icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Salsa Gold

Salsa Gold

Rough Guide RGNET 1209

(www.worldmusic.net)

Durée : 1h 9’ 32’’

Notation : :-o :-o :-o

  

Beethoven. Haydn

Wilhelm Kempf
Lorin Maazel

Radio - Symphonie - Orchester Berlin

Beethoven : Concerto pour Piano No 3

Haydn : Symphonie No 94 " Surprise "

Audite ( Integral Distribution )

Notation : :-) :-) :-) :-)

 
 
  

Centre culturel russe (9 juin 2008)

Les miroirs et les dorures du Centre Culturel Russe, 61 rue Boissière, à Paris XVIème, accueillaient, pour fêter la fête nationale de la République Fédérative de Russie, le 9 juin, deux artistes exceptionnels qui, la veille, au Petit Journal Montparnasse, avaient déjà séduit le public parisien.

  

Hommage à Charlie Mingus à la mairie du Treizième

Quasiment historique ! On n’avait pas vu ça depuis une jolie lurette, un concert de jazz, avec une salle tellement pleine que, pour des raisons de sécurité, on a dû refuser du monde. Pourtant, la salle des fêtes de la mairie du Treizième (à Paris), ce n’est pas le Petit Opportun, on y tient à près de cinq cents. Il faut préciser que le concert était gratuit (merci, M. le Maire et tous les sponsors, Crédit mutuel et autres) et que l’affiche était alléchante : Ted Curson (trompettiste de Charlie Mingus, notamment), Michel Sardaby (pianiste de Chet Baker, entre autres), John Betsch et Wayne Dockery (respectivement batteur et bassiste d’Archie Shepp, pour ne citer que celui-ci), autant dire un all-stars de derrière les fagots. Pour un hommage à Charlie Mingus.

 
 

Périgueux du 8 au 9 août - Festival MNOP

Le festival MNOP (Musiques de la Nouvelle-Orléans à Périgueux) est désormais une institution. Né de la volonté de quelques-uns, qui avaient à coeur de célébrer une ville à qui ils avaient fourni un maire, périgourdin d'origine, à l'époque où la Louisiane était encore terre française, ce festival présente des musiques, blues, jazz, rock et autres, qui se jouent dans la ville du Croissant. Depuis la tragédie du cyclone Katrina, ce festival se double d'une solidarité envers la population, notamment noire et pauvre, de cette New Orleans martyre, qui fait plaisir à voir.

  

Jazz à Montauban - du 7 au 12 juillet 2008

Il est difficile de donner des dates pour le festival de jazz de Montauban, car s’il court officiellement du 7 au 12 juillet au Jardin des Plantes de la cité d’Ingres, en réalité, il commençait dans le Tarn-et-Garonne, le 3, à Escatalens où le guitariste Rodolphe Raffalli fit un triomphe avec des instrumentaux de Brassens et se terminait le 8 août à Verdun-sur-Garonne avec Mariannick Saint-Céran et Gary Wiggins. Du bon jazz grand public, couvrant tous les aspects de cette fabuleuse musique, de ses racines à ses épigones (gospel, blues, swing manouche, variétés américaines, rap, etc).

  

Corbeil-Essonnes - Les Couleurs du jazz (du 6 au 29 juin 2008)

Connaissez-vous les Couleurs du jazz de Corbeil-Essonnes ? Savez-vous que vous y aviez plus de trois semaines gratuites de blues et de jazz. Et aussi des conférences, des expositions, des animations à la médiathèque, des initiations à la percussion, une messe gospel et des apéritifs concerts. Les seules séances payantes étaient les concerts au théâtre, (Popa Chubby ou bien celui de la revue de l’association Music Maker, qui présente depuis de nombreuses années des légendes oubliées du blues américain), les séances de cinéma (14 euros en tout pour voir Honkytonk Man de et avec Clint Eastwood, Walk the Line, plus country et Red White and blues, sur le blues d’Angleterre) et les dîners musicaux dans les restaurants, bien sûr. Que demander de mieux ?

 
 

Grand Gala des Amis de Georges (Paris IXème)

Un 29 octobre 1981 de malheur, patatras, la chanson est en deuil : Georges Brassens venait de quitter la vie sans rancune. Depuis, les associations d’amis de Georges fleurissent partout (Auprès de son arbre, Le Grand Pan, Passage Brassens, Les Copains d’après, etc), des ouvrages sont écrits par centaines sur le Villon du XXème siècle, ils sont plus de mille groupes ou chanteurs dans le monde à l’interpréter. Bref, mieux que l’Académie française, qu’il avait refusée à Kessel, ce fut la consécration totale. Et le phénomène ne ralentit pas. Au contraire. Comme, le 8.8.88 (ça ne s’invente pas), Félix Leclerc l’avait suivi au sein des vignes du Seigneur, l’association des Amis de Georges, qui sort tous les deux mois une superbe revue parlant essentiellement de Brassens, mais aussi de la belle chanson, a décidé d’organiser son gala en associant Brassens à Leclerc.

  

Herbert von Karajan

Wiener Philharmoniker

Philharmonia Orchestra

Mozart
J. Strauss
Beethoven
Sibélius
Vaughan Williams
Britten
Bartok
R. Strauss

Artone (Integral Distribution)

Durée : CD 1 : 69 mn 02 - CD 2 : 74 mn 42
CD 3 : 77 mn 50 - CD 4 : 64 mn 30

Notation : :-D :-D :-D :-D :-D

  

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework