PUBLICITÉ

Francis Poulenc

CD : sonates pour clarinette du XXème siècle

Boundless Pablo Barragan Sophie Pacini

Voici réunies quelques sonates pour clarinette composées au milieu du XXème siècle, exploitant chacune une telle virtuosité que les présents interprètes les considèrent comme ''sans limite''. À celles de Bernstein, de Weinberg et de Poulenc, Pablo Barragán et sa complice Sophie Pacini associent une transcription inédite pour l'instrument de la Sonate pour flûte de Prokofiev.

CD : le chanteur à sa guitare

PhilippeJaroussky

Voici une proposition aussi insolite qu'enrichissante : unir la voix de contre- ténor à un accompagnement de guitare. Philippe Jaroussky et Thibaut Garcia nous invitent à un voyage inattendu, traversant les pays, les langues, les genres musicaux. Et surtout les époques : « un chemin qui irait du baroque à nos jours », propose le chanteur, pour nous immerger dans « un paysage sonore sculpté avec le désir un peu fou que tout cela semble naturel, car tissé par le pur plaisir de la musique », répond le guitariste. Et cela fonctionne à merveille.

CD : musique française à quatre mains

French Duets 2021

  • ''French duets''
  • Gabriel Fauré : Dolly, suite pour piano à quatre mains
  • Francis Poulenc : Sonate pour piano à quatre mains
  • Claude Debussy : Six épigraphes antiques. Petite suite
  • Maurice Ravel : Ma mère l'Oye
  • Igor Stravinsky : Trois pièces faciles pour piano à quatre mains
  • Paul Lewis, Steven Osborne, piano
  • 1 CD Yperion : CDA68329 (Distribution : Distrart Music)
  • Durée du CD : 68 min 28 s
  • Note technique : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5) 

Dans le genre du morceau de piano à quatre mains se dégage la quintessence du bon goût français et bien des caractéristiques du style de ses auteurs, particulièrement Debussy et Ravel. C'est l'univers de la petite forme qui rejoint dans plusieurs pièces le monde de l'enfance. Les deux pianistes britanniques Paul Lewis et Steven Osborne ont composé un bouquet exhaustif. Des musiques proches du sublime, divinement interprétées.

CD : le gamin de Paris en musique

Paris Vagabond

  • ''Paris vagabond''
  • Joseph Kosma : choix de mélodies
  • Francis Poulenc : Banalités. Cinq poèmes de Paul Eluard
  • Reynaldo Hahn : deux mélodies
  • Albert Roussel : Jazz dans la nuit
  • Déodat de Séverac : Le ciel par-dessus le toit
  • Fabien Hyon (ténor), Juliette Sabbah (piano)
  • 1 CD Passavant Music : PAS 120281 (Distribution : Socadisc)
  • Durée du CD : 60 min 32 s
  • Note technique : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)

Pour son premier CD, le ténor Fabien Hyon joue l'originalité et le fait en chansons. Pour conter les tribulations d'un gamin de Paris, ses émerveillements, ses fantasmes, à la découverte des choses de la vie dans la grande ville. De Prévert à Apollinaire, de Poulenc à Kosma, voilà un programme bien senti, interprété par un artiste qui sait où il va et une pianiste qui a bien à dire.

CD : une brassée de chansons d'amour

Chanson dAmour Sabine Devieilhe Alexandre Tharaud

  • ''Chanson d'Amour''
  • Gabriel Fauré : Notre amour, op.23/2. Au bord de l'eau, op.8/1. Chanson d'amour, op.27/1. Après un rêve, op.7/1. Les Berceaux, op.23/1
  • Francis Poulenc : Voyage à Paris, Hôtel (extraits desBanalités, 2 & 4).Deux Poèmes de Louis Aragon
  • Maurice Ravel : 5 Mélodies populaires grecques. Sur l'herbe. Trois beaux oiseaux du Paradis. Manteau de fleurs. Chanson française. Ballade de la Reine morte d'aimer
  • Claude Debussy : Nuit d'étoiles. Romance. Apparition.Ariettes oubliées
  • Sabine Devieilhe (soprano), Alexandre Tharaud (piano)
  • 1 CD Erato : 01900295224271 (Distribution : Warner Classics)
  • Durée du CD : 64 min 07 s
  • Note technique : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile verte (5/5)

Il y a des rencontres qui font sens. Une jeune soprano en vue et un pianiste de renom s'unissent pour chanter la mélodie française. Au fil d'une brassée de pièces sur le thème immanquable de l'amour, illustré par Fauré, Ravel, Debussy et Poulenc. Un programme pertinemment construit, mêlant pièces connues et pépites plus rares, interprété avec sincérité et bon goût. Que demander de plus. Allons les écouter.

CD : Le Giraud Ensemble Chamber Orchestra joue Gulda, Prokofiev et Poulenc

Giraud Ensemble Chamber Orchestra

  • Friedrich Gulda : Concerto for myself
  • Serge Prokofiev : symphonie N° 1, op. 25
  • Francis Poulenc : Concerto pour deux pianos et orchestre
  • Mischa Cheung, Yulia Miloslavskaya, pianos
  • Giraud Ensemble Chamber Orchestra, dir. Sergey Simakov
  • 1 CD Solo Musica : SM 325 (Distribution : Socadisc)
  • Durée du CD : 69 min 58 s
  • Note technique : (4/5)

Le Giraud Ensemble Chamber Orchestra, fondé en 2015, présente pour son nouveau disque un programme pour le moins insolite puisqu'il réunit Prokofiev, Poulenc et Gulda. Et fait entendre de ce dernier une rareté, son décoiffant Concerto pour piano. Mais il est peut-être un fil directeur pour expliquer cette étonnante association, celui de la fantaisie mâtinée d'un clin d'œil aux maîtres du passé.

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus