PUBLICITÉ

Orchestre de Chambre de Paris

Concert : Brahms, Wagner et Saint-Saëns au programme de l’Orchestre de chambre de Paris

Alban GerhardtKaupo Kikkas


©Kaupo Kikkas

  • Johannes Brahms : Ouverture tragique en ré mineur, op.80
  • Camille Saint-Saëns : Concerto pour violoncelle et orchestre N°1 en la mineur, op.33
  • Richard Wagner : Siegfried-Idyll
  • Camille Saint-Saëns : Concerto pour violoncelle et orchestre N°2 en ré mineur, op.119
  • Lars Vogt, direction
  • Alban Gerhardt, violoncelle
  • Orchestre de chambre de Paris
  • Samedi 16 octobre 2021, à 20 h
  • Théâtre des Champs-Elysées
    www.orchestredechambredeparis.com

Lars Vogt, à la tête de l’Orchestre de chambre de Paris, réunit trois compositeurs qui marquent fortement par leur personnalité la fin du XIXème siècle en Europe.

CD : Les ''Parisiennes'' de Haydn par l'Orchestre de Chambre de Paris

Haydn orchestre de chambre de Paris

  • Joseph Haydn : intégrale des symphonies dites ''parisiennes'', Nos 82 ''L'Ours'', 83, ''La Poule'', 84 , ''In Nomine Domini'', 85, ''La Reine'', 86 & 87
  • Orchestre de Chambre de Paris, dir : Douglas Boyd
  • 2 CDs NoMadMusic : NMM078 (Distribution : PIAS)
  • Durée des CDs : 69 min 15 s + 66 min 18 s
  • Note technique : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)

Les six symphonies que Joseph Haydn a composées à Paris en 1785 & 1786 l'ont été sur une commande française pour l'Orchestre du Concert de la Loge Olympique. Plusieurs manuscrits en sont conservés à la BNF. Cette nouvelle intégrale due à l'Orchestre de Chambre de Paris dirigé par Douglas Boyd est d'une remarquable probité musicale, qui la place en bonne position face aux versions de référence de Dorati ou d'Harnoncourt.

Concert : Lumières du Nord par l’Orchestre de chambre de Paris

Concert du 30 septembre

  • Mendelssohn : Les Hébrides ouverture
  • Dvorak : Concerto pour violon et orchestre en la mineur
  • Sibelius : sérénade pour violon et orchestre N°1 en ré majeur
  • Brahms : Symphonie N°2 en ré majeur
  • Lars Vogt : direction
  • Christian Tetzlaff : violon
  • Orchestre de chambre de Paris
  • Mercredi 30 septembre 2020, à 20 h
  • Théâtre des Champs-Elysées
    www.orchestredechambredeparis.com

Mendelssohn, Dvorak, Sibelius et Brahms au programme de l’Orchestre de chambre de Paris.

Concert : French Bœuf de rentrée par l’Orchestre de chambre de Paris

Marzena Diakun

  • Mozart : Concerto pour piano et orchestre N°24 en ut mineur, K.491
  • Hummel : Concerto pour trompette et orchestre en mi bémol majeur, WoO.1/S.49
  • Kodaly : Danses de Galanta
  • Donizetti : « Salut à la France », extrait de La Fille du régiment
  • Gounod : « Ah je ris de me voir si belle en ce miroir », extrait de Faust
  • Orchestre de chambre de Paris
  • Marzena Diakun, direction
  • Marie-Ange Nguci (piano), Lucienne Renaudin Vary (trompette), Jodie Devos (soprano), Marie Perbost (soprano)
  • Nicolas Lafitte présentation
  • Théâtre des Champs-Elysées
    Samedi 26 septembre 2020, à 20 h
    www.orchestredechambredeparis.com

Un parcours musical varié débutant par Mozart pour s’achever avec Gounod.

Concert : fin de saison en beauté pour l'Orchestre Philharmonique de Radio France dirigé par Mikko Franck

Mikko Franck

  • Dmitri Chostakovitch : Deux Pièces pour octuor à cordes op.11
  • Sofia Gubaïdulina : Triple Concerto pour violon, violoncelle, bayan et orchestre (création française)
  • Richard Strauss : Salomé, extrait : Danse des sept voiles - Le Chevalier à la rose, suite d’orchestre
  • Orchestre Philharmonique de Radio France
  • Mikko Franck, direction
  • Baiba Skride, violon
  • Harriet Krijgh, violoncelle
  • Elsbeth Moser, accordéon
  • Arno Madoni, Cyril Baleton
  • Jean-Philippe Kuzma, Amandine Ley, violon
  • Julien Dabonneville, Aurélia Souvignet-Kowalski, alto
  • Nicolas Saint-Yves, Nadine Pierre, violoncelle

  • Auditorium de Radio France, Vendredi 15 juin 2018
    www.maisondelaradio.fr

Un concert réunissant le post-romantisme façon Richard Strauss et deux représentants russes de la modernité. D’abord celle de Dmitri Chostakovitch (1906-1975) et celle de Sofia Gubaïdulina (née en 1931), dont l’œuvre exécutée ce soir en création française date de 2017.

Concert du 8 mars 2017 : Mendelssohn dirigé par Douglas Boyd avec David Fray au piano

David Fray et Douglas Boyd

Orchestre de chambre de Paris
Douglas Boyd, direction
David Fray, piano

au Théâtre des Champs-Elysées, mercredi 8 mars 2017, 20H

Mendelssohn : La Belle Mélusine, ouverture en fa majeur ; Concerto pour piano No1 en sol mineur ; Capriccio brillant ; Symphonie No1 en ut mineur

www.orchestredechambredeparis.com

Mendelssohn, dès l’âge de dix-sept-ans avait déjà prouvé son attachement au monde de la magie et de l’enchantement en composant son Ouverture du Songe d’une Nuit d’été. En 1833, Mendelssohn renoue à nouveau avec le monde des fées en composant l’ouverture La Belle Mélusine. Wagner, Schumann, Rossini restent frappés d’émerveillement en découvrant cette ouverture de Mendelssohn qui d’une certaine façon s’avère un peu comme l’héritier de Weber qui avec son opéra Der Freischütz avait ouvert la voie dans le domaine du royaume des fées et du fantastique.

Wagner et Schumann sous la baguette de Douglas Boyd mardi 11 octobre 2016 au Théâtre des Champs-Elysées

Doglas Boyd by JB Millot

Orchestre de chambre de Paris
Yvonne Naef, mezzo-soprano

Programme :
Wagner : Siegfried Idyll, Wesendonck Lieder (arrangement de Hans Werner Henze)
Schumann : Symphonie No4 en ré mineur (version originale de 1841)

C’est avec Siegfried Idyll de Richard Wagner que débutait ce concert de l’Orchestre de chambre de Paris au Théâtre des Champs-Elysées du mardi 11 octobre 2016 donné sous la direction de son directeur musical : Douglas Boyd.

Concert du mardi 27 septembre 2016 par l'Orchestre de chambre de Paris

orchestre3cjean baptiste millot

Théâtre des Champs-Elysées
Mardi 27 septembre 2016, Concert de l’Orchestre de chambre de Paris ; Douglas Boyd, direction ; Cédric Tiberghien, piano
Britten : Sinfonietta
Mozart : Concerto pour piano No6
Concerto pour piano No5
Brahms : Sérénade No1 en ré majeur
www.orchestredechambredeparis.com

Un concert qui se plaçait indiscutablement sous le signe de l’originalité puisque Douglas Boyd proposait au public du Théâtre des Champs-Elysées une œuvre rarement présente dans les salles de concert : la Sinfonietta de Benjamin Britten.

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus