icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      
  • Accueil

Beethoven - ON mag

CD : Les Essentiels ON-Mag – Les Symphonies 4 & 5 de Beethoven par Harnoncourt

Symphonies Beethoven Harnoncourt

La rubrique CD s’ouvre chaque vendredi à des disques déjà parus que la revue considère comme indispensables pour leur qualité musicale et technique.

  • Ludwig van Beethoven : Symphonie N°4 op.60. Symphonie N°5 op.67
  • Concentus Musicus Wien, dir. Nikolaus Harnoncourt
  • 1 CD Sony classical : 88875136452 (Distribution : Sony Music Entertainment)
  • Durée du CD : 76 min 29 s
  • Parution : mars 2016
  • Note technique : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5) 

Nikolaus Harnoncourt avait commis le projet de réenregistrer l'ensemble des symphonies de Beethoven avec son Concentus Musicus Wien. Il n'aura pu le mener à son terme. Voilà sans doute deux exemples d'un travail approchant de près le ''dernier mot'', offrant la fraîcheur et la spontanéité du concert, les deux symphonies ayant été captées live au Musikverein de Wien en mai 2015.Indispensable ! 

CD : Les Essentiels ON-Mag - Vents en chambre de Beethoven

Beethoven Les Vents Francais

Depuis le confinement, la rubrique CD s’ouvre chaque vendredi à des disques déjà parus que la revue considère comme indispensables pour leur qualité musicale et technique.

  • ''Les Vents Français interprètent Beethoven''
  • Trio op.87 pour hautbois, clarinette et basson. Trio WoO 37 pour piano et basson. Variations sur ''Là ci darem la mano'', WoO 28.  Sonate pour piano et cor op.17. Duo pour clarinette et basson, WoO 27 N°3 
  • Emmanuel Pahud (flûte), François Leleux (hautbois), Paul Meyer (clarinette), Radovan Vlatković (cor), Gilbert Audin (basson)
  • Éric Le Sage, piano.
  • 1 CD Warner : 0190295919566 (Distribution : Warner Music)
  • Durée du CD : 79 min 43 s
  • Parution : Mars 2017
  • Note technique : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)

Ce disque au minutage généreux met en lumière un pan méconnu de la musique de chambre de Beethoven : ses œuvres pour instruments à vents. Elles sont interprétées par Les Vents Français, un ensemble de cinq musiciens aussi européens qu'exclusivement galliques, toujours soucieux d'aborder des territoires peu labourés. Des moments d'écoute pour le moins originale et l'occasion de redécouvrir des pièces rarement jouées. 

CD : Les Essentiels ON-Mag – Un fascinant récital Grigory Sokolov

Sokolov

Chaque vendredi, durant le confinement, la rubrique CD s’ouvrira à des disques déjà parus que la revue considère comme indispensables pour leur qualité musicale et technique.

  • Ludwig van Beethoven : Sonate op.106 ''Hammerklavier''
  • Franz Schubert : Quatre Impromptus D 899. Trois Klavierstücke D 946
  • Johannes Brahms : Intermezzo op.117 N°2
  • Jean-Philippe Rameau : ''Les tendres plaints'', ''Les tourbillons'', ''Les cyclopes'', ''La folette'', ''Les sauvages''
  • Grigory Sokolov, piano
  • 2 CDs DG : 479 5426 (Distribution : Universal Music)
  • Durée des CDs : 65 min + 73 min
  • Parution : mars 2016
  • Note Technique : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)

Les prestations de Grigory Sokolov sont rares au concert et au disque. Mais ce perfectionniste fait enregistrer pour lui tous ses récitals. Le label DG a réussi à se procurer les bandes de ces deux concerts Schubert et Beethoven, donnés au Festival de Salzbourg et à Varsovie en 2013. Chance, car voilà de l'immense  piano par un géant du clavier. Un disque must ! 

CD : Les Essentiels ON-Mag – Les concertos de violon de Beethoven et de Berg

Berg Beethoven Concertos

Chaque vendredi, durant le confinement, la rubrique CD s’ouvrira à des disques déjà parus que la revue considère comme indispensables pour leur qualité musicale et technique.

  • Alban Berg : Concerto pour violon ''A la mémoire d'un ange''
  • Ludwig van Beethoven : Concerto pour violon op.61
  • Isabelle Faust, violon
  • Orchestra Mozart, dir. Claudio Abbado
  • 1 CD Harmonia Mundi : HMC 902105 (Distribution : PIAS)
  • Durée du CD : 68 min 58 s
  • Parution : Mars 2012
  • Note technique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge (5/5) 

Le couplage est audacieux. L'idée de rapprocher les deux concertos de violon de Beethoven et de Berg revient à Claudio Abbado. N'ont-ils pas en commun d'avoir marqué leur époque de leur imaginative modernité. Le ''dialogue'' entre les deux partitions se montre des plus révélateurs. Autre mérite de ce CD d'exception, multi récompensé : illustrer un grand partenariat artistique entre une soliste éminemment talentueuse et un chef charismatique. 

CD : Maurizio Pollini et les trois dernières sonates de Beethoven

Beethoven Maurizio Pollini

  • Ludwig van Beethoven : Sonates pour piano N°30, op.109, N°31, op.110, N°32, op.111
  • Maurizio Pollini, piano
  • 1 CD Deutsche Grammophon : 483 8250 (Distribution : Universal Music)
  • Durée du CD : 56 min
  • Note technique : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5) 

Un nouveau CD de Maurizio Pollini est toujours un événement. Surtout lorsque consacré à Beethoven. Pour cette année anniversaire, il a souhaité remettre sur le métier les trois dernières sonates. Un monument de la littérature pianistique qu'il visite depuis des décennies, singulièrement au disque avec son premier enregistrement des années 1980. Ne dit-il pas avoir « constamment découvert de nouvelles richesses dans chaque détail ». De fait, voilà bien encore de quoi en renouveler l'intérêt, grâce à des exécutions dont la captation live rend palpable le constant jaillissement. 

Concert : les Viennois honorent en majesté l'année Beethoven

Orchestre philharmonique de vienne


Les Wiener Philharmoniker dans la Salle dorée du Musikverein de Vienne ©Richard Schuster

  • Ludwig van Beethoven : Symphonies N°1, op.21, N°2, op.36 & N°3, op.55 ''Héroïque''
  • Wiener Philharmoniker, dir. Andris Nelsons
  • Théâtre des Champs-Elysées, Paris, mardi 25 février 2020 à 20 h
  • Et les 28 (symphonies 6 & 7) et 29 (symphonies 8 & 9) février 2020 à 20 h
    www.theatrechampselysees.fr

L'Orchestre Philharmonique de Vienne étend sa résidence parisienne cette fois sur plusieurs jours pour donner rien moins que l'intégrale des symphonies de Beethoven. Un musicien dont les Viennois sont d'évidents serviteurs eu égard à une vénérable tradition instrumentale et une impressionnante succession de chefs. Ils sont ici dirigés par le jeune et fougueux Andris Nelsons, témoin du souci de renouvellement qui les anime. Pour cette soirée inaugurale, ils présentent les trois premières symphonies. Dans des exécutions incandescentes. 

Concert : Beethoven, Brahms et Schubert au Grand Salon de l’Hôtel National des Invalides

Concert La Truite

  • Ludwig van Beethoven : Trio en si bémol majeur, op.11 pour clarinette, violoncelle et piano
  • Johannes Brahms : Trio N°3 en do mineur, op.101 pour piano, violon et violoncelle
  • Franz Schubert : Quintette en la majeur D.667 « La Truite » pour piano, violon, alto, violoncelle et contrebasse
  • Avec : Dong-Suk Kang et Akiko Nanashima (violons), Laurent Verney (alto), Young-Chang Cho et Philippe Muller (violoncelles), Yann Dubost (contrebasse), Jérôme Voisin (clarinette), Olivier Gardon, Jacques Gauthier et Bruno Rigutto (piano)
  • Grand Salon de l’Hôtel National des Invalides
  • Lundi 3 février 2020, à 20 h
    saisonmusicale.musee-armee.fr
    www.musee-armee.fr 

Trois chefs-d’œuvre de la musique de chambre au Grand Salon National des Invalides.

Concert : Xian Zhang dirige l’Orchestre Philharmonique de Radio France

Zhang Xian

  • Ludwig van Beethoven : Concerto pour piano et orchestre N°4 en sol majeur, op.58
  • John Adams : Second Quartet
  • Ludwig van Beethoven : Symphonie N°7 en la majeur, op.92
  • Javier Perianes (piano), Florent Brannens (violon), Amandine Ley (violon), Elodie Guillot (alto), Marion Gailland (violoncelle)
  • Orchestre Philharmonique de Radio France
  • Xian Zhang, direction
    Mercredi 29 janvier 2020, à 20 h
    Auditorium de Radio France
    www.maisondelaradio.fr

Ludwig van Beethoven et John Adams au programme de l’Orchestre Philharmonique de Radio France.

CD : Leonore, la version originelle de Fidelio

Beethoven Leonore rene Jacobs

  • Ludwig van Beethoven : Leonore. Opéra en trois actes. Livret de Joseph Sonnleithner d'après le livret français de Jean-Nicolas Bouilly, ''Léonore, ou l'Amour conjugal''
  • Dialogues établis par René Jacobs
  • Marlis Petersen (Leonore), Maximilian Schmitt (Florestan), Dimitry Ivashchenko (Rocco), Robin Johannsen (Marzelline), Johannes Weisser (Don Pizzaro), Johannes Chum (Jaquino), Tareq Nazmi (Don Fernando)
  • Zürcher Sing-Akademie, Florian Helgath chef des chœurs
  • Freiburger Barockorchester, dir. : René Jacobs
  • 2 CDs : Harmonia Mundi : HMM 902414.15 (Distribution : PIAS)
  • Durée des CDs : 2 h 20
  • Note technique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge (5/5) 

Ce disque constitue un évènement puisqu'il présente la version originelle de Fidelio. L'unique opéra du maître de Bonn a en effet connu une genèse chaotique puisqu'il faut compter avec trois versions successives entre 1805 et 1814. La première, sous le titre de Leonore est, pour René Jacobs, « la plus moderne ». Celui qui est la cheville ouvrière de cette réalisation en offre une exécution on ne peut plus engagée, servie par une distribution de classe. À découvrir absolument. 

Concert : Simon Rattle et le LSO, de Berg à Beethoven

Sir Simon Rattle


Sir Simon Rattle dirige le LSO ©Mark Allen

  • Alban Berg : Sieben frühe Lieder. Passacaglia. Trois Pièces op.6
  • Ludwig van Beethoven : Symphonie N°7 en la majeur op.92
  • Dorothea Röschmann, soprano
  • London Symphony Orchestra, dir. Sir Simon Rattle
  • Philharmonie de Paris, Grande salle Pierre Boulez, dimanche 26 janvier 2020 à 16h30

Dans le cadre du week-end ''Beethoven et la modernité'', le LSO et son chef Simon Rattle interprétaient Berg et Beethoven. Un rapprochement qui pour être audacieux, n'en est pas moins pertinent, car entendre à rebours de chronologie les Lieder de jeunesse et les Pièces pour orchestre op.6 du premier avant la Septième Symphonie du second donne une juste idée du concept de modernité cultivé par l'un comme l'autre des deux compositeurs et éclaire nul doute d'un jour nouveau notre perception de ces œuvres. Surtout dans l'exécution flamboyante qui en est offerte.

Concert : Alexandre Pascal au violon, Aurélien Pascal au violoncelle et Denis Pascal au piano, en récital à la Salle Gaveau

Alexandre Pascal Aurelien Pascal Denis Pascal

  • Ludwig van Beethoven : Trio avec piano N°3 en do mineur op.1 N°3
  • Johannes Brahms : Trio pour piano et cordes en si majeur op.8
  • Franz Schubert : Trio pour piano et cordes N°2 op.100
  • Alexandre Pascal (violon), Aurélien Pascal (violoncelle), Denis Pascal (piano)
  • Vendredi 24 janvier 2020, à 20 h 30
  • Salle Gaveau
    45 rue la Boétie
    75008 Paris
    www.philippemaillardproductions.fr
    www.sallegaveau.com

Beethoven, Brahms et Schubert réunis dans ce concert donné Salle Gaveau.

Concert : le violoncelliste Nicolas Alstaedt à la tête de l’Orchestre de chambre de Paris

Nicolas Alstaedt

  • Haydn : Concerto pour violoncelle N°1 en ut majeur, Hob. VIIb :1
  • Schönberg : Symphonie de chambre N°1 en mi majeur, op.9
  • Beethoven : Symphonie N°8 en fa majeur, op.93
  • Nicolas Alstaedt, violoncelle et direction
  • Orchestre de chambre de Paris
  • Jeudi 23 janvier 2020, à 20 h
  • Théâtre des Champs-Elysées
    www.theatrechampselysees.fr
    www.orchestredechambredeparis.com 

Schönberg, Haydn et Beethoven au programme de l’Orchestre de chambre de Paris.

Concert : le Quatuor Hagen ou la quintessence

Quatuor Hagen


Le Quatuor Hagen ©DR

  • Ludwig van Beethoven : Quatuor à cordes N°16 op.135
  • Béla Bartók : Quatuor à cordes N°3
  • Robert Schumann : Quintette pour piano et cordes op.44
  • Kirill Gerstein, piano
  • Hagen Quartett
  • Philharmonie de Paris, Salle de concerts - Cité de la Musique, dimanche 19 janvier 2020 à 16 h 30 

C'est au Hagen Quartett qu'il revenait de conclure la 9ème Biennale des quatuors à cordes à la Cité de la musique. Avec un programme éclectique puisqu’associant Beethoven, Bartók et Schumann. Encore une fois le miracle s'est produit : outre une fabuleuse maîtrise technique, les quatre musiciens, comme leur pianiste, Kirill Gerstein, auront gratifié un public retenant son souffle d'interprétations visionnaires, marquées au coin d'une formidable concentration et d'une plénitude sonore ayant peu d'égale aujourd'hui. 

Concert : le pianiste François-Frédéric Guy interprète les cinq Concertos pour piano et orchestre de Beethoven au Théâtre des Champs-Elysées

François Frédéric Guy

  • Beethoven :
  • Concerto pour piano No1 en ut majeur, op.15
  • Concerto pour piano No3 en ut mineur, op.37
  • Concerto pour piano No2 en si bémol majeur, op.19
  • Concerto pour piano No4 en sol majeur, op.58
  • Concerto pour piano No5 en mi bémol majeur « Empereur », op.73
  • François-Frédéric Guy, piano et direction
  • Orchestre de chambre de Paris
  • Samedi 18 janvier 2020, à 19 h
  • Théâtre des Champs-Elysées
    www.theatrechampselysees.fr
    www.orchestredechambredeparis.com

François-Frédéric Guy, à la fois pianiste et chef d’orchestre, interprète l’intégralité des Concertos pour piano de Beethoven.

CD : L'odyssée Beethoven de Cyprien Katsaris

Cyprien Katsaris Beethoven

  • ''Une Odyssée chronologique''
  • Ludwig van Beethoven : Œuvres originales et transcriptions pour piano (1782-1826)
  • OEUVRES ORIGINALES : 9 Variations sur un marche de Dressler. Sonate pour piano en mi bémol majeur. 2 Préludes dans tous les douze tons majeurs op.39. Rondo a Capriccio, op.129. Sonates pour piano N°1, op.2 N°1 ; N°5 , op.10 N°1 ; N°10 op.14 N°2 ; N°14 op.27 N°2 ''Clair de lune'' ; N°17 op.31 N°2 ''La tempête'' ; N°23 op.57, ''Appassionata'' ; N°24 op.78 ''A Thérèse'' ; N°32 op.111. 7 Bagatelles op.33. 32 Variations sur un thème original. Fantaisie pour piano op.77
  • TRANSCRIPTIONS : Musique pour un ballet chevaleresque. Grande Sonate pour le Piano, d'après le Trio à cordes op.3. Rondo de la Sonate pour piano et violoncelle N°2 , op.5 N°2. Sonatina & Adagio pour mandoline et clavecin. Tempo di Menuetto du Septuor op.20. Adagio ma non troppo du Quatuor à cordes N°6 op.18 N°6. Allegro ma non tanto du Quatuor à cordes N°4 op.18 N°4. Sonate pour violon et piano N°5, op24 ''Le printemps''. Entrata de la Sérénade pour flûte, violon et alto op.25. Adagio cantabile de la Sonate pour violon et piano N°7 op.30 N°2. Contredanse N°12, extrait de 12 Contredanses pour orchestre. Sonate pour violon et piano N°9 op.47 ''Kreutzer''. Rondo allegro du Concerto pour violon et orchestre op.61. Marche de Yorck. Adagio molto e cantabile de la IXème Symphonie op.125. Lento assai du Quatuor à cordes N°16 op.135. Introduction d'un Quintette à cordes (esquisses). Une Plaisanterie musicale ''Wir irren allesamt''
  • Cyprien Katsaris, piano
  • 6 CDs Piano 21 : P21 060-N (Distribution : Socadisc)
  • Durée des CDs : 6 h 50 environ
  • Note technique : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)

Le pianiste Cyprien Katsaris s'est lancé un défi étonnant : rapprocher en une sorte d'odyssée discographique de quelques sept heures de musique, une brassée de compositions originales de Beethoven et un bouquet de transcriptions de pièces connues ou plus rares. Le marathon se veut chronologique, qui couvre l'entière période créatrice, de 1782 à 1826. Une passionnante aventure qui, aux côtés de perspicaces interprétations de plusieurs sonates, permet d'entendre des morceaux transcrits jusque-là réservés aux exégètes du maître de Bonn. Une nouvelle pierre à l'édifice du propre label du pianiste franco-chypriote, et décidément une contribution toute personnelle et d'ores et déjà marquante à l'année Beethoven. 

CD : Philippe Jordan dirige la Neuvième de Beethoven

beethoven symphonie9 Philippe Jordan

  • Ludwig van Beethoven : Symphonie N° 9 op. 125 ''Chorale''
  • Anja Kampe (soprano), Daniela Sindram (mezzo-soprano), Burkhard Fritz (ténor), René Pape (basse)
  • Wiener Singverein, Johannes Prinz, chef de chœur
  • Wiener Symphoniker, dir. Philippe Jordan
  • 1 CD Wiener Symphoniker : WS 017 (Distribution : Sony Music)
  • Durée du CD : 63 min 13 s
  • Note technique : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile grise (4/5)

Ultime volet de l'intégrale des symphonies de Beethoven interprétées par Philippe Jordan et ses Wiener Symphoniker, voici donc la Neuvième. Cette interprétation se caractérise par une indomptable énergie et des tempos d'une célérité qui ne manquent pas de surprendre. En tout cas, ce nouvel album marque le terme d'un parcours passionnant, à point nommé pour débuter les commémorations de l'année Beethoven 2020.  

Concert : Constantin Trinks dirige l’Orchestre de chambre de Paris au Théâtre des Champs-Elysées

Trinks Widmann

  • Beethoven : Leonore, op.72b, Ouverture No3
  • Schumann : Concerto pour violon et orchestre en ré mineur
  • Beethoven : Symphonie No5 en ut mineur « Symphonie du destin », op.67
  • Orchestre de chambre de Paris
  • Constantin Trinks, direction
  • Carolin Widmann, violon
  • Jeudi 28 novembre 2019, à 20 h
  • Théâtre des Champs-Elysées
    www.theatrechampselysees.fr
    www.orchestredechambredeparis.com

Beethoven et Schumann au programme de l’Orchestre de chambre de Paris placé sous la direction de Constantin Trinks.

Concert : le chef coréen Myung-Whun Chung dirige l’Orchestre Philharmonique de Radio France à l’Auditorium

CHUNG Myung Whun direction

  • Ludwig van Beethoven : Concerto pour piano et orchestre No5 en mi bémol majeur, op.73 « L’Empereur »
  • Camille Saint-Saëns : Symphonie N o3 en ut mineur, op 78 « avec orgue »
  • Nelson Goerner, piano
  • Karol Mossakowski, orgue
  • Orchestre Philharmonique de Radio France
  • Hélène Collerette, violon solo
  • Myung-Whun Chung, direction
  • Vendredi 18 octobre 2019, à 20 h
  • Auditorium de Radio France
    www.maisondelaradio.fr

Myung-Whun Chung à la tête de l’Orchestre Philharmonique de Radio France proposait un programme axé sur Beethoven et Saint-Saëns.

Concert : un trio de choc pour Beethoven, au Grand Salon de l'Hôtel des Invalides

Dumay Dalberto Demarquette

  • Ludwig van Beethoven : Sonate pour piano N° 12 op. 26. Sonate N° 7 pour violon et piano op. 30 N° 2. Sonate N° 3 op. 69 pour violoncelle et piano. Trio N° 5 op. 70 N° 1
  • Michel Dalberto, piano, Augustin Dumay, violon, Henri Demarquette, violoncelle
  • Grand Salon de l'Hôtel national des Invalides, le 15 juin
    www.napoleon.org

Avant dernier concert du cycle «Musique et paroles d'Empereur», en écho à l'exposition du Musée de l'Armée «Napoléon stratège», l'institution avait convié trois musiciens de renom, le pianiste Michel Dalberto, le violoniste Augustin Dumay et le celliste Henri Demarquette. Qui du piano solo, puis en formation de sonates pour chacune des deux cordes, et enfin de trio, ont célébré Beethoven. Un musicien que Napoléon admirait peut-être, bien que la réciproque ne fut pas vraie. En écho aux rumeurs et fracas des batailles, répond une musique d'une force peu résistible à travers le choix des œuvres opéré pour ce programme. Que nos trois mousquetaires et amis se sont plu à défendre avec panache devant un public conquis, en un lieu si chargé de symbole.

Concert : Soirée Beethoven à La Cathédrale Saint-Louis des Invalides

Augustin Dumay violon

Le Jeudi 5 avril 2018, 20H à la Cathédrale Saint-Louis des Invalides
Concert inaugural, Cycle Musiques et paroles d’Empereur
http://www.musee-armee.fr

Orchestre symphonique de la Garde républicaine
François Boulanger, direction

Ludwig van Beethoven
Symphonie No4 en si bémol majeur op.60
Coriolan, Ouverture en ut mineur, op.62
Triple Concerto en ut majeur, op.56
pour violon, violoncelle , piano et orchestre

  • 1
  • 2

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework