Accueil  |  ZeGreen  |  TopAudio  |  HD Smart Home  |  Showroom
icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss
  • Accueil

Grado : "de Brooklyn... stop... notre GW100... stop... premier casque audiophile ouvert et sans-fil... stop... arrive bientôt"

Grado gw100 news OnMagFR

Eh oui, Grado, c'est un peu la marque que l'on pourrait croire sortie tout droit d'un vieux film en noir et blanc, datant de l'époque des transmissions TSF, tellement ses casques audio ont un look old school. Basée à Brooklyn (New York, États-Unis), dans les locaux de l'épicerie de l'arrière grand-papa (si si, véridique), elle se met aux technologies sans-fil et se prépare à lancer le GW100, un casque à la fois ouvert et Bluetooth.

CD : L'Octuor de Schubert joué sur instruments d'époque

Isabelle Faus Schubert

  • Franz Schubert : Octuor pour clarinette, basson cor, deux violons, alto, violoncelle et contrebasse, D 803
  • Cinq Menuets avec six trios, D. 89 : Nos 3 & 5
  • Isabelle Faust, Anne Katharina Schreiber, violons, Danusha Waskiewicz, alto, Kristin von der Goltz, violoncelle, James Munro, contrebasse, Lorenzo Coppola, clarinette, Teunis van der Zwart, cor, Javier Zafra, basson
  • 1 CD Harmonia Mundi : HMM 902263 (Distribution : PIAS)
  • Durée du CD : 70 min 11 s
  • Note technique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge (5/5) 

L'intérêt de cette nouvelle version de l'Octuor de Schubert est d'être jouée sur instruments d'époque. L'idée en revient à la violoniste Isabelle Faust, qui souligne combien la richesse comme les rugosités expressives de ces instruments apportent en termes de couleurs mais aussi de sonorité, moins homogène, moins monochrome, à une partition qui est un « véritable feu d'artifice dont ne cessent de jaillir les trouvailles ». Pour interpréter cette œuvre essentielle de la musique de chambre de Schubert, à la verve souvent presque orchestrale, elle s'est entourée de musiciens d'élite. Ils en livrent une exécution très inspirée, loin de tout confort, aux contrastes dynamiques creusés.

2 CD : Sonatas & Partitas de Johann Sebastian Bach, par Gottfried von der Goltz au violon

Gottfried Von Der Goltz

  • Johann Sebastian Bach Sonatas & Partitas, BWV 1001-1006
  • Gottfried von der Goltz, violon
  • 2 CD Aparté
  • Durée : CD 1 : 65 min 52 s / CD 2 : 71 min 7 s
  • Notation : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)

Si les Sonates et Partitas pour violon seul de Johann Sebastian Bach qui seront achevées en 1720 constituent à elles seules un sommet dans l’art du violon dans ce début du XVIIIème siècle, elles trouveront leur prolongement dans les Six Suites pour violoncelle BWV 1007-1012 publiées ultérieurement, symbolisant elles aussi un seuil infranchissable dans la littérature pour violoncelle seul.

Kef serie R : la gamme d'enceintes HiFi à haut-parleurs Uni-Q se réinvente

KEF R Series HOME THEATRE

La série R de Kef a été introduite en 2011. Elle se situe entre la série Q, qui constitue l’entrée de gamme de la marque, et la série Référence qui en constitue le sommet. Elle se compose de trois enceintes colonnes, les R11, R7 et R5, d’une enceinte bibliothèque sur pied R3, de l’enceinte centrale R2c et de l’enceinte murale R8a conçues pour le home-cinema. La nouvelle série R de KEF a été entièrement réétudiée dans le but de faire disparaître toute distorsion potentielle ou résonance, avec toujours la même obsession, un son transparent, le moins coloré possible, restituant fidèlement chaque détail de l’enregistrement original.

Cowon Plenue L : un baladeur audiophile très haut de gamme en approche

Cowon Plenue L

Cowon, spécialiste de longue date des baladeurs, est bien connu pour ses modèles audiophiles Hi-res de la série Plenue. Si la marque s’est aventurée dernièrement vers des modèles accessibles, avec notamment le Plenue D et le Plenue R, elle revient à ses fondamentaux, sortant en Corée un modèle très haut de gamme, le Plenue L.

Concert : Magistrale conclusion de la Première Biennale Pierre Boulez à la Philharmonie de Paris

Biennale Pierre Boulez 1

  • Anton Webern : Quatuor op. 28
  • Robert Schumann : Quintette pour piano et cordes en mi bémol majeur op. 44
  • Pierre Boulez : Incises. sur Incises
  • Michael Barenboim, Yamen Saadi, violons, Yulia Deyneka, alto, Sennu Laine, violoncelle. Daniel Barenboim, piano (Schumann).
  • Michel Wendeberg, piano (Incises)
  • Denis Kozhukhin, Karim Said, Michael Wendeberg, pianos, Aline Khouri, Susanne Kabalan, Stephen Fitzpatrick, harpes, Lev Loftus, Pedro Torrejón Gonzáles, Dominic Oelze, percussions (sur Incises)
  • Boulez Ensemble, dir. Daniel Barenboim
  • Philharmonie de Paris, 8 septembre 2018, 15 h

C'est à l'initiative conjointe de Laurent Bayle, directeur de la Philharmonie de Paris, et de Daniel Barenboim, en sa fonction de directeur du Boulez Ensemble, qu'a été lancée la Première Biennale Pierre Boulez, aventure conjointe entre la Philharmonie parisienne et la Pierre Boulez Saal de Berlin. Pour entendre l'œuvre du maître français, aller à la découverte des compositeurs qu'il a défendus, mais aussi jeter un regard sur l'avenir. Cet avant-dernier concert d'une semaine événement rassemblait Webern, Schumann et bien sûr Boulez. Car l’une des caractéristiques du Boulez Ensemble, fondé en 2015, est de par sa composition à géométrie variable, d'associer œuvres du répertoire classique et romantique, comme ouvrages du XXème siècle et contemporains. Cette diversité de styles autorise un dialogue artistique enrichissant comme il revêt une fonction didactique, l'un et l'autre chers à Boulez et à Barenboim. Le présent concert en est une parfaite illustration, qui aura révélé des interprètes d'exception dans des répertoires bien différents.

Focal Kanta N°1, N°3 et Center : l'enceinte hifi glamour chic, made in France gagne trois sœurs

Focal Kanta news OnMagFR 1

Le constructeur français Focal avait créé l'événement lors de la rentrée 2017 avec sa première Kanta, estampillé N°2. Cette colonne haut de gamme, au superbe style rétro-glamour, gagne maintenant une petite sœur compacte, Kanta N°1, une grande sœur de type colonne, Kanta N°3 et un complément Home Cinéma avec la Kanta Center.

Concert : Boulez et Stravinski interprétés par Daniel Barenboim à la Philharmonie de Paris

Daniel Barenboim

  • Staatskapelle Berlin
  • Daniel Barenboim, direction
  • Pierre Boulez (1925-2016) : Rituel in memoriam Bruno Maderna pour orchestre en huit groupes
  • Igor Stravinski (1882-1971) : Le Sacre du printemps ; Tableaux de la Russie païenne en deux parties ; L’Adoration de la terre (première partie) ; Le Sacrifice (seconde partie) 
  • Philharmonie de Paris, Grande Salle Pierre Boulez ; mercredi 6 septembre 2018
    www.phlharmoniedeparis.fr
    www.piano4etoiles.fr

Daniel Barenboim, à la tête de son orchestre la Staatskapelle Berlin, dirige Rituel de Pierre Boulez et le fracassant et tellurique ballet d’Igor Stravinski : Le Sacre du printemps.

Devialet Expert 140 Pro et 210 Dual Pro, deux nouveaux amplis en catimini pour l'ambassadeur français du "meilleur son au monde"

Devialet expert 210 dual pro news OnMagFR

Le français Devialet, révolutionnaire autoproclamé de la Hifi, vient d'ajouter deux nouveaux modèles à sa gamme de "systèmes audio les plus avancés au monde" : l'ampli Expert 140 Pro fonctionnant en stéréo et l'Expert 210 Dual Pro configuré en double mono.

Concert : A la Philharmonie de Paris, Daniel Barenboim et la Staatskapelle de Berlin magnifient Debussy

Orchestre Staatskapelle Berlin

  • Claude Debussy : Images. Prélude à l'Après-midi d'un faune. La Mer.
  • Staatskapelle Berlin, dir. Daniel Barenboim
  • Philharmonie de Paris, Grande salle Pierre Boulez, le 5 septembre 2018 

En cette année anniversaire de Claude Debussy, il est piquant de constater que c'est à un orchestre étranger, la Staastkapelle de Berlin, que l'on doit un concert événement. D'abord, parce qu'entièrement consacré à des œuvres du musicien français. Ensuite, eu égard à la direction originale mais pas moins passionnante de Daniel Barenboim et à la qualité d'une phalange qu'il a amenée à se mesurer aux plus grandes, pas seulement berlinoises. Étaient associées, dans un ordre inversement chronologique, trois pièces symphoniques majeures : Images pour orchestre, Prélude à l'Après-midi d'un faune et La Mer. Inscrit dans le cadre de la première Biennale Pierre Boulez, ce programme ne manquait pas de constituer un vibrant hommage du chef argentin à son collègue et ami français.

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework