icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

La clé USB Dr Martens

dr-martens-usb-boot

En édition limitée à l’occasion du 50ème anniversaire de la marque, la chaussure indémodable et synonyme de rock n’roll attitude se décline désormais en support de stockage numérique.
Pour certaines professions où le "dress code" impose plus la cravate que la "Doc", cette clé sera une arme de rébellion discrète et pratique…

Clé USB Dr Martens, 2 Go : 25 $
En vente ici.

via : www.godsavemyblog.com

DVD Opéra : Thaïs de Massenet

dvd-athais
  • Interprètes : Renée Fleming, Thomas Hampson, The Metropolitan Opera Orchestra Chorus and Ballet
  • Direction : Jesus Lopez-Cobos
  • DECCA ( UNIVERSAL )
  • Durée du dvd :  138 mn
    Bonus : 8 mn
  • Notre avis : etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-grise(4/5)

Basé sur l’œuvre d’Anatole France, l’opéra Thaïs de Massenet qui sera créé à l’Opéra de Paris le 16 mars 1894, met en opposition deux mondes que tout sépare : celui de la foi représenté par le moine Athanaël et celui de la dissipation, du factice que symbolise Thaïs, courtisane et actrice. Tentée par l’accès à la grâce que lui laisse entrevoir Athanaël, Thaïs au terme d’un épuisant voyage dans le désert, meurt, ayant comme ultime vision l’accès à une sorte de béatitude enfin atteinte.

Saisissante composition de Renée Fleming et Thomas Hampson qui donnent à leur personnage toute l’épaisseur psychologique souhaitée par l’exigeante mise en scène de John Cox. Rarement la musique de Jules Massenet, empreinte de gravité et de passion, n’a cerné avec autant de justesse un sujet pourtant complexe qui peut présenter parfois des similitudes avec son opéra Manon. Jesus Lopez-Cobos qui dirige ici The Metropolitan Opera Orchestra, fait montre de beaucoup de finesse et d’intuition, s’efforçant de donner à l’œuvre toute sa force spirituelle.

texte Michel Jakubowicz.

CD : Zaragraf - Via Evropa

zaragraf-via-evropa
  • Genre : chanson et fanfare multiculturelle européenne
  • Durée : 48mn 36s
  • Ziga 3048
  • (L’autre Distribution)
  • Notre avis : etoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-orangeetoile-grise(4/5)

D’une curieuse voix faussement infantile haut-perchée et incroyablement métallique, Mira Mrak, accompagnée par ses comparses, Emmanuel Waffler, Pépé Martinez et Bruno Manjarres, chante en croate la plupart du temps, mais aussi en français (Paris-Manège), voire en espagnol ou catalan, des chansons soit déchirantes, soit de cette gaieté mêlée de mal de vivre typique de l’Europe centrale. Les guitares, dont une flamenca, le tuba, la trompette, les percussions en tous genres, l’harmonica, ainsi que le hautbois languedocien de Philippe Neveu sur trois pistes, créent un climat de fanfare macédonienne, d’où nait l’éternelle plainte des déracinés (u daleko, u daleko). Un très étonnant Non je ne regrette rien clôture ce CD qui sort de l’ordinaire, après un Tziganiloki endiablé (attention quand même aux droits d’auteur en signant les musiques, celle-ci ne me paraît pas franchement nouvelle-née). Un CD intéressant, en grande partie, grâce à la voix zarbie de Mira Mrak, qui va irriter les puristes, c’est sûr, mais, après tout, ils sont faits pour ça.

texte de Michel Laroche

www.myspace.com/zaragraf
www.zaragraf.org

Reportage : "le Triomphe de la Folie" au festival de musique baroque à la Chabotterie (23 juillet 2010)

chabotterie1

Ce 23 juillet 2010, la cour d’honneur du logis de la Chabotterie (www.chabotterie.vendee.fr) donne, en première mondiale, le Triomphe de la Folie, d’André Campra (1660-1744). Le directeur artistique de ce festival de musique baroque vendéen, Hugo Reyne, dont on connaît les précédentes réalisations, toutes plus réussies les unes que les autres, en a tracé les grandes lignes l’après-midi, lors des Confidences baroques, qui accueillaient une grande partie du public de la soirée.

Reportage : Eric Bibb au Parc floral de Vincennes (Paris), le 27 juin 2010

bibb

27 juin, premier dimanche ensoleillé de l’année 2010 pour ainsi dire. Il n’en faut pas plus pour déverser une multitude de Parisiens en manque de lumière sur les pelouses du parc floral de Vincennes et devant la scène où se produisent Eric Bibb et ses musiciens.

Jazz à Montauban le 10 juillet 2010 : Alain Souchon

10souchon
Photo Michel Bedin

Alain Souchon ! Alain Souchon au festival de jazz de Montauban, le 10 juillet. C’est vrai que c’est assez surprenant, mais les impératifs économiques sont tels qu’il faut passer par les fourches caudines des variétés pour s’en sortir et boucler les budgets. En fait de fourches caudines, avec Souchon, il s’agirait plutôt d’arcs-de-triomphe. Car, pour peu qu’on ne soit pas un ayatollah du jazz, ne supportant pas autre chose que sa musique adorée, on ne peut que se réjouir d’avoir un chanteur-compositeur comme lui à se mettre sous les tympans.

Jazz à Montauban le 8 juillet 2010 : soirée Gospel

8gospel

Le 8 juillet, au festival de Montauban, c’est la soirée gospel. Est au programme le Los Angeles Crenshaw Gospel Choir dirigé par Iris Stevenson, la chanteuse de légende du gospel qui inspira le film Sister Act II avec Whoopi Goldberg.

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework