• Accueil

coup de cœur

CD : deux clarinettes d'exception

Double Michel Portal Paul Meyer

  • ''Double''
  • Carl Stamitz : Concerto pour clarinettes N°4 en si bémol majeur
.
  • Georg Philip Telemann : Concerto en ré mineur pour deux Chalumeaux. Sonate en mi mineur
  • Piotr Iliych Tchaikovski : Herbtslied pour clarinette et quatuor à cordes (arrangement pour orchestre à cordes de Toru Takemitsu)
  • Felix Mendelssohn : Konzertstück N°1, op.113. Konzertstück N°2 , op.114
  • Carl Philipp Emanuel Bach : Duo pour clarinettes en do majeur
  • Michel Portal, Paul Meyer, clarinettes
  • Orchestre royal de chambre de Wallonie, dir. Paul Meyer
  • 1 CD Alpha : Alpha 415 (Distribution : Outhere Music) www.outhere-music.com
  • Durée du CD : 65 min 16 s
  • Note technique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge (5/5)

La rencontre entre clarinettistes et compositeurs a de longue date fertilisé la musique : ainsi d'Anton Stadler et de Mozart ou de Richard Mühlfeld et de Brahms, et plus récemment de Michel Portal et de Boulez ou de Paul Meyer et de Penderecki. Lorsque ces deux derniers instrumentistes s'unissent, semble-t-il pour la première fois au disque, cela produit aussi de beaux fleurons. Le florilège de pièces réunies sur ce disque est une belle leçon de musique, au plus haut point divertissante : 65 minutes de pur bonheur !

Opéra : La magie du Ballet royal de la Nuit

Ballet royal de la Nuit Champs Elysees 1


Grand Ballet final (au centre : Sean Patrick Mombruno/le roi Louis XIV ©Vincent Pontet

  • ''Le Ballet royal de la Nuit'', Grand divertissement pour le jeune Roi Soleil. Ballet de cour en quatre parties
  • Textes d'Isaac Bensarade
  • Musiques de Jean de Cambefort, Antoine Boësset, Louis Constantin, Michel Lambert, Francesco Cavalli, Luigi Rossi et d'anonymes
  • Lucile Richardot (La Nuit/Vénus), Violaine Le Chenadec (Une Heure/Cintia/ Une Grâce française), Caroline Weynants (Eurydice/Une Grâce française/Une Grâce italienne/Une Ombre errante), Ilektra Platiopoulou (Junon), Caroline Dagin-Bardot (Vénus/Le Silence/ une Grâce italienne), Perinne Devillers (Pasitea/Mnémosyne/L'Aurore), Deborah Cachet (La Lune/Déjanire/Une Grâce française/La Beauté/Une Ombre errante)
  • David Tricou (Apollon/Une Ombre errante/une Grâce italienne), Étienne Bazola (Le Sommeil/ Un suivant de Vénus/Une Ombre errante), Renaud Bres (Hercule, Nicolas Brooymans, Le Grand Sacrificateur)
  • Sean Patrick Mombruno, danseur, Louis XIV
  • Jive Faury, Yan Oliveri, Vincent Regnard, jongleurs
  • Julien Amiot, Marianna Boldini, Pierre-Jean Bréaud, Frédéric Escurat, Alexandre Fournier, Leticia Garcia, Pierre Le Gouallec, Caroline Le Roy, Pablo Monedero de Andrès, Jordi Puigoriol, Michael Pallandre, Etienne Revenu, acrobates
  • Léontine et Gustave Pallandre-Le Roy, figurants enfants
  • Chœur et orchestre Ensemble Correspondances, direction et reconstitutions musicales : Sébastien Daucé
  • Francesca Lattuada, mise en scène
  • Costumes : Olivier Charpentier, Bruno Fatalot
  • Lumières : Christian Dubet
  • Maquillages, coiffures, perruques : Catherine Saint-Sever
  • Vidéo : Aitor Ibáñez
  • Théâtre des Champs-Élysées, Paris, le 9 octobre 2020 à 19 h 30
    www.theatrechampselysees.fr

Voici enfin à Paris la magistrale production duBallet royal de la Nuit, créée en 2017 à Caen. Un spectacle total associant musique, chant, danse et mouvements d'acrobates pour illustrer un divertissement à la gloire du jeune roi Louis XIV. « L'un des spectacles les plus marquants du règne de Louis XIV », souligne Sébastien Daucé, auteur de cette fastueuse reconstitution musicale. Car c'est bien ce qui caractérise cette proposition restituant le ballet de cour du XVIIème siècle à travers une féerie moderne, poétique et esthétique d'une grandiose démesure.

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework