrie est exceptionnelle et les scènes d’explosion parfaitement maîtrisées.

Philips 65OLED937 details on 00031

Plusieurs modes d’image sont disponibles : Préférentiel, Crystal Clear, Home Cinéma, Eco, Filmmaker, Jeu, Moniteur, Expert 1, Expert 2 et Calman. Rappelons que le mode Home Cinéma correspond à un traitement d’image léger appliqué par le processeur. Pour Philips : "c’est le mode Filmmaker avec une pincée d’optimisations". Activé, il permet d’obtenir de très belles images et même de rehausser le niveau de détails proposé par certains médias en qualité HD comme c’est le cas pour la série "House of The Dragon" diffusée sur OCS. La contrepartie est l’apparition de décrochages sur certains contours d’objets qui bougent rapidement au premier plan, ce qui n’est pas le cas lorsque le mode Filmmaker est activé. Pour les contenus HDR, le téléviseur propose également plusieurs modes : HDR Personnel, HDR Crystal Clear, Home Cinéma HDR, HDR Filmmaker, HDR Imax, HDR Jeu et Moniteur HDR.

Philips 65OLED937 : les mesures d’ON-mag

À partir de contenus SDR, c’est le mode Filmmaker qui permet d’obtenir les meilleurs résultats. En effet, nous avons pu relever une fidélité des couleurs plutôt satisfaisante puisque nous avons mesuré un Delta E moyen de 2,16 soit une valeur inférieure au seuil de 3. Le gamma a été mesuré à 2,18 soit moins que la valeur attendue dans des conditions de visionnage sombre, le téléviseur voulant éclairer la scène un peu trop par rapport à ce qu’elle devrait être. La température des couleurs moyenne a été relevée à 6263 K soit, là aussi, un résultat légèrement inférieur à la valeur cible, qui est de 6500 K. Le téléviseur produit donc des images légèrement plus chaudes par rapport à la référence. L’espace colorimétrique rec709 est couvert à 99%, ce qui est excellent.

Philips 65OLED937 details on 00060

Pour les contenus HDR, c’est encore le mode Filmmaker qui offre le meilleur rendu. En effet, le téléviseur propose alors des couleurs que l’on peut juger comme très fidèles étant donné que nous avons mesuré un Delta E moyen de 1,43, donc nettement inférieur au seuil de 3. Le pic de luminosité a été relevé à 840 cd/m². C’est moins que les TV OLED les plus lumineuses du marché qui frôlent ou dépassent très légèrement les 1000 cd/m². C'est aussi bien inférieur aux résulats des dalles LCD dont certaines offrent des pics de luminosité supérieurs à 1500 cd/m². Toutefois, on reste dans la fourchette haute en matière de luminosité avec ce modèle White OLED. Enfin, comptez sur une couverture de l’espace DCI-P3 de 96,5% et de 70% pour l’espace BT2020. Dans ce domaine, nous avons obtenu des taux de couverture plus importants avec la technologie QD-OLED (séries Samsung S95B et Sony A95K).

Philips 65OLED937 details on 00061

Audio, d’un système 3.1.2 canaux vers du 5.1.2

Le téléviseur Philips 55OLED936 disposait d’un système audio 3.1.2 canaux alors que la version 2022 OLED937 propose deux haut-parleurs supplémentaires à l’avant pour un rendu 5.1.2 canaux. Il renferme toujours un woofer pour les basses profitant d’un évent bass-reflex à l’arrière, deux haut-parleurs frontaux de 10 watts, un tweeter on-top et deux haut-parleurs d’élévation de 12,5 watts. À cela s’ajoutent deux haut-parleurs de 12,5 watts en façade. Le système est compatible Dolby Atmos et DTS, ce qui n’est finalement pas si courant. Notez également l’intégration de la fonction DTS Play-Fi qui permet d’utiliser le téléviseur comme une enceinte multiroom que l’on peut associer avec d’autres enceintes compatibles présentes dans la maison.

Philips 65OLED937 details on 00025

Le son délivré par la barre est satisfaisant avec un rendu relativement percutant et des basses assez présentes, mais pas trop non plus, ce qui permet de garder un ensemble cohérent pour le reste du spectre. Les dialogues sont particulièrement bien traités, car extrêmement intelligibles, même à faible volume. Avec les deux haut-parleurs supplémentaires, nous avons pu constater que la scène sonore s’avérait plus large qu’avec la version précédente et de surcroît, qu’avec les haut-parleurs d'une TV classique. On apprécie la bonne spatialisation des objets dans la scène sonore. Pour des basses plus percutantes, l’association d’un caisson externe est conseillée. Les effets de hauteur sont contenus, car pas assez immersifs à notre goût, délivrant un son finalement trop peu élevé.

Exactement la même télécommande que l’année dernière

La télécommande qui accompagne le téléviseur Philips 65OLED937 est strictement identique à celle livrée avec la précédente série. Elle profite d’un système de rétroéclairage qui s’active lorsqu’on appuie sur l’une des touches ou qu’on incline la télécommande à 90 degrés. Très grande, elle offre une ergonomie satisfaisante avec des boutons très agréables au toucher, mais qui sont peut-être un peu trop proches les uns des autres. Bluetooth, la télécommande intègre un microphone pour les ordres vocaux. Plusieurs touches permettent d’accéder à différentes plateformes de streaming, ce qui est toujours pratique.

Philips 65OLED937 details on 0016

En résumé

Les différences entre les séries OLED936 et OLED937 ne sont pas aussi significatives que cela. En effet, on a droit à un design similaire avec du tissu sur la façade de la barre de son servant de pied. Passant d’un système 3.1.2 canaux à 5.1.2, celle-ci intègre deux haut-parleurs supplémentaires, non négligeables, qui permettent d’obtenir des scènes sonores plus larges. L’ajout d’un caisson peut être malgré tout un vrai plus ainsi que l’association avec des enceintes compatibles DTS Play-Fi pour les effets arrière. Côté image, on peut compter sur une excellente mise à l’échelle et un mode Home Cinéma efficace dans le rehaussement des niveaux de détails pour certains médias. La gestion des contenus HDR est plus précise que l’an passé. C’est aussi le cas pour la fonction Ambilight. Les fonctions gaming, qui étaient déjà complètes, sont identiques, permettant de jouer dans d’excellentes conditions. Difficile de trouver quelque chose à redire sur ce modèle Philips 65OLED937 si ce n’est peut-être un calibrage qui pourrait être encore meilleur et un pic de luminosité supérieur pour faire de vraies différences, mais on peut largement s’en contenter tellement les scènes proposées sont parmi les plus belles du marché.

Le téléviseur Philips 65OLED937 par ON-mag

Photos officielles de la TV Philips 65OLED937

>>> À LIRE ÉGALEMENT : TOUS NOS TESTS DE TÉLÉVISEURS

Spécifications

  • Type : télévision White OLED Ultra HD (4K) Dolby Vision
  • Taille de l’écran : 65 pouces (165 cm)
  • Convertisseur/mise à l’échelle : oui
  • Compatibilité : HDR10, HDR10+, HLG, Dolby Vision IQ
  • Système : Android TV
  • Contrôle vocal : oui
  • Connectivité : WiFi, Bluetooth, 2x entrées HDMI 2.1 dont 1x e-ARC, 2x entrées HDMI 2.0b, 1x sortie optique, 3x prises USB, 1x entrée Ethernet, 1x entrée antenne, 2x entrées satellite, 1x sortie casque
  • Pied : central avec barre de son B&W
  • Dimensions (l x h x p) : 1444 x 929 x 267,5 mm (avec pied)
  • Poids : 40,4 kg (avec pied)
  • Prix : 3490 €
  • Site du fabricant : Philips

Notre avis

  • Usages & fonctionnalités : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)
  • App & ergonomie : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue (4,5/5)
  • Design/Finition : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)
  • Connectivité : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue (4,5/5)
  • Qualité d’image : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)
  • Qualités sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue (4,5/5)
  • Rapport qualité/prix : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Philips, #OnMagAward, On Mag Award

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus